RPG Halo
Bienvenue sur RPG Halo!

N'hésitez pas à vous inscrire ou vous connecter si vous êtes déjà un membre du forum.

Si vous avez des questions, contacter les Administrateurs à l'adresse suivante : rpghalo@gmail.com

Ou sinon rejoignez nous sur notre page Facebook Rpg Halo



UNSC, ONI, Alliance Covenante Unifiée ou Rebelle ? Choisissez votre voie et combattez pour votre cause.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le prix de la liberté.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dimitri Harkoski
Espion Rebelle
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 22
Devise : Prudence est mère de Sûreté
Date d'inscription : 16/07/2014

MessageSujet: Le prix de la liberté.   Mer 16 Juil - 18:39

▬ Identité ▬

Nom → Harkoski
Prénom → Dimitri
Pseudo → Deaklan
Âge → Trente-trois ans
Classe → Agent double
Grade → Membre

▬ Description physique ▬

Dimitri Harkoski est de taille moyenne, ne dépassant pas les un mètre quatre-vingt pour quatre-vingt trois kilos. D'éthnie caucasienne, Dimitri a la peau pâle parsemée de taches de rousseur au niveau des joues. Les nombreux trajets spatiaux ont provoqué chez lui une mauvaise circulation du sang, rendant certaines parties de son corps dense en veine violâtres. Devant régulièrement changer d'apparence pour ses missions, ses cheveux châtains sont généralement négligés. Ses yeux d'un vert profond sont le piedestal de son éloquence. Les muscles finement taillés dû à son entraînement militaire, ils compensent son apparence svelte voir chétive lors de disettes en territoire hostile. L'homme souffre de la Goutte au niveau de la main droite, peignant non seulement ses doigts rouge-sang mais le paralysant également lorsque la douleur se fait trop grande. Quelques cicatrices datant de son enfance émergent çà et là sur son épaule gauche et sa cuisse droite. Dimitri se délaisse le plus souvent, maintenant une posture affablé, donnant l'impression d'être bossu. Ayant un vrai talent d'orateur, ses cordes vocales sont son arme la plus mortelle. Voix grave et posée, il arrive à apaiser les coeurs les plus meurtris. Dimitri a les épaules étroites, un visage fin aux larges pommettes ainsi qu'un nez quelque peu crochu.

▬ Description psychologique ▬

Monsieur Harkoski souffre de paranoïa et de schyzophrénie. Sous prescription depuis trois ans, les symptômes de schyzophrénies se sont stabilisés à un grade basique, tourmentant le pauvre bougre de voix intérieure qui l'ammène à des tendances sociopaths. De nature curieux et déterminé, l'espion est prêt à accepter les missions les plus saugrenues. Toutefois, sa légendaire couardise l'obligera à manipuler les autres en chair à canon pour sa propre sécurité. De nature rancunière, Dimitri a très peu d'amis à l'instar de ses ennemis qu'il affectionne particulièrement à nuire si ils l'ont blessé dans son orgueil. Harkoski a reçu une éducation prussienne, ce qu'il le force à toujours se dépasser, de n'être jamais satisfait de lui-même. Le plus grand paradoxe du jeune homme est d'être introverti. À moins d'y être forcé, l'agent restera muet le plus clair du temps. Le rebelle n'est pas de nature chaotique. Il aime l'ordre et les règles. C'est un loup solitaire, cependant son empathie pour la Fénéantise l'empêche d'être chef d'escouade. C'est tout naturellement qu'il préfère recevoir des directives que d'en donner. L'homme est loyal à une exception près : Il ne trahira jamais un camarade sauf si sa vie est en danger de mort. Avant sa rebellion contre le système, le garçon fit des études supérieurs en histoire. ayant arrêté juste avec son master, il n'en est pas moins doté d'une grande capacité à analyser des textes, d'un esprit critique et d'un savoir sur le XXIè siècle, notamment en littérature.

▬ Histoire ▬

— Allô ?
— Dimitri ? On l'a trouvée.
— Où est ma soeur ?
— Chez toi.

Acte I – Enfance

Dimitri Harkoski est né sur Terre, en Europe d'un père scientifique natif de Reach et d'une mère diplomate d'origine terrienne. À l'âge de quatre ans, la famille s'installa à New Hope suite au nouveau poste de madame Harkoski dans la jeune cité. L'enfance de Dimitri fut rude, l'éducation prussienne qu'il reçut – ainsi que sa soeur, Anne – anima longtemps une haine envers ses géniteurs. Vivant aisément, les deux enfants eurent une éducation privée parmi les hautes sphères de la ville.
Dimitri était un gamin introverti. De ce fait, il avait peu de connaissances. Janis Kenolo, camarade d'école qui avait beaucoup d'affection pour le jeune garçon. Evan Bunman, lointaine mais puissante relation sur Reach, lieu de vacance des Harkoski. Evan mourut six ans après leur rencontre d'un cancer. Dimitri pose toujours un bouquet de fleur sur la tombe du défunt à chaque visite sur la planète. Reach provoque une grande sérénité chez l'individu. Ces plaines à perte de vue, ces éoliennes tournoyant au grè du vent, ses visites historiques dans les vestiges de la Nouvelle-Alexandrie... C'était en quelque sorte la campagne pour l'enfant.
Dimitri voyait rarement ses parents. Souvent occupés par le travail, c'est sa nourrice qui s'occupait de lui. Si toutefois la femme ne ronflait pas allégrement après avoir assassiné quelques bouteilles secrètes de monsieur Harkoski. Quant à sa relation avec sa soeur, ils étaient complices. Anne était les muscles et lui le cerveau.

Acte II – Adolescence

À l'âge de seize ans, le jeune homme décida d'entamer par la suite des études d'historien. Son amie Janis avait une préférence pour la police, mais ses entécedants criminels l'obligèrent à se recycler dans l'armée, à l'instar d'Anne qui avait rompu tout contact avec ses parents étant contre cette idée. Le jeune Harkoski eut une adolescence aussi calme que son enfance, jusqu'à ses dix-neuf ans où l'annonce de la mort de sa soeur le bouleversa terriblement. État de choc qui s'emplifia à la découverte de ses agresseurs : les Covenants. Il ne fallut pas longtemps pour que la nouvelle s'ébruite. Ils étaient de retour. Deux ans après le premier contact, l'armée recruta de grès ou de force chez les civils. Dimitri en fit partie. Apeuré, le gamin se vit envoyer dans une académie militaire du CSNU afin de recevoir une éducation. Apprendre à tuer. C'est avec stupéfaction qu'il retrouva Janis décorée recemment pour la réussite de sa formation.
— Janis ? Janis Kenolo ?
— Dimi' ? Se tâta-t-elle avant d'exploser de joie. C'est fabuleux ! Je ne pensais pas te retrouver ici.
Lui sautant au cou comme une enfant, le jeune garçon se sentait pour la première fois à l'aise dans ce milieu étranger. Il serra la jeune femme à son tour avant que celle-ci ne se décroche et croisa les bras.
— Je vois que ces salauds t'ont choisi comme morceaux de choix...
— Qui te dit que je ne me suis pas porté volontaire ?
Janis pencha la tête sur le côté nonchalamment, laissant une gerbe de cheveux recouvrir une partie de son visage, le tout dans une moue dubitative.
— Je te connais, nigaud. T'es plus du genre binoclare que guerrier.
— Tu marques un point... Bon, où est-ce que je dois aller ? Dit-il en exagérent son analyse du terrain.
— Suis-moi, toutes les recrues doivent se rendre au bâtiment B pour le discours de bienvenue du sergent-instructeur en chef.
La recrue Harkoski avait l'impression de retourner en enfance, dans les couloirs de l'école. Janis à ses côtés comme toujours. Il savait pertinement que la jeune femme avait le begin pour lui depuis longtemps. Mais son coeur avait toujours battu pour une autre demoiselle. C'est après son premier chagrin d'amour que Dimitri a réalisé à quel point il fut dans l'erreur.
— Dis-moi, tu as terminé l'académie ?
— Ouais. Dans deux jours je pars pour mon future vaisseau. je ne sais pas encore lequel est-ce, mais je suis trop impatiente ! Et j'ai même mon nom de code, dit-elle en donnant du coude à son camarade.
— Ah bon ? Lequel ?
— Deaklan. Tu te souviens ? C'était comme ça que je m'appelais lorsqu'on jouait. Deaklan et Rhakyon. Ah ah, t'avais quand même un nom nul à chier, pour une tête d'ampoule !
Les séparations furent durs pour les deux jeunes adultes. Les liens ravivés par cette entrevue, ils se jurèrent de se rejoindre dans la même infanterie si l'occasion se présentait.

Acte III – Adulte

Six ans passèrent. Dimitri avait souffert de son éducation militaire. Souvent le bouc émissaire de ses camarades de chambres, toujours l'isolé dans les testes de situations réelles, jamais soutenu lors de bagarre, l'homme finit par en subir les conséquences psychologique, souffrant de désordres mentaux. Lors de son inespérée promotion, il partit pour le UNSC Nostrado en direction pour l'avant-poste Covenante sur une lune non loin de l'installation 05. Le jour de son largage, Dimitri se souviendra toujours de l'odeur de sang qui empestait dans les crevasses lunaires. L'ennemi était sous terre, et le CSNU nous offrait sur un plateau d'argent. Le régiment d'Hakoski aurait été entièrement décimée si la venue de deux spartan n'avait pas fait pencher la balance en leur faveur. Après cela, il fut déporté sur Algolis dans la surveillance du spatio-port. Enfin, les six ans passèrent. Il recevait rarement des nouvelles de la Terre. Le spatio-port acceuillait chaque jours des milliers de blessés, de carcasses en feu, de mort. Et que faisait le CSNU pour ça ? Une lettre de condoléance aux familles, si tant est qu'il en restait une. Dimitri n'était plus. Une machine avait pris sa place. Il avait compris que maintenant, c'était tuer ou être tuer. Solitaire comme jamais, il demanda une mutation pour une frégat. L'armée le dégoutait au plus au point. Lui qui admirait ces marines étant gamin, il comprennait à présent pourquoi aucun d'entre eux ne souriaient jamais. Ce n'était que de la chair à canon. Il voulait que cela cesse. Il mettrait fin à la guerre et monterait dans les rangs pour, un jour, changer ces abérrations.
Peu de temps après sa demande, le manque d'effectif sur le terrain joua en sa faveur et il fut muté sur le UNSC Dodgyhead. Après quelques jours sur le pont principal, un voeux enfantin se réalisa : Janis et lui étaient réunis. Janis faisait partie d'une troupe de choc composée de cinq personnes : Pyrron, Vector, Adriade, Borbon et Deaklan, respectivement Charles, Francis, Rhega, Boris et Janis. Dans un premier temps, les jeunes gens se voyèrent à la cantine, dans les heures de repos. Ils furent rapidement rejoins par le reste de la troupe. En peu de temps, Dimitri sympathisa avec les soldats. Il n'avait plus à faire à des gamins sortis de l'académie. Ces gens-là avaient connu la guerre, la souffrance, le desespoir. Ils savaient que si l'humanité ne se soutenait pas les uns les autres, la guerre serait déjà finie. Souvent, l'escouade soutenait le régiment de Dimitri. Les situations étaient périlleuses et lorsque Harkoski comprenait que des centaines d'Hommes étaient morts pour récupérer des plans et des schémas sans grande importance mis à part financière, son éternelle dégoût s'amplifia.
Avec le temps, c'est tout naturellement que les sentiments des deux jeunes marines se transforma en amour. Se voyant dans le secret des autorités, les deux amants décidèrent de fuir ce carnage. Adriade et Charles étaient morts en warthog, Dimitri avait perdu deux camarades d'infanterie sur une installation. C'en était trop. Bloqués sur une planète-naine, ils tentèrent de fuir par pelican. Le plan était parfait. Ils ne s'étaient jamais sentis aussi libéré.
— Halte ! Résonna une voix entre les baraquements.
— Bordel, mais qu'est-ce qu'ils foutent là !
Malheureusement, le couple n'avait pas été prévenu d'une inspection des machines. Pris sur le fait, c'est sous une pluie de balle que les deux amants réussirent à atteindre l'engin de leur liberté. Alors que le deserteur fermait les portes, son regard porta sur quelque chose de familier. Un visage parmi tout ces soldats. Il lâcha le bouton quelques secondes lorsqu'il vit sa soeur pointer une arme dans sa direction. Janis intervint au dernier moment pour sauver Dimitri d'une mort certaine.
— Rien de casser ?
— ... Non.
Ils s'installèrent aux commandes et foncèrent dans l'obscurité de l'espace.
Un heure s'était écoulée. Janis savait pertinament que le pelican n'était pas conçu pour de longs trajets spatials. Ils mirent donc, en pilote automatique, le cape sur la planète la plus proche : Eridanus.
— Embrasse-moi. Dimitri écarquilla des yeux face à cette demande. Embrasse-moi pour ce jour nouveau. Notre baisé de liberté.
L'ancien soldat s'executa, pourtant quelque chose n'allait pas.
— C'est ta soeur, pas vrai. Anne.
— Je l'a pensé morte.
— Moi aussi. Tu as vu ses yeux. Elle a été modifiée.
— Un spartan ?
— Improbable, trop vieille pour ça... Janis marqua une pose. Quoiqu'il en soit, tu ne dois pas la retrouver. Elle est dangereuse, elle n'hésitera pas à te tuer maintenant.
— Je sais. 
Exténué, les deux renégats tombèrent endormi sur leur siège.
Une alarme sortit Dimitri de ses songes. Dégainant son M6C par réflexe. Il ne put s'empêcher de larmoyer en distinguant les contour de la planète en approche.
— Janis, réveille-toi ! On y est arrivé ! Ça y est, on est libre !
Pas de réponse. Inquiet, le marine se tourna vers sa copilote, inanimée. Une tache rougeâtre rongeait sa veste. Elle n'avait rien dit. Elle avait compris que si elle avait avoué sa blessure, il serait retourné sur la base pour la panser. Elle s'était sacrifié pour sauver celui qu'elle aimait. Une rage incontrôlable émergea en lui à la pensée de sa soeur. Et si...

— On dit partout que vous cherchiez à me voir. Vous êtes du genre tenace.
— Plus que vous ne le croyez.
— Qui me dit que j'aurai besoin de vous ?
— Le fait que je me tienne finalement devant vous.
— Marine ?
— Autrefois.
— Quelles sont vos motivations, monsieur Hakoski ?
— Celles qui me maintiennent en vie.
— Vous me plaisez, Hakoski. Bienvenue dans la rebellion. Vous recevrez vos instructions d'ici une semaine, le temps qu'on vous habitue au système. Oh, j'oubliais. Avant de partir, un nom de code doit vous être attribué pour vos missions. Une idée ?
— Deaklan.


Dernière édition par Dimitri Harkoski le Mer 16 Juil - 20:07, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zun 'Vardimee
Major
avatar

Masculin
Nombre de messages : 241
Age : 35
Camps : Sangheili Séparatistes
Localisation : Le pays que les québécois copient.
Devise : Pourquoi l'ornithorynque ?
Date d'inscription : 24/10/2012

Caractéristiques
Classes: Elite Major
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté.   Mer 16 Juil - 19:09

Bienvenue
o/
Revenir en haut Aller en bas
http://rpghalo.actifforum.com/
Dimitri Harkoski
Espion Rebelle
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 22
Devise : Prudence est mère de Sûreté
Date d'inscription : 16/07/2014

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté.   Mer 16 Juil - 19:55

Merci, belle gueule !
Je pense revoir le texte, je l'ai écrit à l'arrache. Il y a quelques soucis au niveau de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Zun 'Vardimee
Major
avatar

Masculin
Nombre de messages : 241
Age : 35
Camps : Sangheili Séparatistes
Localisation : Le pays que les québécois copient.
Devise : Pourquoi l'ornithorynque ?
Date d'inscription : 24/10/2012

Caractéristiques
Classes: Elite Major
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté.   Mer 23 Juil - 14:24

J'suis qu'une buse j'viens a peine de comprendre que t'était un rebelle ! Whaaaaaaaa...
Revenir en haut Aller en bas
http://rpghalo.actifforum.com/
Dimitri Harkoski
Espion Rebelle
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 22
Devise : Prudence est mère de Sûreté
Date d'inscription : 16/07/2014

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté.   Mer 23 Juil - 18:07

Je ne t'en veux pas. Pour te montrer ma bonne foi, je ne ferai pas de raillerie raciste envers la capacité cognitive des Sanghelli sur ce post.
Revenir en haut Aller en bas
Zun 'Vardimee
Major
avatar

Masculin
Nombre de messages : 241
Age : 35
Camps : Sangheili Séparatistes
Localisation : Le pays que les québécois copient.
Devise : Pourquoi l'ornithorynque ?
Date d'inscription : 24/10/2012

Caractéristiques
Classes: Elite Major
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté.   Mer 23 Juil - 19:11

Pourquoi on nous refiles tous les psycho ? XD
Revenir en haut Aller en bas
http://rpghalo.actifforum.com/
Dimitri Harkoski
Espion Rebelle
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 22
Devise : Prudence est mère de Sûreté
Date d'inscription : 16/07/2014

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté.   Mer 23 Juil - 19:51

Et t'es tombé sur un cas désespéré en manque d'affection extraterrestre, la chance.
Revenir en haut Aller en bas
Zun 'Vardimee
Major
avatar

Masculin
Nombre de messages : 241
Age : 35
Camps : Sangheili Séparatistes
Localisation : Le pays que les québécois copient.
Devise : Pourquoi l'ornithorynque ?
Date d'inscription : 24/10/2012

Caractéristiques
Classes: Elite Major
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté.   Mer 23 Juil - 19:58

'-'
I'm outta' here.
Revenir en haut Aller en bas
http://rpghalo.actifforum.com/
Mac Thomas
Sergent
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 21
Devise : lorsque tu sautes, tu est prêt à mourrir.
Date d'inscription : 22/07/2013

Caractéristiques
Classes: tireur d'élite
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté.   Ven 5 Sep - 10:18

Bienvenue à toi, ça me fait plaisir de pouvoir avoir un nouveau rouge à torturer ^^
Revenir en haut Aller en bas
Dimitri Harkoski
Espion Rebelle
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 22
Devise : Prudence est mère de Sûreté
Date d'inscription : 16/07/2014

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté.   Sam 6 Sep - 13:12

Je te retourne le compliment, l'ami.
Revenir en haut Aller en bas
Mac Thomas
Sergent
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 21
Devise : lorsque tu sautes, tu est prêt à mourrir.
Date d'inscription : 22/07/2013

Caractéristiques
Classes: tireur d'élite
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté.   Dim 7 Sep - 10:38

Tu seras bientôt accepté je pense ^^
Revenir en haut Aller en bas
Dimitri Harkoski
Espion Rebelle
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 22
Devise : Prudence est mère de Sûreté
Date d'inscription : 16/07/2014

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté.   Lun 8 Sep - 21:16

Et bien, c'est la plus belle connerie que vous pourriez faire. Accepter un schyzo' xenophile à la santé bancale et en quête de vengeance... J'espère que vous aimez les imprévus, les gars.
Revenir en haut Aller en bas
Mac Thomas
Sergent
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 21
Devise : lorsque tu sautes, tu est prêt à mourrir.
Date d'inscription : 22/07/2013

Caractéristiques
Classes: tireur d'élite
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté.   Mer 10 Sep - 8:06

C'est bon, tu es accepté ^^
Revenir en haut Aller en bas
Dimitri Harkoski
Espion Rebelle
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 22
Devise : Prudence est mère de Sûreté
Date d'inscription : 16/07/2014

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté.   Mer 10 Sep - 21:03

À la bonne heure. Sortez les verres, les gars. C'est moi qui offre avant la prochaine mission.
Revenir en haut Aller en bas
Mac Thomas
Sergent
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 21
Devise : lorsque tu sautes, tu est prêt à mourrir.
Date d'inscription : 22/07/2013

Caractéristiques
Classes: tireur d'élite
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté.   Ven 26 Sep - 17:47

Voilà, je t'ai donné ta couleur et ton rang Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le prix de la liberté.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le prix de la liberté.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grand Prix Lyon 2010
» Tenue de druide (solstice) et sacktue de la liberté
» [VDS] prix unitaire! MD / 32X / MS (new version)
» Mes prix & services
» [ARTICLE] La carte plastique: Ou ? Comment? Quel prix?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Halo :: Avant RPG :: Présentations :: Présentation Inactive :: Rebelle :: Espion-
Sauter vers: