RPG Halo
Bienvenue sur RPG Halo!

N'hésitez pas à vous inscrire ou vous connecter si vous êtes déjà un membre du forum.

Si vous avez des questions, contacter les Administrateurs à l'adresse suivante : rpghalo@gmail.com

Ou sinon rejoignez nous sur notre page Facebook Rpg Halo



UNSC, ONI, Alliance Covenante Unifiée ou Rebelle ? Choisissez votre voie et combattez pour votre cause.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La contre-attaque. (PV Arbiter)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nightfall
Caporal Chef
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 20
Devise : Le savoir c'est le pouvoir.
Date d'inscription : 07/11/2011

Caractéristiques
Classes: Éclaireur/Traqueur
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: La contre-attaque. (PV Arbiter)   Sam 10 Nov - 3:12

Après avoir détruit la majoritée des croiseurs Kig-yars et rebelles près de Joyous Exultation, Le "Sword of UNSC" poursuivit un des vaisseaux Kig-yar prenant la fuite, l'Amiral Bachka prit l'initiative de vérouiller la trajectoire d'un des croiseurs pendant les combats. L'amiral contacta l'Arbiter pour le prévenir:

Arbiter içi l'Amiral Joseph Bachka, nous avons vérouillée la trajectoire d'un des vaisseaux ennemis avant sa fuite.... Je sais très bien que ça ne fait pas partit de notre mission mais ils doivent payer pour cet affront...... D'ailleur c'est le moment de montrer à votre peuple qui vous êtes, et ce qui arrive quand on ose vous aggrésser.

Joseph Bachka donna l'ordre que l'on transmet les coordonnées de la trajectoire au Krag' ensuite il fit signe de aux pilotes de partir hyper espace.....


Après quelques minutes le "Sword of UNSC" sortit du sous-espace juste devant un amas d'astéroïdes, le reste de la flotte en déroute accueillit chaleuresement le croiseur de l'UNSC en ouvrant le feux. L'amiral ordonna aux pilotes de maneuvrer de sorte à ce que le croiseur soit couvert derrière un des nombreux astéroïdes assez stable. Bizarrement les croiseurs rebelles ne bougaient pas, comme çi ils protègeaient quelque chose.

Au même moment Nightfall fut réveillé par une voix dans les hauts parleurs du croiseurs indiquant l'état de la situation. Le caporal se leva de son lit et sortit de sa chambre pour aller manger au mess, le marine avait perdu le fil du temps depuis un moment et cela ne le préoccupais pas. Il poussa les portes du mess et partit se servir le plat du jour au contoire, ensuite il s'asseya sur une table tout seul et "dégusta" son repas. Il n'y avait pas beaucoup de monde au mess, Nightfall mangea rapidement et repartit aussitôt vers sa chambre... En route il croisa Josh qui se dirigeait vers l'armurie.

Josh: Tiens le caporal Weaver.

Salut Josh.

Josh: Je vais à l'armurie tirer un peu, tu viens ?

Pourquoi pas sa me réveillera un peu.

Les deux marines partirent tranquillement vers l'armurie et prirent chacun un BR-55 et trois chargeurs, ils se mirent devant les cibles et ils tirèrent quelques coups irréguliers. Le bruit des balles rappelèrent à Nightfall l'invasion de New Mombasa ainsi que le vacarme des mortiers et coups de feux quand lui et beaucoups d'autres marines défendaient la mairie, tout ça lui rappellait aussi ses deux amis qu'il n'avait pas revu depuis un bon bout de temps... Nightfall enfouit dans ses pensées n'avait pas remarqué que Josh n'était plus à côté de lui, mais soudain une voix le sortit de ses pensées:

Alors caporal on me fait la gueule ?

Nightfall se retourna et vit Silvia souriante à côté de Josh.

Non pas dutout je t'ais pas entendu arriver c'est tout.

La marine passa devant le caporal Weaver et prit son BR-55.

Silvia: Tu permet ?

Ouais pas de problème.

Soudainement une autre voix dans les hauts parleurs indiquait à tout les marines de se préparer à partir au combat.

HRP: Bref en gros ta flotte ou ton croiseur seul émerge du sous espace, il y a un combat spataile mais une fenêtre s'ouvre menant directement sur un des plus gros astéroïdes de l'amas qui sert de base aux rebelles et Kig-yars.
Revenir en haut Aller en bas
L'Arbiter

avatar

Masculin
Nombre de messages : 456
Age : 23
Camps : séparatiste
Localisation : sur le champ de bataille
Devise : seul la mort met fin a un combat!
Date d'inscription : 17/02/2010

Caractéristiques
Classes: Sangheili Ultra
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: La contre-attaque. (PV Arbiter)   Sam 10 Nov - 18:01

Alors que les vaisseaux rebelles tachaient de mettre le vaisseau humain en déroute, une faille du sous-espace apparut, suivit d'une dizaine d'autre plus petits. Les vaisseaux sangheilis étaient déjà en formation dès la fin du saut et ils avancèrent tel un banc de requins sur de la poiscaille. Les poissons, représenter par les vaisseaux kig-yar étaient d'ailleurs assez mal en point. Cela ne fessait que quelques heures qu'ils s'étaient repliés, heureusement que le capitaine du sword of UNSC avait eu la présence d'esprit de traquer ces pillards jusqu’à leur repaire sinon les sangheilis n'auraient pas eu l'occasion d'obtenir leur revanche sur leurs ennemis.

Il n'y avait que quelques heures que la bataille de Joyous s'était achevé, de nombreux vaisseaux sangheilis s'étaient retrouvé désemparé mais fort heureusement la relique forerunner avait pu être récupéré et était maintenant garder bien au chaud sur Joyous en attendant de savoir si elle pouvait être réellement utile. L'Arbiter avait ajouté les derniers ajustements au Krag' pour le rendre pleinement opérationnel, maintenant le vaisseau était près a faire pleuvoir la mort sur l'ennemi, L'Arbiter avait ensuite monté une opération punitive, ne pouvant pas résisté à l'appel du combat et avec une flotte composé de plusieurs croiseurs et destroyers ils avaient suivi le signal du Sword of UNSC et sa flotte de combat étaient maintenant aux abord d'un énorme champ d’astéroïde. Les vaisseaux kig-yar tournaient comme des frelons autour des corps céleste et la plupart portaient des marques de leur récents combats contre les forces de l'empire, ils se replièrent dans le champ d’astéroïde quand les vaisseaux plus imposants vinrent vers eux.

Ibram' J'a"Gik était sur le pont d'observation avec l'Arbiter, l'étendu du champ d’astéroïde abritait tout un nid d'aliens puants, du moins c'était la vision des choses d'Ibram, vision que partageait bien sur L'Arbiter et il fallait mettre un terme à cette souillure.

-Votre honneur, les ordres? Demanda Ibram'

L'Arbiter évalua le terrain spatial, il y avait peu de chance qu'il ne s'engage dans ce champ d’astéroïde sans livrer de furieux combats rapprochés, mais il avait déjà livré ce genre d'affrontement par le passé et il avait un peu d'expérience en la matière ainsi qu'une idée.

-Restez à distance et utiliser nos armes lourdes sur les astéroïdes, les débris se chargeront de les anéantir à notre place.

Ibram' relaya les ordres à la flotte et les vaisseaux se placèrent perpendiculairement à leurs cibles plus tirer au projecteur d'énergie. Les kig-yars sentant ce qui se tramait voulurent passé à l'attaque mais les faisceaux partirent tout de même en explosant plusieurs astéroïdes, les débris percutèrent la plupart des vaisseaux déjà endommagé, les rares qui en sortirent intact n'étaient pas assez nombreux pour représenter une menace de taille.

-Nous subissons des tirs Arbiter, mais le gros de la flotte est déjà en déroute, bonne idée. Par ailleurs, le Sword of UNSC qui a presque failli subir des dommages collatéraux, nous signale une forte concentration rebelle autour du plus gros astéroïde du système. Ils y auraient une base d'installé selon les prochains sacns.

-Dans ce cas envoyez le Krag' dans cette direction et dites aux escouades d'assaut de se préparer, l'aide des humains seraient aussi bien accueilli si vous pouviez leur en faire part capitaine.

Revenir en haut Aller en bas
Nightfall
Caporal Chef
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 20
Devise : Le savoir c'est le pouvoir.
Date d'inscription : 07/11/2011

Caractéristiques
Classes: Éclaireur/Traqueur
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: La contre-attaque. (PV Arbiter)   Sam 10 Nov - 19:41

L'amiral du "Sword of UNSC" avait trouvé une trajectoire assez sure pour pouvoir envoyer quelques pélicans escortées de faucons, il ordonna à son "adjoint" de donner les ordres par haut parleurs afin que les marines se rendent au hangar sept.

"A tout les marines sortants des précédentes opérations, votre mission n'est pas terminée... Rendez-vous au hangar sept dare dare !"

Pourquoi de nouveau nous renvoyez au combat alors qu'il y a d'autres marines encores frais ?

Silvia: C'est la tradition içi, c'est comme une récompense pour avoir réussit la précédente mission.

Nightfall s'équipa rapidement en prenant bien soin de prendre pas mal de chargeurs et de matérieaux médicaux, ses deux autres camarades firent d'eux et soudain un grand groupe de marines dont Bob vinrent dans l'armurie pour s'équiper eux aussi. Quelques minutes passèrent et la totalitée des marines étaient en colonnes dans le hangar sept près à partir à nouveau au combat, Nightfall était fatigué et le souvenir de ses anciens compagnons commençait à le déconcentrer, il devisagea les marines autour de lui, tous avaient l'air d'êtres des vétérans dont la guerre avait laissé beaucoups de cicatrices. Le colonel Stonehead arriva au Hangar le cigare à la bouche, il marcha lentement en milieu des marines en colonne puis il retira son cigare et dit:

Les gars vous aviez réussit la dernier opération, voici votre récompense.... Nous allons attaquer de front avec les séparatistes la base rebelle située sur une sorte d'astéroïde, l'air y est respirable pour des raisons qui ne nous regardes apparement pas, notre croiseur à la réputation de n'avoir jamais raté un abordage, mais cela ne nous empèchent pas d'être aussi bon au sol. En avant !

Le colonel laissa les marines monter dans les pélicans puit il monta en dernier dans un des trois. Les trois transports décolèrent accompagnées de quatres faucons, ils rejoignirent les transports séparatiste et se dirigèrent droit vers le plus gros astéroïde. Une attaque frontale était un peu risqué mais les alliés voulait marquer le coup et montrer leur supérioritée. Une fois dans le "ciel" les transports firent des "zigs zags" pour éviter les tirs des quelques misérables batteries aériennes ennemies, une fois au sol les troupes débarquèrent à quelques kilomètres de la base mais ils furent directement attaqués par quelques escouades en patrouille.

Ils y avaient quelques grands cratères ou les marines accompagnés de sangheillis se mirent à couvert à l'intérieur, la fusillade commença et les deux adversaires s'étaient cachées dans les cratères. Nightfall et ses camarades s'étaient reunis comme d'habitude.

Silvia: Allez les gars faut boter le cul de ces rebelles !

Josh: Enérvé Silvia ?

Silvia: Ils vont me payer pour ma bléssure à l'épaule.

Et moi j'ai le droit à quoi pour t'avoir soignée ?

Silvia: Je te servirais ton plateau au mess....

Les marines éclatèrent de rire mais ils furent coupé quand Bob s'apporcha pour les prévenirs que le colonel s'appretait à charger avec les séparatistes.
Revenir en haut Aller en bas
Zun 'Vardimee
Major
avatar

Masculin
Nombre de messages : 241
Age : 35
Camps : Sangheili Séparatistes
Localisation : Le pays que les québécois copient.
Devise : Pourquoi l'ornithorynque ?
Date d'inscription : 24/10/2012

Caractéristiques
Classes: Elite Major
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: La contre-attaque. (PV Arbiter)   Dim 11 Nov - 14:47

Zun était dans un Phantom séparatiste sortie du Krag' , (c'était sa premier bataille depuis la destruction de l’installation 04) le Phantom était composer de quinze Unggoy et dix Shangheili , Zun commandait le grognard Minor Zunar



Zunar : Chef , on va se poser bientôt ?

Zun se cogna la tête sur le plafond du Phantom et répondit a Zunar :Je hais ce plafond... On est bientôt poser Zunar n'oublie pas ton pistolet a plasma comme la dernière fois sur l'arche...

Le Phantom se posa : cinq grognard et 3 elite étaient descendu , puis ce fut le tour de Zun et de Zunar

Ils étaient atterrit dans un cratère , Zun se mis a couverture derrière une motte de terre et sortie son fusil de combat puis commença a repérer les ennemies , son grognard lui calma ces congénère affoler , un Zelote du nom de Zorth'Onimee demanda a Zun de repérer le plus gros groupe de rapaces
Zun repéras un groupe de sept rapaces

Zorth : Zun alors tu voie ou ils sont ?

Zun :Oui juste devant , a cotée du cadavre d'humain...Ils sont sept !

Le Zélote lança alors un grenade plasma : 5 rapaces périrent. Zun repéras 2 rapaces ayant survécu

Zun :Chef je les tue ou on les capture ?

Zorth dit non de la tête et condamna les rapaces qui mourir d'une balle dans le torse

Zorth : Bon les gars la zone est sécuriser on va la fortifier, rassembler les blesser et envoyer un messager pour prévenir les humains que cette zone est sous contrôle...

Zun : Journal audio de l'elite Minor Zun'Vardimee...
Revenir en haut Aller en bas
http://rpghalo.actifforum.com/
L'Arbiter

avatar

Masculin
Nombre de messages : 456
Age : 23
Camps : séparatiste
Localisation : sur le champ de bataille
Devise : seul la mort met fin a un combat!
Date d'inscription : 17/02/2010

Caractéristiques
Classes: Sangheili Ultra
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: La contre-attaque. (PV Arbiter)   Dim 11 Nov - 19:53

Des dizaines de sangheilis accompagnés par autant d’auxiliaires Unggoys embarquèrent dans les phamtoms qu’accueillaient les baies du Krag'. Le super transporteur vint se placer en orbite autour de l'énorme astéroïde mesurant pratiquement cinq fois la taille du vaisseau. A lui seul le transporteur d'assaut pouvait mener une invasion planétaire, les autres croiseurs furent donc utilisé pour chasser les vaisseaux gênant le déploiement du Krag' ainsi, les phamtoms purent se déployer en quelques minutes, les pélicans humains firent jonction à un kilomètre de la zone d'atterrisage préliminaire qui venait d’être nettoyé par des rangers envoyés par nacelles.

L'Arbiter se tenait dans un phamtoms entouré de sa garde d'honneur de sangheilis vétérans ainsi que plusieurs troupes d'assaut équipés pour le combat en zone spatiale quand il reçu un appel du Krag', comme à son habitude Ibram' avait des informations de première importance à lui fournir.

-Monsieur, les éclaireurs nous font part d'une découverte intéressante, une sorte de bulle d'atmosphère entoure tout l’astéroïde, après analysé, il y aurait 25% d'oxygène respirable sur la surface.

-Cela semble improbable, nous sommes dans l'espace je vous rappelle.

L'Arbiter avait installé un projecteur holographique sur le phamtom et l'affichage se mit en marche pour faire apparaître l’astéroïde, une grande plaine qui n'était sans doute pas naturelle, au milieu de ce terrain trônait une installation entouré de quelques batteries anti-aérienne plus l'affichage dézooma pour montrer la bulle entourant l’astéroïde.

-Ce qui est intéressant, Arbiter, c'est que la bulle semble être émis par un signal émis au centre de la structure, les rebelles cachent sans doute une technologie expérimentale ou forerunner, les rebelles humains sont assez forts pour dénicher ce genre d'artéfact.

-Bien compris Ibram' vous pouvez disposer. Vous avez tous entendu ce que le zélote vient de dire, cette installation cache sans doute une technologie de grande valeur. Notre objectif est donc de nettoyer toute présence ennemi pour nous emparer de cette relique, guerriers je ne demande de vous que votre devoir, faites honneur a votre ligné, faites honneur à l'empire!

Les sangheilis rugirent d'approbation, L'Arbiter avait bien sur penser à transmettre ce discours sur le canal primaire, non seulement pour informer les troupes mais aussi pour leur inspirer courage. Bien qu'Ibram" lui avait certifié que l’astéroïde contentait une atmosphère respirable il mit tout de même un masque respiratoire, on était jamais sur après tout et à cas ou les rebelles décidaient de couper l'alimentation de leur appareil la précaution vaudrait la peine d’être prise.
C'est ainsi que l'écoutille du phamtom s'ouvrit en dévoilant le paysage si spécial du champ d’astéroïde alors que les premiers tirs commençaient à s'échanger, la pleine bien qu'étant globalement plate était recouvert de nombreux cratères fournissant de nombreux couvert aux troupes, les rebelles avaient installés de nombreuses barricades et tourelles défendait la zone. L'arbiter sauta à plusieurs mètres du sol et épaula de suite sa carabine pour ouvrir le feu sur l'ennemi apparaissant en rouge sur l'affichage thermique. La zone principale était surtout défendu par des mercenaires kig-yar et les grenades furent employé à bon escient pour éclaircir leurs rangs. Quelques tourelles étaient utilisés par les rebelles humains qui prélevèrent d'abord un lourd tribut en perçant de nombreux boucliers énergétiques et blessant ou tuant plusieurs sangheilis et humains. Mais les rebelles durent eux aussi se replier quand ils furent surclassés en nombre par les alliés.

L'Arbiter acheva un kig-yar et lui coupant l'abdomen et regarda les rebelles s'enfuirent de leur première ligne de défense, il devait bien rester encore 500 mètres entre les forces séparatistes et la base rebelle. Un humain respirant à pleine bouche l'atmosphère s'avança vers en le saluant.

-Arbiter, colonel StoneHead au rapport.

-Colonel c'est agréable de savoir que nous avons quelqu'un de compétant pour mener les humains au combat.

Voyant que l'humain n'avait pas de casque et ne semblait pas s'étouffer il décida de retirer son masque, il fut surpris de sentir l'atmosphère si frais et vivifiant, il se serait cru en plein dans une foret verdoyante si le paysage lunaire n'était pas si déroutant.

-Mes marines sont prêts à attaquer de front dès que l'ordre sera lancer.

L'Arbiter acquiesças mais voulu laisser le temps aux hommes de se regrouper, il regarda par dessus les barricades, les rebelles semblaient bien organisés et assez nombreux, pourquoi n'attaquaient t'ils pas? Il réfléchit à un plan d'attaque, et regarder les phamtoms déployer la dernière compagnie d'unngoys puis il appela le zélote qui devait le seconder dans l'attaque.

-Zorth" faites passer les unngoys devant, leurs vies ne coûtent rien et j'ai besoin de m'assurer qu'ils ne nous tendant pas un piège.

-Bien compris Arbiter.

Sur ce le zélote se mit à grogner sur les troupes de basse qualité, c'était bien le mot d'ailleurs, les grognards coûtaient plus cher à équiper qu'a entretenir, et leur seul qualité étaient leur nombre pléthorique, L'Arbiter rechignait à utiliser cette chair à canon, non pas par pitié mais par manque de résultat, toutefois tant qu'ils étaient là en nombre autant les utilisé.
Les sangheilis minors en charge de ces créatures les firent avancés vers les lignes ennemi en les menaçant avec leurs armes, les petites créatures n'avaient d'autres choix que d'avancer, reculer aurait signifier la mort pour eux de toute façon, les sangheilis se tenaient derrière eux en tachant de réfréner leur envi de combat heureusement Zorth fessait un travail remarquable, ce n'était pas le plus tendre des sangheilis c'était sur mais au moins il était efficace.

Quand les premiers tirs fauchèrent les rangs des grognards ceux ci commencèrent à paniquer et certains commencèrent à courir dans tout les sens, heureusement ils déversaient aussi pas mal de puissance de feu vers les fortifications ennemis. Alors que L'Arbiter voyait avec satisfaction quelques humains tombé sur le sol une explosion ravagea une dizaine d'unngoys.

-Arbiter! Les humains nous attaquent avec des tanks! Il nous faut du soutien!

*C'était donc ça, ils attendaient leurs soutien lourd.*

-Arbiter au Krag', envoyé nous la vague blindé ainsi que des banshees. ant aux marines et sangheilis restants: [color=indigo]A nous, avançons pendant que les blindés ennemi sont occupés avec la chair à canon et mettons nous à couvert dès que l'opportunité se présente, a l'attaque!




Revenir en haut Aller en bas
Nightfall
Caporal Chef
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 20
Devise : Le savoir c'est le pouvoir.
Date d'inscription : 07/11/2011

Caractéristiques
Classes: Éclaireur/Traqueur
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: La contre-attaque. (PV Arbiter)   Lun 12 Nov - 19:44

Le colonel Stonehead ordonna aux marines d'accrocher leurs bayonneetes aux canons, le colonel voulait charger les tranchées pendant que les grognards faisaient diversions. Les marines sortirent de leur couverture au signal du colonel et ils chargèrent tous la première tranchée en vue, les pirates prit de court n'urent pas le temps de faire feux mais ils se préparèrent à accueillir les assayants. Nightfall était à l'avant pas loin du colonel, il faucha un rapace en sautant dans la tranchée et l'acheva d'un deusième coup dans le torse, soudain un rebelle assez costaud tenta d'assainner un coup de machette dans le dos du caporal Weaver mais Josh qui le suivait de près lui colla un coup de crosse en pleine figure et le mitrailla à bout portant. Nightfall se retourna et fit un clin d'oeil à son ami avant d'éviter un rapace projeté dans sa direction, rapidement Silvia se jetta sur le rapace à terre et planta quatres fois sa bayonnette dans le corps du jackal avant de se relever et essuyer le sang sur son armure comme si de rien était.

Je crois que t'a eus ta vengence là non ?

Silvia souria avant de répondre :

J'en ais pas encore finis avec ces enfoirés.

La tranchée était sécurisée, et au même moment les séparatistes prenaient d'assaut celle juste devant. Les blindés séparatistes venaient juste d'arriver et deja les projectils bleus volaient au dessus du champs de bataille pour attérirent sur les chars ennemis, Nightfall enleva son casque et observa les grosses "boules" bleues voler au dessus, Bob s'approcha de lui et dit :

J'aimerais que mon fusil à pompe tir se genre de munitions...

Nightfall regarda Bob qui avait l'air sérieux puis il jetta un petit rire avant de prendre sa gourde et boir un coup, les marines restèrent à couvert dans les tranchées pendant que les apparitions détruisaient la colonne de chars pirates. Le caporal se mit à observer sa coéquipière Silvia qui devenait de plus en plus attirante pour le marine.

Pensées: C'est pas le moment soldat pense juste à éviter de te prendre une balle dans le crâne...

Les apparitions venaient de terminer le boulot et les marines rejoignèrent les séparatistes à l'avant.
Revenir en haut Aller en bas
Zun 'Vardimee
Major
avatar

Masculin
Nombre de messages : 241
Age : 35
Camps : Sangheili Séparatistes
Localisation : Le pays que les québécois copient.
Devise : Pourquoi l'ornithorynque ?
Date d'inscription : 24/10/2012

Caractéristiques
Classes: Elite Major
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: La contre-attaque. (PV Arbiter)   Lun 12 Nov - 20:58

La bataille fini nous nous rassemblons et attendons les ordres des Ultra et de Zorth'Onimee

Zorth'Onimee: Nous passerons par le ravin de la zone 574 c'est le chemin le plus rapide entre nous et l'installations

Zun et ses compagnons avancer vers l'installation devant la division se trouver le Zélote Zorth'Onimee dans les rangs une rumeur se fait se répandre....


Inconnu:Il parait qu'il reste des rebelles dans le coins ....

Zun:Quoi ? Non ...Les autre division et les Humains on tout nettoyer !

Zunar: Sans vouloir vous vexer chef il parait qu'on la vue des rebelles dans le coin....

Zorth: Silence dans les rang !!!!

Zun pensa : De toute façon on est pas très loin de l'installation alors....

Zun n'u pas le temps de de finir de pensée lorsqu'un balle de sniper Covenant fusa ! Zun réagissa en un instant et dit

Zun: A terre !!!

Des rebelles surgissez de toute par , en un instant des cadavres recouvrais la surface de la zone

Zun : Préviens les alliées les plus proche on a besoin de renfort !!!

Oya'Nadim: Demande renfort dans le ravin de la zone 574 !!!

Personne ne voyer les rebelles que des silhouette qui tirer ....



Dernière édition par Zun'Vardimee le Mer 14 Nov - 19:50, édité 1 fois (Raison : Zelote traitre ? Non .....)
Revenir en haut Aller en bas
http://rpghalo.actifforum.com/
Matt Anderson

avatar

Masculin
Nombre de messages : 97
Age : 19
Localisation : Perdus... À non c'est à droite!
Devise : Seul ceux qui prennent le risque d'aller trop loin savent jusqu'où ils peuvent aller
Date d'inscription : 01/04/2012

Caractéristiques
Classes:
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: La contre-attaque. (PV Arbiter)   Mer 14 Nov - 15:14

Matt et son équipe d'ODST avaient été secrètement envoyés pour passer derrière les lignes ennemies et prendre rapidement la base. L'escouade se trouvait encore dans le pélican qui se fesait le plus discret possible. Le caporal avait reçu la lourde tâche de diriger ses quatre camarades depuis que son supérieur avait été hospitalisé en raison d'un explosion.

Tous les cinq étaient assis sur les bancs peu confortables du vaisseau, la tête basse, sans dire un mot. Chacun connaissait l'importance de la mission. Matt fesait tourner son couteau entre ses doigts, attendant le largage. Soudain une voix retentit dans son casque:

- Caporal, je capte une fréquence shangeili, l'informa le pilote.

Matt se leva et rangea son couteau dans son étui. Il se dirigea vers le cokpite puis ouvrit la porte. Il regarda les écrans du pilote.

- Il y a beaucoup de parasites, continua celui-ci.

-Amplifiez le signal...

...Demande...renforts dans le ravin... 574....

Matt fronça les sourcils, il devait accomplir sa mission mais refusait d'abandonner les élites à leur sort. Il prit alors une décision qui aurait probablement de nombreuses répercussions sur le déroulement de la bataille:

- Atterissez...

- Mais nous devons...

- J'ai dit posez-vous, le coupa sèchement l'ODST.

Le pilote, résigné, fit rapprocher son appareil du sol.

- Je ne peux pas descendre plus bas, les tirs sont trop nourris... Vous êtes sûr de ce que vous faîtes caporal?

- Absolument pas...

Matt retourna dans à l'arrière de l'appareil. Ses coéquipiers se levèrent comme un seul homme et la soute s'ouvrit. Les ODST restèrent indécis lorsqu'ils s'aperçurent que se n'était pas la base mais un cratère qui s'etandait sous leurs pieds. Le caporal ramassa ses armes.

- On se retrouve en-bas les gars! Lança-t-il.

Et il sauta les pieds en avant.


HRP: si ça vous va pas vous le dîtes




Dernière édition par Matt Anderson le Jeu 15 Nov - 18:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'Arbiter

avatar

Masculin
Nombre de messages : 456
Age : 23
Camps : séparatiste
Localisation : sur le champ de bataille
Devise : seul la mort met fin a un combat!
Date d'inscription : 17/02/2010

Caractéristiques
Classes: Sangheili Ultra
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: La contre-attaque. (PV Arbiter)   Mer 14 Nov - 21:06

Profitant du noble et courageux sacrifice des unggoys (du moins c'est ainsi que les histoires les plus optimistes le nommerait) les humains chargèrent les premiers en sautant dans des rangées de tranchés destinés à l'infanterie ennemi, les méthodes peu orthodoxes du colonel furent néanmoins utiles pour les marines, n'ayant pas des adversaires plus grand ou plus fort en face d'eux, les troupes humaines prirent l'avantage grâce aux nombre et à l'entrainement supérieur dont ils disposaient. Pendant ce temps les sangheilis progressaient sur le deuxième no'man's land les séparant de la base mais les chars ennemis les prenaient à parti. L'Arbiter se jeta juste à temps à couvert avec ses gardes dans un cratère avant qu'un obus ne les frôle et ne les rendent à moitié sourd par la détonation qu'il produisit ensuite. L'Arbiter fit signe à un sangheili portant un lance plasma de ramper au bord du cratère, il pointa le canon de l'arme et verrouilla le tank ennemi, quatre boules de plasma vinrent se coller à la tourelle du char qui disparut dans un explosion bleuté-orangé, emportant le reste du scorpion avec lui.

Puis les transports arrivèrent enfin, suivi d'une nuée de banshees, au sitôt les tanks oublièrent l'infanterie pour se concentrer sur les appareils aérien. L'Arbiter grinça des mandibules quand il vit un phamtom déposé son char et se prendre plusieurs coups répétés d'obus, il explosa et ses morceaux ensevelirent le char sangheili. Le pilote des tanks étaient de bon tireur et malmenaient les banshees ainsi que les tanks sangheilis. L'Arbiter vit très vite qu'ils n'auraient pas l'avantage et demander des renforts risquerait de faire perdre encore plusieurs phamtoms au Krag'. Il pouvait toujours demander au Krag' de tirer mais il fallait apporter un marqueur pour désigner les cibles. Il ordonna à la plupart des soldats de charger le reste des tranchés tandis que ceux équipés d'armes lourdes devaient aidés les tanks. Puis il fit part de son idée à sa garde. Un des hommes avaient justement un désignateur de cible.

-Donnez le moi, je vais me charger de donner les coordonnées au Krag'.

-Avec tout le respect que je vous doit votre honneur, vous êtes trop précieux pour que nous risquions de vous perdre. J'irais moi même.

L'Arbiter laissa flotter un petit moment la réponse jusqu'à ce qu'il se rappelle que ses hommes étaient en train de perdre la vie, le major domo avait raison, sprinter au milieu d'un champ de bataille avec des blindés pesant cent fois plus lourd que vous était de pur suicide, mais un bon dirigeant devant savoir laissé la logique prendre le pas sur son honneur personnel et sa garde avait raison, elle était sacrifiable, pas lui.

-Alors que les forerunneurs vous gardent, n'oubliez pas, la bataille repose sur vous Neg".

Le sangheili lui fit un dernier salut avant de sortir à découvert et de piquer un sprint à faire rougir les meilleurs coureurs humains des jeux de la terre. L'Arbiter ordonna de tirer sur les tanks ennemi pour fournir une distraction et plusieurs tourelles se tournèrent vers eux, les sangheilis se baisèrent avant que les obus ne tombent autour de leur cratères, il y avait un vieux dicton dans sa ligné qui disait que les obus ne tombaient jamais deux fois au même endroit, comme la foudre, sauf que L'Arbiter n'avait jamais voulu vraiment vérifier les deux cas, il tendis la tète pour voir ou en était Neg', il se servait des épaves comme couvert précaire et tachait de ne pas attirer trop l'attention sur lui, mais à mesure qu'il progressait les épaves se fessaient moins rares, il trébucha alors qu'un obus explosa près de lui et un char se stoppa pour le viser. L'Arbiter sentit ses coeurs s’arrêter un instant mais heureusement un obus plasma détruisis le tank. Neg' en profita pour grimper sur l'épave en flamme et régla le désignateur pour verrouiller une large zone. L'Arbiter l'entendit dans la canal de Ibram'.

-Ici garde Pheonix 2, verrouiller vous sur les coordonnés fourni et faites feu avec toute la puissance disponible.

A peine eut t'il fini sa phrase qu'une explosion le coupa en deux, ses deux partie du corps tombèrent dans les flammes et sa chair se calcina lentement mais le travail était fait. Le krag' s’illumina et ses tourelles à plasma explosèrent des poignées de chars, quelque seconde d'un barrage intensif réduisirent la plupart des engins ennemi à l'état d'atome, quand le silence retomba sur la plaine toutes les cibles étaient éliminés.

-Rassemblons nos hommes. Dit L'Arbiter à ses quatre gardes restants en déglutissant.

Peu après il retrouva le colonel Stonehead qui avait dessiné une carte grossière de la zone avec son couteau et expliquait la situation tandis que L'Arbitait fessait bombarder la porte principale d'ou était sortis les chars, malheureusement celle ci était protégé par un bouclier alimenté par un puissant générateur sans compter la lourde porte derrière qui devait être au moins trois fois renforcé, si ce n'était pas plus. Heureusement des équipes avaient repérés une entrée annexe situé dans un ravin qui ne semblait pas défendu et Stonehead avait envoyé des experts ODST pour essayer d'infiltrer le complexe. L'Arbiter allait donner son point de vue sur la suite des opérations quand un minor vint l'avertir.

-Votre éminence, le contingent de Zorth rencontre des problèmes, ils ont été prit à revers par les forces ennemis.

-Compris minor, rejoignez votre escouade, colonel, scindons nos forces en deux, une partie ira attendre que mes blindés réussissent à percer une brèche dans leur porte, pendant que l'autre partie portera secours à mon contingent.

L'humain acsquéca et hurla les ordres à ses marines, L'Arbiter allait partir mais remarqua une tète qu'il connaissait bien parmi les humains.

-Caporal weaver je ne vous avais pas vu, vous êtes là depuis longtemps? Enfin bref nous avons des sangheilis à sauver!

Il dégaina son épée dans une main et prit le pistolet dans l'autre et poussa un cri de guerre pour motiver ses troupes qui le reprirent à l’unisson et le suivirent. Grace à leurs meilleurs jambes, les sangheilis arrivèrent plus vite au lieu de bataille, Zorth et ses troupes étaient entourés de toute part par les rebelles. Cependant quand les humains virent les sangheilis se rassemblant en haut du ravin ils se stoppèrent pour faire face au nouveaux arrivants.

-Chargez. Dit simplement L'Arbiter.

Puis tout ne fut que bruit et sang, le déluge de plasma s’abattit sur les rebelles en les brûlant alors que peu de sangheilis tombaient à terre grâce à leur protection énergétique. L'Arbiter fut le premier au corps à corps et bondit sur un humain qu'il plaqua au sol et tira à bout portant sur trois autre ennemi, il acheva sa victime à terre en lui plantant la lame dans le torse et poursuivit sa course au travers de la mêlée jusqu'à ce qu'un fusil à pompe lui enlève la moitié de ses boucliers, il se tourna vers celui qui avais osé, un rebelle en armure odst pratiquement uniquement peinte en rouge, un crane de sangheili ornait sa visière en peinture, surement pour provoquer ladite race. L'Arbiter fit un sourire méchant (ce qui est vraiment effrayant pour un humain quand on connait la bouche si spéciale des sangheilis) et roula en avant, comme il l'avait prévu, l'humain tira trop haut et se protégea avec son arme que l'arbiter coupa en deux.

l'odst rebelle tomba par terre mais roula sur le coté à chaque fois que l'arbiter voulu l'achever. Heureusement pour le rebelle il réussi à ramassé une épée sur le sol et bloqua le coup suivant. Cependant il n'avait pas assez de force et il commençait a ployer sous l'effort que l'Arbiter exerçait sur lui, au dernier moment, l'humain ramassa ses pieds sur le buste de l'Arbiter et le repoussa en poussant violemment dessus. Il se releva et tenta de donner un coup que L'Arbiter bloqua essaimant, le combat aura pu se prolonger encore longtemps si une balle n'avait pas traverser le casque du rebelle de part en part. L'Arbiter se tourna vers un autre odst, affilé à l'UNSC cette fois, il n'y avait pas de doute là dessus.

-J'imagine que je devrais vous remercier pour ça, ce que je ne vais pas faire bien entendu, votre congénère n'était juste qu'un amuse-gueule pour moi.

L'escarmouche se terminait encore sur une victoire des alliés, les rebelles se repliaient par plusieurs portes dans l'installation ainsi que par des trappes dissimulés dans le sable, L'Arbiter nota leur présence dans un coin de sa tète et envoya des soldats sécurisé les portes avant que les rebelles ne les verrouillent. L'odst qui avait "sauvé" L'Arbiter trouva un minor s'occupant de Zorth qui semblait assez mal en point, une balle l'avait traversé de part en part au niveau de la poitrine et il avait perdu beaucoup de sang. Stonehead rejoignit L'Arbiter accompagné de Weaver et de ses compères, le sangheili passa son regard tour à tour sur l'odst et le colonel puis grimaça en réalisant une chose.

-Dite moi colonel, n'est ce pas un de ces hommes que vous avez envoyé infiltrer la base? Alors dans ce cas que fait t'il à sauver nos troupes?
Revenir en haut Aller en bas
Nightfall
Caporal Chef
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 20
Devise : Le savoir c'est le pouvoir.
Date d'inscription : 07/11/2011

Caractéristiques
Classes: Éclaireur/Traqueur
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: La contre-attaque. (PV Arbiter)   Jeu 15 Nov - 10:18

Les marines dans la tranchée observaient les séparatistes s'occuper des tanks, le colonel et deux de ses adjoints cherchaient un plan pour infiltrer la structure lourdement protégée. Nightfall et ses collègues essayaient d'abattre comme ils le pouvaient les quelques rebelles qui accompagnaient les chars, les coups de feux retentissaient dans tout les sens et les explosions formaient de nouveaux cratères parmit tant d'autres. Un tank tira un obus en direction du groupe de Nightfall, ses dernières eurent le temps de se jeter sur les côtés avant que l'obus ne percute l'arrière de la tranchée, deux marines furent bléssés gravement et Silvia reçut un éclat de métal dans le genou de sa jambe gauche, Nightfall un peu sonné se releva rapidement en titubant un peu et s'approcha de sa collègue inconsciente. Le caporal retira son casque et baissa sa caguoule pour se mettre à l'aise, il sortit de son sac une bombe de biomousse et ainsi qu'un anéstésif, il fit signe à Josh de venir l'aider à tenir la jambe de Silvia pour qu'il puisse sortir le bout de métal bien enfonçé.

Josh:C'est bon je la tiens, enlève l'éclat.

Nightfall retira l'éclat le plus gros en se taillant un peu la paume de sa main droite puis il s'occupa des autres petits morceau avant d'observer un peu la bléssure.

Nightfall: Elle a la rotule complètement à l'extérieur, continu de tenir sa jambe je vais essayer de la replacer.

Le caporal prit appuit sur la jambe de sa collègue inconsciente et essaya plusieurs fois de replacer la rotule, avec sa main gauche pour ne pas mélanger le sang de sa main droite entaillé avec celui de sa partenaire, au bout du quatrième essai il réussit et s'empressa d'administrer la biomousse pour refermer la plaie. Ensuite il prit une seringue anestésive par le bout des doigt et la tendit à Josh.

Nightfall: J'ai les mains pleines de sang injecte lui l'anestésif s'il te plais.

Josh acquiessa et prit la seringue pour la planté dans la cuisse de la marine bléssée. La tention redescendit d'un cran, Nightfall Weaver essuya ses mains contre son pantalon et porta sa collègue pour la déposer près de la paroi, il lui enleva son casque pour le mettre sous sa tête puit il s'asseya contre la paroi sous le regard de Josh qui lui fit un clin d'oeil. Quelques minutes après le colonel Stonehead ordonna aux marines de rejoindre les soldats séparatistes.

Nightfall: Colonel que faisons nous des bléssés grave ?

Stonehead: Un pélican est disponible avec une équipe médicale, ils vont s'occuper d'eaux.

Nightfall fit un hochement de tête pour acquiesser, Josh s'approcha de lui et dit en riant:

Si tu l'a fais évacuer elle va t'en vouloir.

Nightfall: Pas de problème je la réveiller et l'aider à marcher.

Le caporal s'approcha de Silvia et sortit une sorte de petit défibrilateur, il posa l'objet sur l'épaule et envoya la décharge qui traversa entièrement le corps de sa collègue inconsciente, elle se réveilla doucement complètement allucné et désorienté, Nightfall passa son bras derrière sa nuque et l'aida à se relever puis à marcher jusqu'au reste des troupes regroupées.

Le colonel Stonehead parlait de son plan avec l'Arbiter puis se derniers ordonna qu'on scinde l'armée réunit en deux:

"Colonel, scindons nos forces en deux, une partie ira attendre que mes blindés réussissent à percer une brèche dans leur porte, pendant que l'autre partie portera secours à mon contingent. "

L'arbiter aperçut ensuite le caporal Weaver et dit rapidement sans même laisser le temps au marine de répondre :

"Caporal weaver je ne vous avais pas vu, vous êtes là depuis longtemps? Enfin bref nous avons des sangheilis à sauver!"

Josh, Bob, Nightfall portant Silvia et trois autres marines suivirent l'Arbiter, le groupe arriva rapidement jusqu'aux élites en difficultés et tuèrent rapidement les rebelles sans trop de soucis. Parcontre il y avaient des ODST, le caporal Weaver n'en avait pas vu depuis l'invasion de New Mombasa.

"Dite moi colonel, n'est ce pas un de ces hommes que vous avez envoyé infiltrer la base? Alors dans ce cas que fait t'il à sauver nos troupes?"

Un ODST repondit tranquillement à la place du colonel.
Revenir en haut Aller en bas
Zun 'Vardimee
Major
avatar

Masculin
Nombre de messages : 241
Age : 35
Camps : Sangheili Séparatistes
Localisation : Le pays que les québécois copient.
Devise : Pourquoi l'ornithorynque ?
Date d'inscription : 24/10/2012

Caractéristiques
Classes: Elite Major
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: La contre-attaque. (PV Arbiter)   Jeu 15 Nov - 18:23

Zorth est mort ...Mort sur le champ de bataille dans l’honneur !
Je devais aller dans l'équipe de reconnaissance en chemin je rencontre un ODST celui la même qui nous sauva je le salua ....
Nous entrons dans l'installation sous les ordres d'un nouveau Zelote que Zun n’aurais jamais voulus se souvenir : Otan'Vardim
Nous avançons loin jusqu'a la zone 9 notre opérateur radio est prêt mon arme est recharger .....Je vais venger mes frères !
L'installation est si belle elle en rendrais aveugle....
Tout est calme quand soudain neuf unité rebelles attaquèrent :

Zun est d'autres Sangheili : Attention !!!

Otan: Ils en veulent au Zélote de la division ou quoi ? ....

Ornot'Valtimort : J'envoie un appelle radio ....Nous sommes attaquer par des rebelles zone 9 de l'installation l'équipe de reconnaissance est attaquer !!!

Un rebelle lança une charge dans le chaos Zun la confondu avec une grenade

Zun : Bon sang une grenade !!!!

Zun , Otan et d'autres elite firent aveuglée par la charge et perdirent conscience , l'équipe de reconnaissance était morte ou prisonnier dont un Zélote...

=============================================20 minutes plus tard===============================================================

Rebelles : Eh ! Le poulpe réveille toi !

Zun: Oh....Bon sang...

Zun fut conduit dans une salle avec une table deux chaise un miroir et une lampe...

Interrogateur rebelles : Nom et prénom ?

Zun : Zun... Zun'Vardimee

Zun comprît le but des rebelles ...

-Matricule : MIN-178 !

L’interrogatoire dura mais les rebelles ne savait que le matricule et le nom de Zun

HRP : Si sa parait bizarre je remplace sa par une simple reconnaissance....






Dernière édition par Zun'Vardimee le Dim 18 Nov - 18:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://rpghalo.actifforum.com/
Matt Anderson

avatar

Masculin
Nombre de messages : 97
Age : 19
Localisation : Perdus... À non c'est à droite!
Devise : Seul ceux qui prennent le risque d'aller trop loin savent jusqu'où ils peuvent aller
Date d'inscription : 01/04/2012

Caractéristiques
Classes:
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: La contre-attaque. (PV Arbiter)   Ven 16 Nov - 17:28

Lorsque Matt entendit l'Arbiter parler de lui, il s'approcha pour répondre lui-même, coupant le colonel qui allait répondre. Il enleva son casque avant de s'expliquer.

-Je suis le Caporal Anderson, mon équipe et moi avons étaient chargés d'infiltrer la base.

Le colonel fronça les sourcils:

-Mais nom-de-dieu, qu'es que vous faites là?

-Quand nous avons interceptés le message de secours, nous... j'ai pris la décision de venir en aide aux shangeilis, répondit l'ODST comme si sa décision était normale.

Le colonel serra les mâchoires.

-Vous vous rendez compte de ce que vous avez fait !? Vous venez de mettre la mission en péril et désobéi aux ordres. Ça va vous couter très cher.

-J'ai sauvés des centaines de vies, ce qui est le plus important !


Le colonel et Matt étaient tous les deux bouillant de rage. L'Arbiter lui n'avait pas dit un seul mot depuis le début. L'ODST remit son casque sans écouter les menaces de son supérieur.

-Arbiter, salua-t-il en faisant un signe de tête au shangeili puis il tourna les talons.

-Où allez-vous! s'écria le colonel médusé.

Le caporal ne répondit pas et regarda ses coéquipiers qui l'attendaient non loin. Ceux-ci ramassèrent leur matériel et rejoignirent Matt qui appela le pélican. L'appareil se posa juste devant les Helljumpers et abaissa sa rampe. Les soldats montèrent à l'intérieur et le vaisseau décolla.
Matt se rendit d'un pas décidé vers la cabine de pilotage.

-Posez nous le plus discrètement possible dans la base, ordonna-t-il au pilote.

Le vaisseau prit de l’altitude et se dirigea vers l’installation rebelle. C'est alors qu'un message audio retentit dans le casque du caporal.

....Nous sommes attaquer par des rebelles zone 9 de l'installation l'équipe de reconnaissance est attaquer !!!

L'ODST demanda au pilote de faire cap vers la zone 9 qui était la plus éloignée. Une fois au dessus de la base il s’adressa au sniper de l'escouade:

-James prend ton fusil et élimine les sentinelles sur les toits.

-T’inquiète patron, répondit l'ODST le plus excentrique de la division.

Il prit une position confortable et pointa le canon de son arme de précision vers la base en-dessous. Une fois entré dans le bouclier il commença son travail avec une précision chirurgicale. Les cibles tombaient les unes après les autres mais un pélican n'était pas l'engin le plus discret qu'on puisse trouver. Les sentinelles devenaient de plus en plus nombreuses au fur et à mesure que l'on s'approchait de la zone 9. James tirait rapidement mais il vint un moment où il fallu changer de chargeur. Un rebelle courra se mettre à couvert, près d'une radio.

-Sautez-vite ! s'écria Matt en poussant son coéquipier dans le vide.

Les trois autres soldats d'élites sautèrent à la suite. La chute ne fut pas longue bien que le sol se trouvait bien en-dessous du pélican. Matt s'accrocha à un câble qui était suspendu entre deux toits. Le câble lâcha et le caporal heurta le sol. Tout ses membres le faisaient souffrir mais son bras. Il resta sur le sol plus de trente secondes avant de pouvoir enfin se relever. Il leva la tête, comme il l'espérait le vaisseau était partit, les rebelles mettraient plus de temps à les retrouver en ne connaissant pas leur position.
Matt regarda autour de lui et trouva son BR-55 à ses pieds. Il essaya de le ramasser mais une douleur affreuse dans le bras stoppa net son geste. *J'ai dût me déboiter l'épaule malgré mon armure* pensa-t-il. Il prit donc son arme avec la main gauche et l'accrocha dans son dos. Il sortit plutôt magnum qu'il tenu avec son bras valide.
Il avait atterris dans une petite cour, heureusement déserte. L'ODST se tapit dans l'ombre, à l’angle d'un mur. Son équipe ne semblait pas avoir atterrit au même endroit que lui. Il essaya donc de les contacter par COM.

UNSC/COM escouade/ quelqu'un me reçoit?/UNSC/COM escouade.

UNSC/COM escouade/ Matt, ici Greg, je suis avec les autres mais il manque James/UNSC/COM escouade.

UNSC/COM escouade/Vous êtes où?/UNSC/COM escouade.

UNSC/COM escouade/Dans une petite impasse, nous allons nous mettre en position dans un bâtiment mais James ne répond pas./UNSC/COM escouade.

UNSC/COM escouade/Non, trouvez la porte principale et ouvrez là pour que le reste des troupes entre dans le complexe. Mais avant vous devez chercher James. Terminé./UNSC/COM escouade.

Le caporal soupira, il lui manquait un membre de son équipe et le reste étaient on ne sait où. De plus la zone 9 se trouvaient très loin. Il prit la décision de contacter l'Arbiter:

COM/OUVERTE/ Ici le caporal Anderson, nous sommes entraient mais mon équipe est dispersée, la porte d'entrée est loin mais mes coéquipiers s'en chargent... Par-contre il y a un imprévu, une équipe shangeili est prisonnière dans la zone 9, je m'y rend seul pour la libérer. Ah ouais au faite, passez le bonjour au colonel de ma part/UNSC/OUVERTE.



Revenir en haut Aller en bas
L'Arbiter

avatar

Masculin
Nombre de messages : 456
Age : 23
Camps : séparatiste
Localisation : sur le champ de bataille
Devise : seul la mort met fin a un combat!
Date d'inscription : 17/02/2010

Caractéristiques
Classes: Sangheili Ultra
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: La contre-attaque. (PV Arbiter)   Sam 17 Nov - 0:23

Stonehead était bien énervé semblait t'il, bien que n'était pas des helljumpers ils avaient quand même cette escouade sous sa responsabilité et alors qu'il allait tacher de justifier leur position l'odst qui était resté silencieux jusque là prit la parole. Il avoua qu'il était bien sensé infiltrer la base rebelle ce qui ne fit que mettre Stonehead encore plus en rogne.

-Quand nous avons interceptés le message de secours, nous... j'ai pris la décision de venir en aide aux shangeilis, répondit l'ODST comme si sa décision était normale.

L'Arbiter fit mine de ne rien montrer mais il était aussi un peu en rogne, bon il était vrai que cet humain avait voulu aidé mais après tout il n'avait fait que retarder l'aide apporter par les troupes de l'Arbiter mais le temps gagné en se battant avait été précieux il est vrai. Cependant Stonehead n'était pas de cet avis semblait t'il et il le fit bien comprendre, sa teinte de peau commençait à devenir plus rouge qu'un des soleil de sanghelios.

-J'ai sauvés des centaines de vies, ce qui est le plus important !

Des centaines? Peut être pas, cela devait se compter en plusieurs dizaines mais il est vrai que cela n'était pas rien, c'était des sangheilis après tout pensa L'Arbiter. Il commença à éprouver un peu de respect pour l'humain, bien qu'il avait compris son objectif principal il n'avait pas hésité à aider ses alliés au péril de sa vie. On ne voyait pas ça chez tout les soldats, il avait assez d'expérience en la matière pour le savoir.

-Arbiter.

-Soldat. Répondit t'il alors que l'humain le saluait et partait dans la direction opposé.

-Où allez-vous! S'écria le colonel.

-Remplir sa mission ma foi. Dit L'arbiter avec un petit ricanement dans la voix. Je l'aime bien celui là, il a du cran et assez de chance pour ne pas se faire tuer dans une sacré mêlée, il ira loin sans nul doute

-Ces helljumpers... un vrai cancer pour l'armée surtout bah! Si vous voulez bien m'excuser j'ai du travail qui m'attend Arbiter.

Le sangheili fit un signe de tète au colonel et partit rejoindre ses propres troupes, il devait se préparer à prendre d'assaut ce bâtiment fortifié.

***

Il se tenait entouré de deux ultra, avec qui il fessait le compte de la bataille.

-Et donc les pertes?

-En tout, nous avons perdu treize chars, une douzaine de banshees ainsi que deux phamtoms, plusieurs autres ont d'ailleurs besoin de réparations intensifs, concernant les troupes à pied, pratiquement 117 sangheilis sont morts et nous avons à peu près deux fois ce nombre de blessés, concernant les unggoys nous n'avons pas fait les comptes mais je dirais au moins 200 voir 300 sans compter les blessés, mais ce n'est pas comme si ils allaient nous manquer...

-Tout à fait ultra, je les aurait bien envoyer en reconnaissance à la place d'Otanee mais quand j'ai remarqué qu'il fallait abattre une moitié pour motiver l'autre moitié à avancer, j'ai préféré les affecter à des taches moins dangereuses.

En disant cela il regarda un morceau de terrain réaménagé en poste de soin et de morgue, les sangheilis décédés étaient évacués sur le Krag' par navette pour que leur dépouilles soient renvoyés sur Sanghelios ou ils pourraient y reposer en paix, concernant les unngoys, kig-yar et humains rebelles, L'Arbiter avait ordonné à ses travailleurs grognards de les rassemblés en tas et des les brûler pour éviter que les bactéries et autres maladies aliens ne contaminent ses troupes. Concernant la base rebelle l'équipe qui y était rentré n'avait toujours pas donné signe de vie, L'Arbiter suspectait les rebelles de brouiller les communications à moins que son équipe n'ait connu une fin plus rapide que prévu mais L'Arbiter ne voulait pas y penser.
Une transmission entra à ce moment dans le canal ouvert, elle était à moitié brouillé mais il devinait que c'était l'odst qui avait posé des problèmes à Stonehead, L'Arbiter nota de trouver son nom quelque part.

-Ici ... caporal Anderson, .... entraient mais mon équipe ... dispersée, la porte d'entrée est loin mais mes coéquipiers s'en chargent....... imprévu, une équipe .... est prisonnière dans la zone ....seul pour la libérer. Ah ouais au faite, passez le bonjour .... ma part.

Ce dernier était assez compréhensible pour tirer un sourire à L'Arbiter. Au moins maintenant il connaissait le sort de son équipe de reconnaissance et il avait une possible amélioration de la situation actuel, lui qui commençait a désespérer que les chars ne puissent pas percer les boucliers du complexe, il aurait pu demander un tir du Krag' mais une seule décharge aurait vaporisé la moitié du site et il aurait risqué de détruire la source d'énergie fournissant une atmosphère à la planète. En réalisant qu'il allait bientôt pouvoir repartir à l'action il vérifia sa carabine et ordonna aux troupes de se rassembler devant la porte que les apparitions bombardaient.
En marchant il reçu une communication peu brouillé cette fois.

-Arbiter ici Otan' Vardim, mon équipe à été complètement décimé mais j'ai réussi à m'en tirer avec quelques égratignures, les rebelles ont aussi fait plusieurs prisonniers.
-Zealot! Rapport sur la situation, ou en êtes vous?

Un bruit de parasite suivi d'un bruit de fusillade coupa la conversation.

-Je suis en dans le hangar principal, on peut entendre les bruits de bombardement d'ici, je couvre les odst qui vont bientôt réussir à vous ouvrir cette fichue porte. Il faudra vous dépêcher sinon nous ne serons bientôt plus en vie pour vous accueillir.


-Compris zealot, tenez bon nous arrivons.

Une autre minute passa, une minute terriblement longue durant lequel les doigts de l'Arbiter serrèrent tellement fort sa carabine qu'il failli tirer dans le sol à plusieurs reprises. Puis le bouclier de la porte se désactiva et les chars arrêtèrent de tirer, ensuite l'immense porte coulissa et une bande d'odst en sorti en lâchant quelques tirs de ripostes vers un ennemi invisible. L'Arbiter fit signe aux hommes d'avancer, c'était l'occasion ou jamais.

-Allons nettoyer cette base. Dit t'il sur le canal commun.
Revenir en haut Aller en bas
Nightfall
Caporal Chef
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 20
Devise : Le savoir c'est le pouvoir.
Date d'inscription : 07/11/2011

Caractéristiques
Classes: Éclaireur/Traqueur
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: La contre-attaque. (PV Arbiter)   Sam 17 Nov - 23:42

l'Arbiter venait de donner l'ordre d'attaquer la base, les troupes avançèrent rapidement. Nightfall aidait toujours sa camarade à marcher mais elle le ralentissait, la marine retrouva enfin ses esprits et retira son bras posé sur la nuque du caporal. Elle essaya de s'appuyer sur ses jambes, elle commença à s'écrouler mais Nightfall la rattrapa de justesse...

Laisse moi t'aider, tu n'arrivera pas à marcher avec l'état de ton genou.

Silvia observa un moment Nightfall puis remit son bras derrière la nuque de son collègue, les deux marines rejoignèrent les autres et le combat recommença à nouveau, ils y avaient pas mal de pirates et rebelle, le caporal Weaver prenait le risque de se faire tuer lui et sa collègue qui réduisait sa mobilité, il en était conscient. Les alliés entrèrent dans la base sous le feu des rebelles et pirates, une fois à couvert ils ripostèrent. Nightfall et Silvia rejoin par Josh se planquèrent derrière un tas de caisse, le caporal Weaver laissa sa camarade contre les caisses et lui tendit son fusil d'assaut, ensuite il épaula son BR-55 et tira quelques rafales accompagné par Josh et Silvia qui prenait appuit sur les caisses, un groupe de jackals fut déçimé par le groupe ainsi que deux rebelles. Soudain un ODST en armure rouge sang sortit d'une porte derrière les marines et s'approcha discretement d'eux, il remarqua la bléssure de Silvia et lui colla une droite en plein visage la fesant lacher son arme, Nightfall se retourna brusquement et colla un coup de pied au torse du rebelle l'envoyant contre le mur puis il pressa sur la détente de son fusil de combat mais il y eut juste un petit "click" alors il degaina sa dague et se jeta sur l'ODST rebelle qui esquiva d'une roulade sur le côté et attrapa la tête du marine pour la balancer contre le mur assomant le caporal. Josh qui n'avait pas eut le temps de faire quoi que se soit braqua l'ODST mais ce dernier prit Silvia en otage et sortit son arme de poing pour le coller à la tempe de l'otage, puis il recula lentement vers la salle d'ou il venait pour ensuite vérrouiller la porte derrière lui.

Josh: Putain de merde !

Nightfall était toujour conscient mais ses yeux restaient fermés et un bruit aigue résonnait dans sa tête, il sentit soudainement un liquide frai sur son visage qui le fit réouvrir les yeux, Josh lui avait versé de l'eau. Le caporal se releva et ramassa son fusil de combat.

Changement de programme Josh on part à sa recherche esquivons l'affrontement.

Josh acquiessa et appela Bob qui vint rapidement avec son fusil à pompe.

Josh: Défonce moi cette porte avec ton pompe Bob.

La porte assez fine s'enventra puis fut projettée en arrière après quatres coups de feux, Nightfall entra le premier suivit de ses amis.

hrp: Désolé du court post j'avais pas d'inspiration.
Revenir en haut Aller en bas
Zun 'Vardimee
Major
avatar

Masculin
Nombre de messages : 241
Age : 35
Camps : Sangheili Séparatistes
Localisation : Le pays que les québécois copient.
Devise : Pourquoi l'ornithorynque ?
Date d'inscription : 24/10/2012

Caractéristiques
Classes: Elite Major
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: La contre-attaque. (PV Arbiter)   Dim 18 Nov - 0:46

Les rebelles avait remit Zun dans la cellule avec les autres ils n'avaient rien tirer de lui , des bruits de bataille ce fessaient entendre ....

Zun : Bon il faut sortir, les renforts arrive alors on va les aider mais d'abord on doit ouvrir cette porte !!!

Trois Sangheili foncèrent vers la porte mais ne l'ouvrant pas un garde venus, a cause du bruit, ouvra la porte et se fit assommer, les couloirs étaient vide les Sangheili décidèrent de ce disperser par groupe de deux , Zun et son frère de race Orf avancer dans le couloir P-10 , non loin du hangar , les Sangheili virent un un groupe de rebelles qui par grand malheur repérèrent ces dernier

Orf : J'en ai marre des rebelles moi ! A couvert !!!

Rebelles : Tirer!

Zun : Bon, nos chance de survie sont de 5%

Orf: Franchement, j’aurais voulut une autre fin ...

Quand tout a coup les autres Sangheili prisonnier arrivèrent avec des arme et firent feu sur les rebelles

Sangheili: On a trouvé l'armurerie !

Les rebelles mourir rapidement ....

Elite Major : Je propose que l'ont attende ici....

Un ordre est un ordre les Sangheili attentèrent les renforts était devant une porte qu'il ne pure ouvrir, La sale était marquée :



Zone de interdite
Ne pas ouvrir sous penne de mort





Dernière édition par Zun'Vardimee le Lun 19 Nov - 16:54, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://rpghalo.actifforum.com/
Matt Anderson

avatar

Masculin
Nombre de messages : 97
Age : 19
Localisation : Perdus... À non c'est à droite!
Devise : Seul ceux qui prennent le risque d'aller trop loin savent jusqu'où ils peuvent aller
Date d'inscription : 01/04/2012

Caractéristiques
Classes:
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: La contre-attaque. (PV Arbiter)   Dim 18 Nov - 11:00

Matt était toujours isolé dans la cour, tapis dans l'ombre. Il attendit alors des coups de feu et des explosions. *Ils ont réussis à ouvrir la porte* se dit-il. Les haut-parleurs de son casque grésillèrent:

UNSC/COM escouade/ Ici Greg, nous avons ouvert la porte et les troupes sont entraient. Je ne sais pas comment ils ont fait mais les shangeilis prisonniers ont rejoins un groupe de marines. James ne répond toujours pas, tout va bien de ton côté?/UNSC/COM escouade.

UNSC/COM escouade/ Pas vraiment mais je vais me débrouiller, je part à la recherche de James, vous restez avec les troupes principales et soutenez les. Terminé./UNSC/COM escouade.

Le caporal soupira, il était venu sauver les élites et maintenant c'était à lui d'être sauvé. Il traversa la cour silencieusement et s’arrêta à l'angle d'où partait une longue ruelle. Il s'y engagea en restant collé au mur de droite. Il s’arrêta une nouvelle fois à l'entré d'une autre cour. Des rebelles discutaient:

-Ça doit être un des ODST qu'on cherchaient, il est inconscient on dirait.

-On n'en fait quoi? Il va pas tarder de se réveiller.


Matt comprit tout de suite que les deux soldats avaient trouvés James. Cependant il ne pouvait pas les attaquer avec un bras en moins.

UNSC/COM Privée/ James ça va?/UNSC/COM Privée.

UNSC/COM Privée/.....non...../UNSC/COM Privée.

Le caporal entendit à peine la réponse de son coéquipier. Il devait s'être réveiller il y a peut de temps et n'avait pas dut recouvrir totalement ses esprits. Matt sortit dans la cour furtivement, il devait s'approcher pour pouvoir abattre ses ennemis avec la main gauche. Une fois qu'il ne fut plus qu'à quelques mètres du dos des rebelles, il tira rapidement dans la tête du premier puis dans celle du second. Ils s'écroulèrent sur le sol avec un bruit mat. Anderson s'agenouilla à côté de son ami et lui enleva le casque.

-Que t'es t-il arrivait?

-Je... je suis mal tombait quand tu m'as poussé du pélican et j'ai... perdu connaissance mais je n'ai rien de cassé.

Matt l'aida à se relever et lui résuma la situation. Il lui expliqua qu'ils devaient monter sur les toits pour avoir une meilleur vision de la bataille. James ramassa son fusil de sniper et tenta de remettre en place l'épaule droite du chef d'escouade. Celui-ci faillit crier de douleur mais il serra les dents pour ne pas avertir la moitié de la base. Matt avait toujours mal mais au moins il pourrait utiliser de nouveau son bras. Il prit donc son BR-55 et au prix d'un immense effort le pointa le canon devant lui. Les deux ODST se mirent en position de chaque côtés de la porte du bâtiment le plus proche puis Matt l'enfonça. Ils s'engouffrèrent à l'intérieur. C'était en faite une armurerie pleine à craquer. Le caporal resta là pour faire l'inventaire et voir ce qu'ils pourraient utiliser. James lui monta les escaliers et se retrouva sur le toit. A l'aide de la lunette de visé de son S2-AM il observa les alentours. Les troupes principales avançaient rapidement dans leur direction mais lorsque James regarda à l'opposé son sang ne fit qu'un tour.
Les rebelles avaient rassemblaient deux cobra (blindé anti-véhicules), trois scorpions secondés par une dizaines ne warthog. Cette armada avancée dans leur direction mais les véhicules étaient en file indienne car la rue était trop étroite. Pour protéger ce convoi, un groupe de rapaces surveillaient chaque recoins.
James descendit au niveau inférieur et fit un rapport à Matt.

-Bon, il faut qu'on ralentisse leur avancée et prévenir les troupes principales, déclara le caporal, il nous faut des mines anti-char, des lance-roquettes et une bonne dose de sang froid.

L'autre ODST alla poser des mines au milieu de la rue, se n'était pas très discret mais il faudrait longtemps aux rebelles pour les enlever. Anderson monta sur le toit avec un lance roquettes. James le rejoint et prit son S2-AM.

-Bon je m'occupe des gros et toi tu descends la vermine, dit le sniper.

UNSC/ COM Privée/ Arbiter, Ici Anderson, un convoi lourd approche de votre position mais nous sommes sur leur passage, nous allons tenter de les ralentir. Terminé./UNSC/ COM Privée.

Les warthog de tête n'étaient plus qu'à quelques dizaines de mètres, les ODST se mirent à plat ventre sur le toit. Deux secondes plus tard, une violente explosion ébranla le bâtiment: le véhicule n'avait pas réussit à éviter les mines. Le reste du convoi ralentit et les premières roquettes fusèrent dans leur direction.
Revenir en haut Aller en bas
L'Arbiter

avatar

Masculin
Nombre de messages : 456
Age : 23
Camps : séparatiste
Localisation : sur le champ de bataille
Devise : seul la mort met fin a un combat!
Date d'inscription : 17/02/2010

Caractéristiques
Classes: Sangheili Ultra
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: La contre-attaque. (PV Arbiter)   Dim 18 Nov - 17:24

L'Arbiter posa à genou à terre et visa précautionneusement le l’artilleur en face de lui, le viseur de la carabine se cala sur la tète du l'humain et un tir vert lui transperça la moelle épinière, il était temps, l'humain avait quand même pu tirer une rafale de mitrailleuse vers le sangheili, le tir le déstabilisa et une munition réussit à le toucher à l'épaule gauche en perçant son bouclier, il trébucha et vérifia l'impact, l'armure n'avait pas été percé évidement, elle était faite d'un ancien alliage forerunneur par contre une douleur à l'appel le fit grimaça quand il la bougea. Il éjecta un chargeur et en remis un autre tandis que ses forces fessaient reculer les ennemis. Un groupe de kig-yar tenaient une position défensive et il tira sur l'endroit ou leur bouclier ne pouvait couvrir leur mains, il furent vite désarmés et en voulant récupérer leurs pistolets ils laissèrent apparaître des points vitaux, deux d'entre eux furent tué d'un tir dans la tète et le troisième eu la gorge coupé, les autres se dispersant L'Arbiter étudia le terrain à la recherche de nouvelles cibles mais ses hommes fessaient du bon boulot et l'ennemi se replia dans le complexe.

L'Arbiter se dépêcha de rejoindre Otan qui souffrait de plusieurs blessures à plusieurs endroits mais elles n'avaient pas l'air sérieuses.

-Nous avons fait aussi vite que nous le pouvions ou est garder votre unité de reconnaissance?

-Plus profond, durant ma reconnaissance nous nous sommes enfoncer par des ascenseurs, ce complexe est bien plus profond qu'il n'y parait, les cellules ne sont pas loin d'ici mais elles sont bien gardés. Quand à la relique j'ai entendu dire qu'elle était garder par quelque chose de puissant.

L'Arbiter lui dit de rejoindre les troupes et vit qu'une autre porte immense commençait à s'ouvrir il reçu une communication à cet instant là.

-Arbiter, Ici Anderson, un convoi lourd approche de votre position mais nous sommes sur leur passage, nous allons tenter de les ralentir. Terminé.

-Ici L'Arbiter, j'ai besoin que vous nous envoyer plusieurs apparitions ici. Dit t'il aux chef de chars.

Les tanks bleu sombres avancèrent en file indienne dans le hangar. L'Arbiter pouvait voir que la porte menait sur une sorte de cour assez grande ou des baraquements étaient entreposés, il remarqua que plusieurs arbres étaient disposés ici et là, ils devaient sans doute donné l'impression aux résidents du complexe de se retrouvé sur une planète, si il n'y avait pas ce ciel si spatial omniprésent au dessus d'eux. Il suivit la progression des chars et regarda vers la cours ou en effet un important convoi ennemi était positionner et escorter par des rapaces, cependant L'Arbiter ordonna en apparitions de se mettre en rang de trois. Avant qu'ils ne commencent à tirer un whartog explosa suivit d'un autre qui partir en vrille dans les airs. Des roquettes partirent des toits et un scorpion explosa ainsi qu'un troisième whartog, Matt avait pour l'instant tenu sa promesse.

-Ouvrez le feu! Ordonna l'Arbiter

Les chars tirèrent assez bas mais ils réussirent a détruire encore un whartog ainsi qu'a endommager sensiblement un autre et aussi un char. Cependant les cobras ouvrir le feu à l’unisson et leur canons firent exploser un char, les deux scorpions restants donnèrent eux aussi de la voix en envoyer un autre mordre la poussière, le combat était violent étant donné le terrain, peu de manœuvres étaient possibles et de nombreux véhicules disparurent rapidement dans des explosions spectaculaires. L'Arbiter réussi à s'approcher assez pour coller une grenade à plasma sur la roue d'un des whartogs, le véhicule décolla en l'air et ses occupants furent atomisés. Les ODST réussirent à détruire un cobra et à achever le char scorpions endommagés. Tandis que les forces de L'Arbiter détruisaient le dernier cobra et que les apparitions se chargeaient des whartogs et des kig-yar. Le dernier scorpions commençait à avoir un bon tableau de chasse jusqu'a ce que les gardes de L'Arbiter ne le contournent et ne le détruisent avec un canon à combustible. Le silence retomba bientôt sur le terrain parsemé de cadavres et d'épaves. L'Arbiter essuya son armure recouvert de cendre et aida l'un de ses gardes à se relever alors qu'un whartog l'avait mis à terre.

-Bien je pense que nous en avons fini avec touts les foutus blindés de cet endroit. Il serait temps de leur porter le coup de grâce vous ne pensez pas?

Ses gardes grognèrent d'approbation et L'Arbiter vit le caporal Anderson se réunirent avec ses autres compagnons, ils semblaient content de se retrouver apparemment. Le Grand sangheili s'avança vers eux

-Humain vous nous avez bien aidé et j'ai besoin d'une escouade efficace, jusqu'à présent vous avez démontrez que vous l'étiez que diriez vous si nos deux équipes travaillaient de concert?

A ce moment Otan le contacta.

-Arbiter, je suis avec le colonel, il à trouvé un terminal qui nous fournit les plans du complexe. J'ai localisé la relique, d'après ce que nous voyons elle semble de nature forerunner.

-Et ou se trouve t'elle?

-A plus d'un kilomètre sous la roche, je transmet la position d'un ascenseur qui permet de s'y rendre sur le HUD d'un de vos soldats, vous n'aurez qu'a le suivre.

Un garde confirma qu'il avait reçu les informations, apparemment l’ascenseur se trouvait à 500 mètres de leurs postions.

-Bien transmettez cela à toute l'escouade ainsi qu'aux odst présents, n'oubliez pas, ils vont se battre jusqu'a leur dernier souffle pour protéger cette chose, alors soyons encore plus coriace qu'eux, en avant guerriers, allons chercher ce qui nous intéresse!
Revenir en haut Aller en bas
Nightfall
Caporal Chef
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 20
Devise : Le savoir c'est le pouvoir.
Date d'inscription : 07/11/2011

Caractéristiques
Classes: Éclaireur/Traqueur
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: La contre-attaque. (PV Arbiter)   Mer 21 Nov - 16:25

Nightfall et ses collègues progrèssaient dans les couloirs en scrutant les moindres petits recoins? le fusil à l'épaule le groupe était bien determiné à trouver Silvia. Le groupe arriva devant une porte menant dans un local sombre, Nightfall ouvrit la porte et entra en premier, il aperçut une ombre bougeant bizarrement au fond de la salle. Le marine s'approcha et alluma sa lampe torche, il vit Silvia attachée à une chaise un scotch à la bouche. A peine eut il le temps de s'approcher pour la liberer que cinqs ODSTs et l'ODST en armure rouge sortirent des ombres braquant les marines avec leurs MA5C, Nightfall serrait tellement fort son BR-55 dans ses mains qu'il aurait put incruster la forme de ses doigts dans la poignée et le garde main de l'arme.

ODST en armure rouge: Baissez vos armes et faites les glisser vers moi....

Les marines pris au piège s'éxécutèrent et firent glisser leurs fusils et armes de poing vers le rebelle qui les poussa sur le côté avec son pied. Il se mit à rire un moment et retira son casque laissant apparaitre un visage balafré de toutes parts...

Jack: Mon nom est Jack bandes de petites lopettes et je vous garanti que si l'un de vous arrive à s'en sortir vivant, il se souviendra longtemps de se nom.

A ses mots Jack sortit une machette de son dos, il fit un moulinet, il retira le scotch sur la bouche de Silvia et enfonça d'un coup sa lame dans le genou deja fragilisé du marine qui essayait de ne pas hurler de douleur en vain. Nightfall baissa la tête et serra les poings, il bouillonait de rage, il n'arrivais plus à se concentrer pour trouver un plan.

Je vais te faire payer ça fils de chien !

Jack retira la lame du genou de Silvia qui repoussa un hurlement de douleur, le marine bouillonait encore plus et d'un coup il se jetta sur l'ODST et le plaqua au sol mais se dernier lui mit plusieurs coups à la tête avant de se relever laissant le marine à terre. Mais le caporal Weaver attrapa son arme de poing posait à côté et pointa Jack et dit:

Bouge pas connard ou je te fais sauter la cervelle !

Nightfall se leva toujour en braquant le rebelle et le prit comme bouclier humain pour tenir en respect les quatres autres rebelles, ensuite il fit signe aux autres de libèrer Silvia.

Récupérez vos armes et barrez vous de là.

Les marines prirent leurs armes et partirent aussitôt en repartant vers d'ou il venaient. Nightfall sortit ensuite lentement par la porte suivit des rebelles, il attendit que ses amis ne soit plus dans le couloir puis il poussa son otage et tira une balle dans sa tête avant de sprinter dans un couloir à gauche du local, les quatres ODSTs le poursuivèrent à travers les couloirs et escaliers. Après une quinzaine de minutes de course, le caporal entra dans une salle de video surveillance, il sauta au dessus du tableau de bord pour se mettre à couvert.

Les quatres ODSTs arrivèrent devant le local et un d'eux ouvrit la porte pendant qu'un autre entra l'arme à la main mais aussitôt une grenade roula sous ses pieds, l'explosion tua les deux rebelles sur le coup. Juste après l'explosion les deux autres entrèrent et Nightfall sortit de sa couverture, il tira deux coups de feux dans la jambe de l'ODST de gauche avant de se jetter au corps sur celui de droite, il le plaqua au sol mais l'ODST lui mit une droite qui fit basculer le marine sur le côté, puis il sortit son couteau et tenta d'asseiner un coup au cou. Nightfall poussa la lame de justesse qui s'incrusta quand même dans son épaule, il attrapa le poigné portant la lame pour bloquer le rebelle ensuite il sortit son couteau de combat et mit plusieurs coups dans les cottes de son agrésseur et l'acheva d'un dernier coup au ventre. Le caporal ramassa son pistolet et se releva ensuite juste devant le deusième rebelle bléssé qui tira une rafale, au même moment Nightfall tira deux balles de pistolet M6.

Les deux soldats s'écroulèrent mais le caporal weaver était le seul survivant, une balle en direction du coeur avait était stoppée par son armure ainsi que son baladeur maintenant cassée qui logait dans une poche, malgré tout les autres balles avaient percutés son torse laissant plusieurs trous dans son armure ou le sang coulait. Nightfall se sentait fébrile, par reflèxe il ouvrit une communication avec les alliés proches :

Içi le caporal Weaver...... Je suis à peu près au quinzième étage surrement près du toît.... Si personne ne vient..... Vous aurez bientôt un marine mort dans le coin......

Nightfall tomba inconscient laissant sa radio allumée.

HRP: Vient à mon secours Mattou ^^
Revenir en haut Aller en bas
Matt Anderson

avatar

Masculin
Nombre de messages : 97
Age : 19
Localisation : Perdus... À non c'est à droite!
Devise : Seul ceux qui prennent le risque d'aller trop loin savent jusqu'où ils peuvent aller
Date d'inscription : 01/04/2012

Caractéristiques
Classes:
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: La contre-attaque. (PV Arbiter)   Sam 24 Nov - 19:30

Comme l'avait demandait l'Arbiter, un marqueur de position s'afficha sur le HUD de son casque. Les shangeilis et les ODST de mirent en route pendant que les troupes principales envahissaient le complexe. C'est alors que la radio du caporal grésilla:

COM/OUVERTE/Ici le caporal Weaver...... Je suis à peu près au quinzième étage surement près du toit.... Si personne ne vient..... Vous aurez bientôt un marine mort dans le coin...../COM/OUVERTE.

COM/OUVERTE/Ici le caporal Anderson... je vous envoie deux ODST. Terminé./COM/OUVERTE

Matt se tourna vers deux de ses coéquipiers et leur ordonna de localiser le signal de la radio du marines et de le secourir. Le reste des soldats continua à parcourir le champs de bataille jusqu'à arriver devant un petit bâtiment fermé. Un shangeili défonça la porte d'un coup de pied et s'engouffra à l’intérieur. Plusieurs rebelles ouvrirent le feu mais ils furent rapidement neutralisés. L'équipe fouilla le bâtiment et Matt vit l'Arbiter s'arrêter devant la porte d'un ascenseur. C'était bien ici que le marqueur était placé.
Greg appuya sur le bouton d'activation. Au même moment des interférences apparurent sur le HUD du caporal ODST. Les autres avaient le même problème, quelque chose envoyé des ondes étranges et parasité leur système électronique.

-Nous devons approcher de la relique
, dit l'Arbiter

L'ascenseur ne venait toujours pas et Matt s’impatienta. Il donna un grand coup de coude dans le bouton d'appel mais rien ne se produisit.

-Les circuits sont grillaient, les rebelles ne possède pas la technologie suffisant pour abriter la relique, commenta un shangeili.

Ils n'avaient pas le temps de trouver un autre moyen pour accéder aux souterrains. James posa donc une charge sur les portes d'ascenseur. Tout le monde recula et l'explosif déchiqueta l'entrée. Matt se pencha part le trou béant. La cage d'ascenseur se trouvait bien en dessous. Ils durent donc descendre un par un en rappel. Une fois que toute l'équipe fut sur le dessus de la cage, celle-ci reprit subitement sa descente en tremblant. Ils s'enfoncèrent dans les entrailles de l’astéroïde. Une fois la descente terminée, ils ouvrirent la trappe de secours et entrèrent dans la cage d'ascenseur vide. Si il n'y avait personne à l'intérieur c'était que quelqu’un l'avait appelé, derrière les portes se trouvait surement des ennemis.
Les portes s'ouvrirent lentement sur des rebelles en armures d'ODST. Au milieu de la salle se trouvait une étrange boule bleutée...
Revenir en haut Aller en bas
L'Arbiter

avatar

Masculin
Nombre de messages : 456
Age : 23
Camps : séparatiste
Localisation : sur le champ de bataille
Devise : seul la mort met fin a un combat!
Date d'inscription : 17/02/2010

Caractéristiques
Classes: Sangheili Ultra
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: La contre-attaque. (PV Arbiter)   Sam 24 Nov - 23:18

Le chemin menant à l'ascenseur était étrangement calme, quelques échos de la fusillade résonnait encore dans le complexe mais aucun ennemi n'était présent sur leur routes, a part quelques traces de sangs, douille et autre cadavres le chemin était relativement tranquille. Tout aurait pu aller si ils n'avaient pas reçu une communication sur la ligne ouverte.

-Ici le caporal Weaver...... Je suis à peu près au quinzième étage surement près du toit.... Si personne ne vient..... Vous aurez bientôt un marine mort dans le coin.....

L'Arbiter grogna, le caporal Weaver.... ils avaient eu quelque tensions au tout début de leur association mais l'humain s'était révélé être un bon élément, aucun de ses membres d'escouades n'était encore mort si sa mémoire était bonne et il s'était souvent retrouvé dans des combats acharné, de plus c'était un bon médecin. Et alors que le caporal Anderson scindait son équipe pour envoyer des renforts L'Arbiter prit lui aussi une initiative.

-Otan vous êtes sur la Com ouverte, vous avez entendu le caporal.

-Oui mais je suis un peu occupé là et un humain est le dernier de mes soucis.

-Je m'en contrefous, envoyez immédiatement des hommes ainsi qu'une évacuation médicale, et il y a intérêt à ce que c'est humain survive!

Otan obéit mais avec une pointe de dégoût dans la voix, il n'aimerait sans doute pu utiliser des ressources pour aider un marine, mais désobéir à un ordre direct de L'Arbiter pouvait être très mal vu et il n'était pas assez idiot pour le faire.
Il passèrent par un couloir avec vitre donnant sur le vide spatial et ils ouvrirent une grande porte pressurisé. A l'intérieur Une garde de quelques soldats rebelles les prirent pour cible, L'Arbiter qui se trouvait à l'avant avec deux de ses gardes laissa les quelques balles rebondir sur son bouclier et tua un des gardes d'un tir dans le torse. Les autres furent tués par ses propres gardes du corps et ils continuèrent leur avancé.
Les humains gardaient un ascenseur, un des gardes indiqua à L'Arbiter que c'était bien ici, mais qu'une source perturbait les HUD de l'équipe.

-Nous devons approcher de la relique. Dit L'Arbiter. Quelle qu'elle soit il était sur que c'est ça qui perturbait leur équipement. Voyait que l'ascenseur ne venait pas les sangheilis commencèrent à tourner en rond. L'Arbiter pensa que les rebelles l'avait désactivé, pas bête de leur part et cela compliquait la tache aux alliés. Le seul point positif était que cela prouvait que les rebelles gardaient quelque chose.

-Les circuits sont grillés, les rebelles ne possède pas la technologie suffisante pour abriter la relique.

Tant pis, ils n'avaient pas le temps de faire venir un expert en informatique, un odst s'occupa de mettre des charges sur la porte et le groupe recula pour la faire sauter, en bas la cage d’ascenseur était effectivement vers l'un des sous-niveaux de la base. Le groupe se mit à descendre en rappel et L'Arbiter estima qu'ils étaient descendu de plusieurs centaine de mètres.
Puis ils ouvrirent un trappe de l'ascenseur et se mirent en face de la porte L'Arbiter voulu l'ouvrir lui même mais elle se plia à sa volonté en s'ouvrant automatiquement, derrière un groupe assez important de soldats ODST identique à celui que le caporal avait abattu, il n'était sans doute que l'un des commandants de la base alors. La salle était assez immense de plafond, plusieurs vitres l'entourant, on pouvait d'ailleurs voir des silhouettes s'affoler derrière les vitraux. Au centre une grosse boule scintillant d'une lumière bleutée semblant envoyer des ondes à intervalle régulière était relié à un socle d'ou partait plusieurs câbles qui s’enfonçait dans plusieurs murs, a vue d'oeil, la relique semblait alimenter toute la base, elle devait surement posséder une quantité d'énergie phénoménale pour maintenir un complexe de cette taille en fonctionnement et déployer une atmosphère autour d'un astéroïde aussi grand.

-Mort aux menton-fendus et aux hommes des tyrans! Cria un des ODST cramoisi.

La fusillade débuta a ce moment, heureusement plusieurs caisse fournissait un couvert précaire et le terrain était assez large pour se déplacer sans difficulté. L'Arbiter blessa un des ODST au genou avant de se mettre à couvert pour éviter un grêle de balle distribuer pour trois autres ennemi. Cette diversion permit à l'un de ses gardes du corps de dégainer sa lame d'énergie et de se jeter sur les trois humains. Il décapita le premier et taillada les deux autres au niveau du torse. L'Arbiter le regarda alors, deux bonne dizaine d'ennemis se dressait entre le major domo et la relique, mais l'Arbiter avait trier ces gardes sur le volet et celui ci n'hésita pas une seconde et se lança dans la mêlée.

Le sangheili zig-zagua pour esquiver les premières balles dont certaine le touchèrent tout de même et tua un premier ennemi de revers de lame, le second fut tué de la même manière, puis deux autres voulurent l'attaquer avec la crosse de leur fusils, ces humains calculèrent mal leur coups et avant qu'ils ne le puissent le toucher, leurs armes furent coupés en deux et le la lumière solide de l'épée traversa leur chair comme du papier. Le major domo lança une de ses grenades sur un ennemi qui le prenait en joue et esquiva en reculant un autre qui l'attaquait au couteau, il lui attrapa le bras et plongea sa lame dans le torse et avança en se servant de lui comme bouclier humain. Mais les autres n'eurent aucun scrupules à ouvrir le feu à volonté sur leur défunt camarade. Le déluge de plomb fut tels que le bouclier improvisé se coupa en deux et les propres boucliers du sangheili ne firent pas long feu et il s'écroula sur le sol. Il avait occupé cependant assez longtemps les humains pour qu'ils forment un groupe compact.

-Avec moi soldats! Hurla l'Arbiter aux autres.

Il sortit de son couvert et ouvrit le feu avec sa carabine, très vite reprit par son groupe qui tailla en pièce les survivants. Il tira juste qu'a ce que sa carabine qui vide puis il la jeta machinalement sur le sol et dégaina son épée à énergie pour se jeter sur le premier ODST, ceux qui survivait était obliger de se mettre à couvert pour survivre à leur tour. L'Arbiter fut surpris de voir l'odst qu'il visait dégainer une lame et paré avec aisance, il fut encore plus surprit que son arme ne tranche pas le métal en deux. Il regarda la lame et reconnu assez vite le métal.

-Du super-acier hein? Dit t'il en fixant le casque impassible de l'humain.

-Forgé avec le même métal que celui des anciens.

-Vous n’êtes pas des rebelles lambda n'est ce pas? Qui êtes vous pour détenir autant d'objets rares?

-Nous sommes ceux qui croyons à l’élévation des humains par la voie des forerunners, nous sommes leurs descendants technologies et nous suivront leur voies!

Le sangheili tacha de garder un visage impassible et força sur la lame de l'humain, celui ci se désengagea et recula vers la relique.

-A moi les renforts! Abattez tous ces bâtards d'aliens!

D'autre ennemis sortirent des labo entourant la salle et ouvrirent le feu sur les hommes de l'Arbiter, il espérait qu'ils allaient gérer ça mais ils ne semblaient pas trop avoir de mal comme le témoignait le caporal qui tua plusieurs ennemi d'une seule balle de son sniper. Bien que l'un des hommes de L'Arbiter soit blessé et qu'un odst soit gravement atteint lui aussi, il estimait qu'ils avaient leur chance, le rapport de force était à un peu près 2 contre 1. Détournant le regard d'eux, il poursuivi l'humain fanatique qui s'était réfugié avec ses congénères et tua deux humains qui tentaient de faire barrage.

-Viens te battre lâche si tu te crois digne des forerunners! Lança t'il à l'odst rebelle. Mais celui ci recula toujours et prit un pistolet dans une main pour lui tirer dessus, Il roula vers lui et l'attaqua avec un coup remontant vers le haut que l'humain para et contre-attaqua et visant le genou, L'Arbiter recula sa jambe visé et donna un coup d'épaule qui fit reculé la créature. Il continua en avançant vers lui tout en le pointant avec sa lame mais l'humain lui fonça dessus et sa baissa pour lui sauter sur la taille, la lame lui entailla un peu l'uniforme mais il leva le bras et L'Arbiter eut la mauvaise idée de regarder ce qu'il tenait.

La grenade flash lui explosa a la figure et il hurla, Ses yeux lui brûlèrent horriblement et il cru qu'il était devenu sourd sur le coup. Le peu de sens qu'il lui restait et son instinct lui indiquèrent que l'humain l'attaquait au visage et il attrapa le bras de celui pour le bloquer. Il sentit ses boucliers grésiller tandis que l'arme de l'humain lui passait tout près de cou. Il repoussa son ennemi et frappa vers le genou mais l'humains esquiva en reculant, la lame elle coupa un des nombreux tuyaux partant de l'artéfact. Les lumières s’éteignirent un moment avant de se rallumer plus faiblement. Une voix retentit dans le complexe "perte d'énergie, veuillez suivre le protocole de maintenance". Cela ne dérangea pas L'Arbiter qui bondit vers l'ennemi. en remarquant que la gravité s'était affaiblit d'un coup.

L'humain réussit à parer mais comme d'habitude il manquait de force pour rivaliser avec son homologue sangheili. Il recula vers l'artéfact et donna quelque coup vers son adversaire.

-Tu ne peut pas gagner, tu le sais. Dit le sangheili.

-Au contraire j'ai toute mes chances. Dit t'il avant de presser un holographe entourant la sphère d'énergie.

A ce moment toute forme d'éclairage disparut de la salle a part quelque lumière de secours, les flamme de la fusillade et une douce lueur bleuté émis par la boule.

-Quand on désactive l'artéfact l'atmosphère disparaît rapidement, cette salle n'est pas fourni en oxygène, il ne te reste qu'une minute grand maximum.

Sur ceux l'odst se jeta de nouveau sur lui et L'Arbiter le bloqua a son tour en lui jetant un regard méprisant.

-Tu as raison tu es assez malin pour me vaincre.

-Ah! Tu accepte enfin ta défaite.

-Sauf que... je me crois plus malin que toi. Dit le sangheili en dégaina son pistolet dans une main en profitant que son adversaire ait les deux bras occupé, il appuya le pistolet sur le tempe de son adversaire et pressa la détente et fessant jaillir un jet de sang rouge. L'humain s'écroula au sol et L'Arbiter s'avança vers la relique, il éprouvait déjà des difficultés à respirer tandis que l'atmosphère se tarissait il regarde l’hologramme rouge et se rappela d'une chose, son armure était en grande partie forerunner, il y avait peut être une chance...
Il appuya sur la rune et pendant quelques secondes il ne se passa rien puis, la boule envoya une onde bleue qui le projeta par terre les lumières se rallumèrent et les autres fonctions revinrent d'elles mêmes. L'Arbiter se releva lentement, son armure l'engourdissait mais elle fonctionnait toujours, un odst s'avança vers lui, il leva son pistolet mais se rendit compte que s'était juste le caporal, ils avaient gagné semblait t'il, tout les rebelles gisaient dans leurs propres sangs au milieu de la salle, attendez. L'Arbiter leva son pistolet vers le caporal qui tendit la main vers son arme mais le coup de l'Arbiter partit sur la droite pour venir percuter en pleine tète un odst survivant qui avait eu l'idée de faire le mort.

-Eh bien il semblerait que nous sommes quittes.

*Plusieurs minutes plus tard.*

La bataille était terminé, les rebelles étaient tous morts ou capturés. Quand les troupes étaient descendus jusqu'aux labos ils y avaient trouvés des scientifiques travaillant sur l'artéfact, certains semblaient êtres d'anciens experts de l'UEG, le colonel Stonehead avait tenu à les récupérer pour les interroger mais L'Arbiter avait accepter à condition que la relique soit sous sa protection. Ainsi la bataille s'était achevé, de nombreux soldats de valeurs étaient morts, le caporal Weaver ne mourut pas comme L'Arbiter en fut informer par la suite, par grande chance ou part coup du destin, les deux balles qu'il s'était reçu manquèrent de peu des organes vitaux et furent retirés facilement par les toubibs.
Otan de son coté retrouva un des ses escouades qu'il avait laissé en plan, ils avaient tenu la positon et avait massacré un sacré paquet d'ennemi. Le zealot ne manqua par contre pas des les engueuler sur le fait qu'il aurait mieux essayer de mourir avec honneur plutôt que de devenir prisonnier et de s'enfuir par la suite.
L'Arbiter s'en sortit avant un sacré mal de crane ainsi qu'avec une fatigue mortelle du à tous ces jours de combat. Il ne rêvait pour l'instant que d'un moment ou se reposer. Mais le travail n'allait pas manquer pendant les jours qui suivront. Il veilla à la récupération de l'artéfact par le Krag' et au rapatriement des décédés sur le vaisseau, dont un zealot dont il se devait d'honorer la mémoire.

Plus tard il reparla des événements avec un de ses gardes:

-Je ne compris toujours pas ce qu'ils voulaient, un de leur chefs, semblait aussi illuminé que nos défunts san'shuyms, que leur noms soient damnés.

-Dans cette galaxie tout le monde se bat pour quelque chose, parfois ces buts peuvent paraître égoïstes voir dans ce cas carrément incompréhensible. Pour ma part je dirais qu'ils cherchaient juste un exploiter une technologie qui les dépassait, ils sont sans doute devenu assez fou pour croire qu'on voulait la leur voler et ils se sont isolés des autres factions.

L'Arbiter grogna de façon ambiguë avant de se relever et de marcher dans les couloirs du Krag'.

-Venez, des morts attendent qu'on leur rende hommage.

Puis l'immense vaisseau s'éloigna de l’astéroïde qui devint de plus en plus petit, avant de disparaître on pouvait voir un croiseur ouvrir son projecteur d'énergie et raser complètement ce qui restait de la base, annihilant les preuves de son existence à tout jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La contre-attaque. (PV Arbiter)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La contre-attaque. (PV Arbiter)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Règle contre-attaque.
» Contre-Attaque sur Amsterdam.
» 3-5-2 contre attaque
» La contre-attaque d'Arras via VASSAL
» [Question] Contre-attaque et Légendes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Halo :: Autres-
Sauter vers: