RPG Halo
Bienvenue sur RPG Halo!

N'hésitez pas à vous inscrire ou vous connecter si vous êtes déjà un membre du forum.

Si vous avez des questions, contacter les Administrateurs à l'adresse suivante : rpghalo@gmail.com

Ou sinon rejoignez nous sur notre page Facebook Rpg Halo



UNSC, ONI, Alliance Covenante Unifiée ou Rebelle ? Choisissez votre voie et combattez pour votre cause.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 // Ellen Ravenborn // [EN COURS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ellen Ravenborn 022
Espion Rebelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 22
Devise : Don't make a girl a promise you can't keep..
Date d'inscription : 18/07/2013

Caractéristiques
Classes:
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: // Ellen Ravenborn // [EN COURS]   Mar 20 Aoû - 3:45





// THE EMPRESS //
L'Impératrice règne avec intelligence et discernement. Elle est puissante, certes, mais n'abuse pas de son pouvoir. Cette carte est celle de l'intelligence, de la capacité d'analyse, de la communication. L'Impératrice comprend mais ne juge pas. À l'inverse, elle porte sur les autres un regard attentif et sensible. Cette lame magnétique apporte son influence bienfaisante dans un tirage.

// Identité //

Nom: Ravenborn
Prénom: Ellen
Age: 21 ans
Classe: Espionne avec une formation de médecin de terrain pour les situations d'urgence
Grade: Espionne rebelle



// Descriptions //


Physique: Cette jeune femme, nommée en l'honneur d'Hélène de Troie, n'a rien à enlever à son homonyme célèbre. Ses yeux sont bleus, profonds comme deux lacs où l'on peut se noyer si l'on n'y prend pas garde. Ce bleu subtil rappelle les grandes rivières de son pays natal, la république de Hongrie sur Terre. Les traits de son visage sont si fins et si soignés qu'ils laissent sous-entendre que cette demoiselle n'a jamais connu la guerre. Encadrant le visage d'Ellen, il y a ses longs cheveux d'or. Lorsque la lumière les illuminent, ils éblouissent tout ceux qui regardent en sa direction. Malgré le vent et la poussière, sa coiffure est toujours impeccable, resplendissante et éclatante.

Le reste de son corps est en parfaite harmonie avec sa figure. Une peau douce, ambrée, sur une symphonie de courbes gracieuses et finalement soutenue par une armature forte et vigoureuse. Ses pas sont silencieux et sa silhouette agile, parfaits pour une espionne de son calibre. Par sa grâce et sa féminité, elle envoute tous et chacun en un tour de hanche. Lors de ses déplacements, sa démarche est rapide et calculée. Ellen Ravenborn peut se mouvoir dans la foule comme elle le désir: en détournant l'attention ailleurs, ou en l'évitant complètement, devenant invisible à notre œil.

La seule ombre sur ce canevas délicat: deux piercings, des petites boules de métal noir et lustré, sous sa lèvre inférieure. Ellen s'est toujours moquée des conventions sociales et elle porte son "snakebite" comme une preuve de son esprit rebelle.


Psychologie: Lorsqu'elle n'était encore qu'une enfant, Ellen était la première qui recevait les coups de poing et les paroles vicieuses. Les autres enfants la détestait, sans jamais qu'elle ne sache pourquoi, même aujourd'hui. Durant les années de son entrainement chez les marines, la jeune femme ne parlait que très peu et n'osait point se faire d'amis. Pendant longtemps, elle évita les conversations inutiles et les interactions sociales avec ses pairs. Avec l'âge et la maturité, Ellen Ravenborn devint beaucoup plus ouverte envers le monde. Dorénavant, elle est la première à écouter les problèmes de ses collègues, de les analyser et d'essayer de trouver une solution. Cette belle demoiselle ne désire que la sécurité et la paix d'esprit des autres autour.

Sous cette illusion de femme fatale, Ellen n'est qu'une jeune fille tourmentée par son passé. Elle cache sa façon de penser et ne démontre que peu d'émotions. Elle ne connut qu'une fois l'amour, le grand amour, jusqu'à ce que trahison s'en suive. Ce marine, à qui Ellen avait tout donné, la brisa en milliers de morceaux. Ces derniers étaient fait de verre tranchant: chacun transperça son cœur et la pauvre femme qu'elle était ne s'en remit jamais.

Son seul échappatoire: la luxure. L'espionne vouait une jouissance irrationnelle envers les plaisirs de la chair. D'entre tout les passe-temps raisonnables et cartésiens, auxquels elle excellait, ce désir physique coulait tel un poison violent dans ses veines. Ce n'est qu'après l'acte qu'Ellen ressent enfin la paix intérieure, la quiétude qu'elle désire tant dans ce monde si violent. Le jour de son examen final de l'académie des marines, ses supérieurs lui indiquèrent qui si elle désirait continuer son entrainement supérieur, elle devait régler ce problème "capital".

Dans un temple reculé de Budapest, Ellen médita pendant plusieurs mois. Les moines lui donnèrent une nouvelle vision sur sa vie, lui expliquant qu'elle se négligeait elle-même au lieu de prendre soin de son propre temple. Par cet enseignement, la jeune femme développa une maitrise parfaite sur son corps ainsi que son esprit. La main qui tenait le fusil était en synchronisation complète avec la pensée.

Histoire :

/// Archives ///

Septembre 2561, naissance
"Bonjour toi! Bonjour ma petite! Oui, oui, oui, c'est maman! Ma-man! Oh oui qu'elle est jolie! Chéri, comment veux-tu l'appeler?"

"Ellen."

//////

Juillet 2566, 5 ans
"Ellen, ne mets pas tes cheveux dans ta bouche! Non, on ne peut pas les manger, ce n'est pas de la nourriture, ma cocotte..."

"Pourquoi, Maman?"

"Les cheveux, ont les brosse, ont les coiffe, on en prends soin pour se sentir bien!"

"Les gens, ils aiment sa voir des beaux cheveux?"

"Oui ma chouette, car tu es belle comme un cœur, avec tes beaux et longs cheveux!"

"Un jour, je vais être belle comme toi Maman!"

"Oui, ma cocotte, tu seras encore plus jolie que moi."

//////

Janvier 2568, 7 ans
Je suis dans la toilette et je brosse mes cheveux. Je viens de sortir de la douche et ils sentent très bon! J'aime l'odeur de mon savon, j'ai l'impression d'être une fraise! Maman m'a dit de me faire toute belle car nous allons dans un restaurant. Elle dit que c'est un restaurant chic donc on ne peut pas y aller si on viens de jouer dans le parc et que l'on est tout sale.

Maman m'a dit qu'elle voulait porter une robe blanche pour aller manger, mais ma Maman est encore plus belle avec des robes rouges. À la maison, dans son garde-robe, elle a tout plein de beaux vêtements. J'aime les prendre dans mes bras et les serrer fort, fort, fort. Parfois, j'ai l'impression de sentir Papa quand je mets mon nez dans les chandails de Maman...

"Non, arrête..."

J'entends du bruit de l'autre côté de la salle de bain. Maman doit avoir finit de se préparer, je vais aller la voir.

Maman est couchée sur le lit, elle a l'air très fatiguée. Je l'entends pleurer la nuit mais je ne sais pas pourquoi elle est triste. Je crois que quelqu'un lui a dit des gros méchants mots. Oh? Maman porte une nouvelle robe! Elle est blanche avec des taches rouges. Ma Maman est très belle dans cette robe, c'est la plus belle de toutes les mamans!

Je me suis couchée près de Maman mais elle ne bouge pas beaucoup... Sa peau est toute gelée et pâle! Peut-être qu'elle a froid? J'ai pris la couverture et je l'ai mis par dessus Maman et moi. Je crois qu'elle voulait faire une sieste avant d'aller au restaurant.

"Fait des beaux rêves, Maman!"

Je l'aime beaucoup ma Maman. Je lui caresse les cheveux. Ils sont si doux...

///ALERTE!!!///

///Corruption des données///

///Récupération des archives suivantes...///

Juin 2578, 17 ans
"Raven! 20 pompes de plus!"

Le commandant aux yeux jaunes sulfureux observait son élève avec attention. Il ne comptait pas laisser la jeune femme s'en tirer si facilement avec le règlement. La tête blonde avait refusé de couper ses cheveux selon les normes de l'académie et elle s'en était tirée on-ne-sait-trop comment. Les superviseurs étaient-ils donc si facilement achetés? Si Ellen désirait garder ses cheveux, elle en subirait les conséquences du commandant.

Le visage en sueur et salit par la terre, Ellen se redressait avec tant bien que mal pour finir se que lui ordonnait l'homme. En se relevant, elle écarta quelques mèches rebelles de son regard et fixa son supérieur, le regard brillant. Une victoire de plus, pour l'instant.

"J'ai terminé, commandant Farkas."

Ce dernier la renvoya aux dortoirs du revers de la main. Le soleil se couchait: quelques fins rayons de lumière parsemaient, ici et là, la cour d'entrainement extérieure de la base militaire. Les dernières recrues encore présentent à l'extérieur s'affairaient pour retourner à la base le plus tôt possible. Malgré le mois de juin et ses vents doux, la nuit était d'un froid mordant. Il valait mieux rester à l'intérieur sous peine de perdre plusieurs membres. Le bâtiment militaire principal était situé en hauteur dans les montagnes. Plusieurs chemins escarpés s'entremêlaient entres les diverses constructions du camps, les rochers immuables et les pentes abruptes. Chaque matin, les marines et leurs supérieurs empruntaient cette route de dangers naturels pour se diriger parmi les installations.

Les muscles d'Ellen la fessait souffrir: Farkas ne la ménagerait gère plus dans les prochaines semaines de son entrainement. La grande blonde récupéra ses effets et couru rejoindre les autres recrues. En ayant rejoins ses pairs, l'un d'eux attira son attention. Grand, musclé, cheveux noir de jais et yeux verts, le jeune homme intrigua la jeune femme bien plus que tout les autres avant lui. Furtivement, elle se rapprocha de lui pour mieux l'observer. Sa plaque d'identification brillait entre les revers de son manteau bleu marine à moitié ouvert.

"Alexandre...", souffla-t'elle doucement.

Le marine se retourna: la stupeur en premier, puis la curiosité et finalement, la passion, s'emparèrent des âmes de ces deux êtres. Le cœur d'Ellen était exaltation alors qu'elle plongeait son regard dans les abysses verdoyantes d'Alexandre. Au plus profond d'elle, la belle blonde croyait avoir trouvé l'homme avec qui elle passera sa vie entière. Le jeune soldat lui adressa un sourire éclatant puis se proposa de la raccompagner aux dortoirs.

Août 2578, 17 ans




/// Fin de l'archive ///




// Hors RPG //

Prénom (ou pseudo): Roxanne
Age: 19
Comment avez-vous découvert le forum ?: Jack m'a demandé de refaire l'image du forum, alors me voila!
Des suggestions pour l'améliorer ?: Bah non, pas pour l'instant, je viens de tout le refaire >___>
Code : Code validé par Marcus

Revenir en haut Aller en bas
 
// Ellen Ravenborn // [EN COURS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande d'autorisation de suivre les cours
» Cours sur le RP Théorique , synthèse de notre monde .
» [En cours] Lapin minuteur
» la cours du voïvode et son armé (1500point)
» Cours d'harmonica

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Halo :: Avant RPG :: Présentations :: Présentation Inactive :: Rebelle :: Espion-
Sauter vers: