RPG Halo
Bienvenue sur RPG Halo!

N'hésitez pas à vous inscrire ou vous connecter si vous êtes déjà un membre du forum.

Si vous avez des questions, contacter les Administrateurs à l'adresse suivante : rpghalo@gmail.com

Ou sinon rejoignez nous sur notre page Facebook Rpg Halo



UNSC, ONI, Alliance Covenante Unifiée ou Rebelle ? Choisissez votre voie et combattez pour votre cause.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le retour d'une légende de tuerie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miklagaard (MK017)
Chef des Rebelles
avatar

Masculin
Nombre de messages : 764
Age : 22
Camps : Rebelle
Localisation : Évite seulement de te trouver sur ma route.
Devise : I AM THE MASTER-KILLER !
Date d'inscription : 07/05/2008

Caractéristiques
Classes: Spartan-II Renégat
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Le retour d'une légende de tuerie.   Sam 10 Nov - 18:43

*----------------------------------PETIT RAPPEL------------------------------ chargement : Mer 06 Juil 2011 - M.Jack
Fred 017 était face à face avec le spartan matricule 074. Il était prêt à déchiqueter à mains nue son ennemi tandis que Sam le tenait en joue avec son Br-55.
Fred le premier, jeta son arme à terre.

-On va quand même faire un combat avec tous les honneurs qui nous sont dus !

Sam acquiesça. Même si dorénavant le spartan renégat était un ennemi, l'honneur des spartan était assez proche de celui des élites. Le spartan posa jeta donc son fusil de combat à terre et se mit en garde.

D'un simple mouvement de mains, des pointes de lame sortirent de chaque gant du rebelle, tandis que le bruit d'un craquement se fit entendre au niveau de la nuque de l'ennemi. Des lames sortirent des espaces prévus sur l'armure de Sam ; de chaque coté du gant du spartan.

L'atmosphère n'était pas tendu, au contraire, elle était très calme.

Soudain, les deux adversaires se hâtèrent l'un vers l'autre, échangeant une longue série d'attaques et de contre-attaques. Les boucliers des deux spartans diminuèrent rapidement d'intensité.

La fonction d'augmentation rapide du bouclier énergétique de Sam avait ruiné les batteries principales de l'armure, le bouclier se rechargeait très lentement tandis que le combat continuait.
Sam parvint à faire une entaille au niveau du plexus de Fred. Ce dernier se contracta, bloquant le bras enfoncé du spartan 074, et assena un coup de poing épineux à son adversaire. Sam, qui était plus rapide, fit un flip costale pour se dégager, lacérant un peu plus la plaie infligée au renégat, mais l'erreur fut qu'il était maintenant en l'air et proche de son adversaire, qui lui envoya un coup de coude direct au plexus. Sam partit dans les airs sur plusieurs mètres avant de s'écraser contre un arbre. Sa vue se troubla pendant quelques instants, où Fred pu attraper sa cible par le dos. Il souleva ce dernier et s’apprêta à envoyer un direct au niveau du coup de Sam lorsque quelque chose bloqua son mouvement...

Une épée à énergie était plantée dans la partie latérale droite de son buste. Sam profita de ce moment pour essayer de s'extraire, un specoops ayant prit le renégat par surprise grâce à son camouflage, mais Fred était trop fort. Il assena un coup de coude au spartan, se retourna et éclata la tête de l'élite à la simple force de ses poings. l'épée tomba et Master Killer la ramassa à terre ; ce coup ne lui avait presque rien fait, mais son sang coulait beaucoup. Il s'approcha de Sam et le souleva de sa main libre. Il planta l'épée à énergie dans l'abdomen de Sam, et s’apprêta à l'enfoncer d'autant plus, mais une balle traversa l'espace entre son armure et son casque, de bout en bout.

Sa jugulaire touchée, le spartan tituba. Il se retourna et aperçu la silhouette d'un autre spartan, le spartan Marcus 112 qui tenait en joue fred avec son DMR.

Le rebelle trembla. En réalité il ricanait seul, dans un monde entre la vie et la mort.

Le bouclier de Sam se rechargea entièrement, et il essaya de se relever, en vain. Ses viscères étaient touchées et un seul mouvement de sa part pourrait compromettre son espérance de vie.

Fred arrêta de rire et tourna son regard sur Sam, puis sur M.Jack.

-Nous voilà tous les trois réunis, dit il. Et à jamais...

La goupille d'une grenade à fragmentation sauta dans les airs, expulsée de la ceinture de Master Killer. Sam essaya de bouger à nouveau mais ne pu faire autre mouvement qu'un réflexe de protection. La grenade explosa...
----------------------------------------
"Hey Fred! On termine ça? À la dur sans aucune arme." Lui dis-je avant de foncé vers lui.

Peut importe sa réponse je n'avais plus le temps d'attendre. Je fonça sur MK et d'un coup de poing je lui fis lâcher son arme et le plaqua de tout mon corps pour le faire tomber un peu plus loin. Il était déjà blessé et même si j'étais un combattant loyale je ne pouvais me permettre de le laisser partir. Le combat fut violent. Je repensais à tous ceux qu'il avait tué. Mon escouade sur Onyx. Mon frère d'arme qu'il venait de blesser. La colère monta en moi et lorsque je vit le renégat sortir un couteau j'eu la confirmation qu'il n'était plus lui même. La mort avait probablement eu raison de lui. Je n'eu autre choix que de bloquer son coup prendre le couteau de force en lui brisant le bras. Il recula de quelque pas et ria.

"Tu savais que sa allait arriver. Tu es au bout de tes forces et de ta vie. Les derniers coups ont enlever nos bouclier. Ton armure est de plus en plus détruite et le prochain coup terminera ta vie."

Enfin on y étaient. La dernière course. Il a toujours cru qu'il allait me vaincre avec ces muscles. Je crois bien que mon cerveau a eu raison de tes bras Fred. Peut-être qu'un jour je pourrai te combattre de nouveau à la loyale.

"C'est terminer Fred" Lui dis-je en détruisant sa visière avec le couteau.

Le sang de Fred coulait sur le coteau et sur nos armure. J'avais frapper de tout mes forces. Le calme était revenu ici. J'étais loin de penser qu'un jour je tuerais un des miens aussi cruellement, mais je n'avais pas eu le choix. Je retira le couteau de Fred et l'essuya au sol. Je le rangea et partis vers Sam.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mesnie.org/
Miklagaard (MK017)
Chef des Rebelles
avatar

Masculin
Nombre de messages : 764
Age : 22
Camps : Rebelle
Localisation : Évite seulement de te trouver sur ma route.
Devise : I AM THE MASTER-KILLER !
Date d'inscription : 07/05/2008

Caractéristiques
Classes: Spartan-II Renégat
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Le retour d'une légende de tuerie.   Sam 10 Nov - 20:05

PROLOGUE
Les miracles ne sont pas dut à la chance, ils ne sont dut qu'au destin. La vie est faite de miracles et d'évènements incompréhensible. Ces miracles ne sont toutefois pas de "Bon Miracle" pour certaines personnes... après tout, on ne saurait tué ce qui est déjà mort.

Présent - Date inconnu - 1 ans après la bataille de Sangheilios

*CE N'ÉTAIT PAS POSSIBLE ! Il était mort !*

Il y à peine trois mois, Jake Vecks, commandant en second de Master-Killer et fier serviteur de celui-ci, avait décidé de retourner chercher la dépouille de son chef pour l'enterrer dignement. Il avait survécu par un miracle anodin puisqu'il c'était évanouie après avoir perdu un peu trop de sang et avait été retrouvé agonisant par une équipe de Juno Eclipse. Le champs de bataille était un véritable carnage. Des carcasses de véhicule humains et Covenants détruite un peu partout, des cadavres brûlé, mutilé et ayant subit d'autre atrocité jonchait le sol. Et à l'endroit où il avait vue le corps de son chef, étalé sur le sol, tandis qu'il [Jake Vecks] se faisait escorter jusqu'au vaisseau de Juno, il ne restait plus.... rien ? Il ne restait plus rien ! Aucune trace du Spartan ! Comment cela était t'il possible ?! Il avait envoyé une sonde analysé l'endroit de sa mort il y avait à peine 1 semaine et les dernières images montraient que le corps du Spartan était encore présent sur place. Cela ne faisait qu'une semaine ! UNE SEMAINE ! C'était impossible que les Séparatiste où même les Humains ait pris le temps de retirer son cours du champs de bataille ! Jake Vecks chercha une trace, n'importe quoi qui lui indiquerait où le corps de son chef était passé. Il ne trouva rien, excepté... excepté son casque.

---------------------------------------------------------------------------
Sangheili, 25km plus loin, Avant-poste humain.

La tête du Sergent explosa en fracassant le mur, peinturant celui-ci qui avait une apparence trop blanchâtre. Fred secoua sa main et se tourna vers les trois autres soldat de l'UNSC présent dans le centre de commandement de l'avant-poste. Fred avait l'air d'un tueur, enfin, plus qu'à la normal. Son oeil gauche était séparé en deux par une entaille qui partait d'un centimètre au-dessus de son sourcil jusqu'aux niveaux de sa narine. Comment avait t'il survécu ? Impossible de le dire. Cependant, depuis son réveil Fred semblait quelque peu.... inhumain. Non pas dans le sens d'une machine ou d'un extra-terrestre. Seulement, il dégageait une impression qui faisait frissonner tout ceux qui le croisait ; comme s'ils venaient de croisé la mort. Son regard était vide, ses yeux d'un blanc effroyable. Le simple fait de croisé son regard montrait à tous que l'homme qu'ils regardaient ne possédait aucune âme. Il n'avait aucun sentiment, pas la moindre pitié, pas de dégoût, et il ressentait encore moins la peur.
Fred se tourna vers le marine le plus gradé, un Lieutenant. Il le pointa du doigt et dit :

- Toi ! Tu vois ce qui est arrivé à ton pote, le Sergent qui a essayé de se défendre ? Si tu ne déverrouille pas immédiatement la porte de cette navette pour que je puisse retourner sur Doisac, il va t'arriver la même chose !

- Je suis désolé mais les protocoles de sécurité de l'UNSC m'interd.....

Le bruit du crâne du Lieutenant se fracassant sous le coups de poing que Fred lui donna à la tête résonna dans toute la pièce et le sang du Lieutenant tapissa la vitre qui menait sur l'aire de lancement juste derrière lui. Fred se tourna vers le deuxième soldat, un Caporal, et lui dit :

- Toi ! Est-ce que tu vas M'OUVRIR CETTE FOUTU PORTE ?!

- Euh... Je.... Je crois que..... Euh je veut dire.... Je peut ouvrir cette porte....

- Bien. Donne moi ton pistolet.

- Eum... Non... euh je veut dire, Bien entendu.

Le Caporal donna son pistolet à Fred. Dès qu'il eut ouvert la porte, Fred tira une balle dans la tête du 3e soldat. Le Caporal le regardant, apeuré. Fred, qui n'avait plus son casque, lui fit un sourire et l’exécuta. Il se dirigea ensuite vers la navette et monta à bord. Il alluma les moteurs, vérifia que tout était en ordre et décolla. Dès qu'il fut à une distance respectable de l'avant-poste, il prit un détonateur en main et l'activa. L'explosion de l'avant-poste fit apparaître un semblant de deuxième soleil dans la planète et s'éteint rapidement. La navette continua son parcours et sortit de l'atmosphère de Sangheili. Il entra les coordonnées de Doisac et passa en sous-espace.

Sa Vengeance venait de commencer...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mesnie.org/
 
Le retour d'une légende de tuerie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le retour de la légende napoléonienne
» Le retour d'une légende qui affronte la mort
» Cadeau II - Le Retour; Interview d'une légende vivante
» [Vds] Carte retour de force Atomiswave + Maximum Speed/FTS
» [Investigation] Qui mourra dans La Légende Renaît ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Halo :: Autres localités-
Sauter vers: