RPG Halo
Bienvenue sur RPG Halo!

N'hésitez pas à vous inscrire ou vous connecter si vous êtes déjà un membre du forum.

Si vous avez des questions, contacter les Administrateurs à l'adresse suivante : rpghalo@gmail.com

Ou sinon rejoignez nous sur notre page Facebook Rpg Halo



UNSC, ONI, Alliance Covenante Unifiée ou Rebelle ? Choisissez votre voie et combattez pour votre cause.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chacall

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1241
Age : 21
Camps : Je sers l'honneur des brutes, je sers la loi du carnage mais je ne sers plus les Hiérarques, je sers l'Alliance mais pas la folie, je suis le nouvel idéal Covenant !
Localisation : Doisac
Devise : Si je devais être le dernier, je serai le pire...
Date d'inscription : 20/04/2009

Caractéristiques
Classes: Infanterie
Médailles: Victorieux d'un coup d'Etat.
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]   Dim 22 Avr - 21:24

La baie du pont de commandement offrait une vue spectaculaire et éblouissante de la capitale de Doisac, en pleine effervescence en ces temps de guerre. Les industries travaillaient à pleins régimes, tous comme les chantiers navales et les académies militaires : l'effort de guerre était perpétuel et la machine covenante une bête monstrueuse inarrêtable. Chacall posait un regard empreint de fierté vers les chantiers à l'Est de la tentaculaire base militaire où se construisaient de nouvelles usines d'armement et surtout un nouveau laboratoire de recherche naval sur 130 niveaux, s'élevant aussi bien dans les airs que dans les profondeurs de la planète.

La flotte de la planète salua le départ de la Frégate de quelques coups de canon tirés dans le vide tandis que le navire s'éloignait doucement, avant d'activer son occultuer et de plonger en slip space.

Les vitres devinrent opaques et Chacall flatta le Contre-Amiral Droggar d'une tape amicale sur l'épaule.

- Nous avons un long voyage ?

- Plutôt oui. Je dirais une journée voir deux, l'occulteur demande beaucoup d'énergie pour un aussi petit vaisseau, sans compter les nombreux appareils qui le rendent totalement invisible même aux nouvelles technologies humaines. C'est un bijoux mais aussi un prototype, Hiérarque, nous ne devons pas le surmener.


- Je comprends, ne t'en fais pas, Droggar, mon ami. Je ne me ferais pas excentrique et capricieux, tu me connais.

La brute hocha la tête tandis que Chacall s'éloignait. Il activa la carte holographique de cette région de la galaxie pour observer les objectifs en cours et les déplacements de ses troupes. Depuis la défaite sur Doisac, Chacall avait calmer les offensives et avait plutôt oeuvrer à renforcer ses défenses en prévision d'une contre-offensive Sangheili qui ne venait pas. Il semblait que la brutale attaque des brutes sur leur propre planète les avait quelque peu ébranlé malgré leur victoire. Tant mieux. Ce n'était donc pas une défaite totale. L'humanité ne donnait guère signe de vie depuis Onyx et Sangheilios, mais Chacall savait que tôt ou tard il faudrait les erradiquer définitivement, c'est pourquoi il devait placer ses pions minutieusement. Car pendant que les San'Shyuum avaient perdus trop de temps à fabuler autour des artefacts sacrés, les humains avaient pu progresser dans leurs technologies tandis que la religion covenante n'avait pas permis beaucoup d'avancées. C'était désormais révolu, Chacall avait repris d'une main de fer la croissance alien et l'avait boostée. Il avait même commencée de nombreux projets de terraformation sur Balaho et imaginer plusieurs complexes sur la planète morte.

De nombreuses colonies allaient être revalorisées et la puissance covenante n'en serait que plus grande. Mais il ne fallait pas oublier l'un des maux qui rongeait l'Alliance depuis longtemps : l'hérésie. C'était pourquoi il était en déplacement avec des troupes de choc en ce glorieux jour. Il était temps de donner un exemple sans précédents. Ses espions lui avaient révélés l'existence d'un groupuscule hérétique qui s'était récemment emparé d'une ancienne base secrète des Prophètes sur un système abandonné depuis longtemps par l'Alliance et qui n'intéresse personne hormis les rats pouvant s'y terrer. Ils avaient également en leur possession une banque de donnée sacrée qu'ils ont osés profanés. Les San'Shyuum ne l'avait pas encore analysée, étant alors en pleine guerre civile contre Chacall et son soulèvement militaire. Il était temps de percer leur secret, mais avant tout, de les arracher des mains de ces impies.

Chacall avait alors mobilisée une de ses unités personnelle, celle ayant servis à ses côtés et ceux du Démon Master-Killer durant les évènements ayant suivis Onyx, quand Chacall assassina le plus haut Ministre du Conseil et la plupart des membres de ce dernier. Il avait greffé au groupe le Capitaine Wolphorus, une figure désormais emblématique de la nouvelle armée. Loyal et efficace, il avait prouvé son influence durant les dernières missions et offensives de l'armée et Chacall plaçait désormais sa confiance en lui, faisant régulièrement de lui son second sur le champ de bataille. Il avait aussi fait appel à une brute tirée d'une unité lourde, Xenar. Il ne l'aimait pas. Il avait eu le privilège de rencontrer cette pourriture de bas-étage plusieurs fois désormais et comptait lui faire endurer quelques péripéties avant de le limoger, mais il fallait avouer son efficacité malgré son manque de flegme et son non-respect des dogmes. On pouvait espérer qu'il périrait dans les missions délicates dans lesquelles comptait l'impliquer Chacall qui n'attendait qu'un seul faux pas de la brute pour le tirer en cour martiale ou le tuer sur place. Certes, le bougre avait bien servis durant la révolte, et Chacall l'avait tiré par sa propre volonté des prisons, mais il avait oublié à qui il devait la liberté. Il faudrait peut-être lui rappeler. Bref. Toutes ces brutes allaient épaulées Xiris, la nouvelle protégé du Hiérarque qui comptait lui donner sa chance de faire ses preuves. Elle serait larguée en pleine lignes ennemies et devraient infiltrer leur complexe pour ouvrir l'accès au reste des troupes qui l'aideraient ensuite à extraire les artefacts puis détruire l'endroit et tous ses résidents. Mais il était temps de les acceuillir...

La porte de la salle de commandement s'ouvrit, laissant placer à 6 brutes, dont Wolphorus et Xenar. Xiris ne tarda pas à faire son apparition, et Chacall salua chacun d'eux d'un signe de tête tandis que la plupart s'agenouillaient avec respect quelques secondes ou faisaient une courbette. Chacall fixa Xenar, voir s'il oserait encore le défier avant de programmer la carte pour qu'elle affiche le système visé, attendant que tout le monde vienne prendre place autour de la table holographique.

- Bonsoir, camarades. Une joie de vous revoir tous sains et saufs après tous ces évènements. Surtout vous, frères de la Division Zêta et de l'unité de l'Inglorious Truth. Vous revoici sur le devant de la scène.
Revenir en haut Aller en bas
Xiris

avatar

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 19
Camps : Loyalistes
Devise : Si tu considères ta vie comme un jeu, alors c'est partie terminée pour toi.
Date d'inscription : 26/10/2011

Caractéristiques
Classes:
Médailles: Aucune.
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]   Mar 24 Avr - 19:45

{Ma première mission... Attention, je ne sais pas ce que ça va donner. *Se cache de la catastrophe*}

À travers multiples portes, sur les murs des longs couloirs blancs, une ombre se déplaçait avec une vitesse si rapide qu’on n’en voyait qu’un simple filet noir se promener. De ses frêles jambes blanches, Xiris avançait d’un pas rapide pour visiter le plus de pièces possibles avant de ne plus en avoir l’occasion. Elle aimait l’ambiance qui rôdait par ici : le calme, voir l’angoisse. Tout cela laissa clairement apparaître un fin sourire narquois sur ses lèvres. Lorsqu’un lourd bruit de pas parvint à ses oreilles, elle figea son visage et fit disparaître rapidement cet air moqueur du visage. C’est alors que ses pieds prirent une marche plus posée et presque inaudible, avançant d’un mouvement mou vers la salle du commandement, où Chacall avait fait demander de se réunir. Quand la porte s’ouvrit sous ses prunelles bleues, la jeune hybride se rendit bien compte qu’elle était la dernière, mais qu’importe. Son retard ne devait pas être bien long. Ses yeux se posant sur l’Hiérarque, elle s’agenouilla avec respect face à lui, ignorant totalement les autres brutes présentes à ce moment-même. Peu lui important leur présence à eux, qui étaient pour le moment si insignifiants à son regard. Finalement, elle se redressa et se déplaça vers la table holographique comme tous les autres, ceux qui l’épaulerait elle, et non l’inverse.

D’un long geste de main, elle se frotta la nuque d’un air agacé. Etait-il vraiment nécessaire d’avoir tant de monde dans ses pattes ? C’était un test ou quoi ? Mais par la suite, elle cessa ses questions à elle-même et se décida d’écouter attentivement pour ne rien rater au moment de faire ses preuves. Tout d’abord, Chacall salua les brutes présentes dans la salle, avec un timbre de pseudo-respect inimaginable. Pendant ses dires, il semblait fixer l’un d’eux en particulier, comme pour vouloir lire dans ses plus profonds songes. Il n’y avait pas à dire, dans le tas, il ne passait pas inaperçu. Un air renfrogné, légèrement rondouillet au niveau du visage… Sans aucun doute un éternel grincheux qui n’aime pas être commandé. C’est alors que l’Hybride se mit à rire intérieurement de pouvoir ainsi caractériser les autres sans qu’ils ne le devinent, puisqu’elle était soi-disant muette. Après tout, la parole, ce n’était pas son fort. Le silence était bien plus raisonnable, surtout quand un Supérieur prenait la parole.

Se penchant en avant tout en se mettant un peu sur la pointe des pieds pour pouvoir voir quelque chose, Xiris se mit à fixer la table. Lorsque le plan apparut subitement, elle eut un petit sursaut de surprise, ne s’y attendant pas vraiment. Sur la carte représentée, on pouvait observer le système visé par les Loyalistes pour cette mission. Celui-ci se reflétait d’ailleurs dans les inexpressives prunelles de l’Hybride, qui regardait pourtant cet hologramme avec attention et réflexion. Cela se montrait plutôt difficile, mais cela ne renforçait-il pas le courage de la petite ? Il fallait se douter que si. Aussi curieuse et intriguée qu’elle était, seule sa curiosité pourrait la mener sur ce champ dans sa mission d’infiltration, en plus d’être, en quelques sortes, un ordre de Chacall. C’est alors qu’elle détourna son regard ailleurs, vers l’une des brutes.

*Wow… Il est… Grand.*

Effectivement, à côté, Xiris était minuscule. Elle devait faire environ trois têtes de moins ; ce qui donnait une bonne raison de la sous-estimer. Il était équipé d’une armure dorée, posée sur sa peau brunâtre, lui donnant ainsi un air encore plus impressionnant. Malheureusement, ils étaient tous comme ça : elle n’avait définitivement pas de chance d’être si petite, même si ça avait ses avantages… Elle remarqua, en observant tout le monde, qu’elle était la seule à de pas avoir de « pilosité » au menton, ainsi que la seule à avoir des cheveux. Nouvel éclat de rire intérieur. Heureusement que personne ne pouvait lire dans ses pensées ! Elles étaient si absurdes parfois… Finalement, elle lâcha un faible soupir qu’aucun loyaliste ne semblait avoir remarqué.

Son regard semblait s’amuser à se balader à droite puis à gauche, observant le décor puis la carte holographique avec intérêt. Pas qu’elle ne s’y intéressait pas, mais c’est qu’elle savait entre autre quoi faire. Alors elle se permettait cette petite visite guidée statique, voir monotone tout en restant autonome et aussi silencieuse que jamais. Au bout de quelques minutes, elle finit par se lasser de ce monologue de conscience et reprit sa récolte d’informations sur la mission. Bien sûr, il était important de laisser les autres poser les questions ! Mais il semblait que certaines brutes souhaitaient s’abstenir sur les questions, gardant un air des plus sérieux sur leur visage. C’en était presque désolant, mais après tout, valait-il mieux poser les questions maintenant ou plutôt attendre la fin du discours de Chacall ? Probablement la seconde réponse, qui savait ce qu’il pourrait faire à qui oserait l’interrompre dans les détails de la mission. Rien qu’à cette idée, le sourire narquois de tantôt reprit sa place sur les lèvres de Xiris, qui se hâtait déjà d’y être.

Une mission d’infiltration, selon ce que montrait la carte. C’était des plus intéressants, le meilleur moyen pour l’Hybride de faire ses preuves et d’être un peu acceptée par les autres loyalistes. Qu’allait-elle faire par la suite ? Sans doute cela serait expliqué au cours de la mission et non maintenant, au cas où il y aurait des imprévus, même si c’était impensable pour l’instant. Si elle ratait, cela signifierait qu’elle n’aurait pas fait ses preuves, qu’elle aurait été incapable de mener à bien une chose aux airs si faciles et elle risquerait peut-être de perdre la confiance de tous… Qui pouvait le savoir ? Personne, en dehors de l’Hiérarque lui-même, en personne. C’était pour cela qu’elle ne voulait en aucun cas échouer dans sa mission, même si cela revenait à devoir compter sur d’autres loyalistes dans son genre. Le fait d'ignorer l'identité de ses propres coéquipiers la dérangeait finement, mais cela ne l'empêcherait certainement pas de tout mener à bien. Finalement, elle s’avança très légèrement et appuya discrètement sur la table, pour détendre un peu ses jambes qui n’aimaient pas rester droites sans bouger.
Revenir en haut Aller en bas
Wolphorus
Conseiller Jiralhanae/Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 19
Camps : Nouvelle Alliance.
Localisation : Sur la ligne de front.
Devise : Les guerres s'enchaînent, les rancœur d'antan refont surface... Mais l'âme du guerrier elle... Reste éternelle.
Date d'inscription : 16/04/2010

Caractéristiques
Classes: Membre du Conseil
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]   Ven 27 Avr - 15:17

Wolphorus venait d'être envoyer sur un nouveau prototype de frégate furtive sur ordre du grand Hiérarque, le Capitaine Ultra était content d'enchainer plusieurs missions, ca le rendait si fier mais il ne prenait pas la grosse tête pour autant. Quelque temps avant le briefing sur le pont Wolphorus se reposait dans son dortoir, il portait toujours son armure verte brilliante... Les grosses jointures lui donnaient une allure de vétéran même si il etait dans l'armée covenante de puis pas très longtemps. Dix minutes avant le briefing, il partit à l'armurerie pour prendre son sabre grenade et son marteau antigravité, ensuite il se dirigea vers les couloirs pour aller sur le pont. Wolphorus avait entendu des rumeurs comme quoi il y avait une sorte "d'humaine loyaliste" à bord, au fond de lui ça ne le dérange pas qu'une "humaine" soit leur allié, il ne haissait pas les humains ni les sangheillis d'ailleurs, il avait un profond respect pour ses ennemis mais cela ne l'empechait de les massacrer sans aucune pitier ou remord. Il arriva en même temps que d'autres brutes, il put reconnaitre un "ami" à lui..... Le fameux Xenar, il lui jetta un regard amical sachant que sa ne rendrait pas la brute docile mais Wolphorus tien à avoir de bon rapports avec les autres soldats, pour être écouté et suivit un chef doit être apprécié par ses frères, du moin c'est ce que pensait le Capitaine Ultra. Wolphorus eut un sursaut quand il remarqua que "l'humaine loyaliste" était à côté, il la regarda étonnait sans faire attention à ce que le Hiérarque disait. Wolphorus était completement stupéfait, "l'humaine loyaliste" était petite et elle avait la peau d'un blanc très clair. Le Capitaine Ultra reprit ses esprits et partit près de la table holographique, il resta debout les bras croisés et avant même que le Hiérarque ne commence, il prit la parôle:

Sauf votre respect grand Hiérarque mais que fait une humaine à bord et à quoi va t'elle nous servire pour cette mission?
Revenir en haut Aller en bas
Xenar

avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Age : 21
Camps : Jiralhanae Dissident
Localisation : Partout et nul part...
Devise : Le Chaos est un salut!
Date d'inscription : 21/06/2011

Caractéristiques
Classes: Leader temporaire des Dissidents.
Médailles: /
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]   Sam 28 Avr - 0:14

Xenar se rendait dans la salle de Briefing, ses Spikers accrochés à sa ceinture, son Sabre-grenade placé au niveau du dos avec des attaches, son armure nettoyée et polie pour sa nouvelle mission...

Il se déplaçait lentement dans le vaisseau, il savait qu'il avait était choisi pour une mission de la plus haute importance, mais ne savait rien de cette mission, ni même avec qui il l'a faisait. Il savait seulement que cette mission ne concernait que les Loyalistes, ce qui était plus que satisfaisant pour lui... Aucun humain à supporter, et donc aucune envie de meurtre envers le premier bipède à la peau rose.

Il arriva dans un couloir et rencontra alors une tête familière, qu'il aurait préféré de pas revoir... Wolphorus, accompagnés d'autres Brutes, qui fit un regard plutôt amical envers Xenar, ce qui le surpris un peu étant donné les relations qu'il entretenait avec ce Capitaine...
Ils arrivèrent sans un bruit jusqu'à la salle de Briefing, là où Xenar déposa ses armes, en bronchant quelque peu, sur ordre des gardes pour plus de sécurité...

Ils entrèrent et virent le Hiérarque qui les attendaient déjà. Tour à tour, les Jiralhanaes firent un geste de soumission montrant l'allégeance et le respect qu'ils lui portaient... Xenar ne broncha pas d'un cil, se contentant de regarder le Hiérarque droit dans les yeux d'un air défiant....

Celui-ci ne prêtant plus attention à Xenar commença à parler:

"Bonsoir, camarades. Une joie de vous revoir tous sains et saufs après tous ces évènements. Surtout vous, frères de la Division Zêta et de l'unité de l'Inglorious Truth. Vous revoici sur le devant de la scène."

Un bref mouvement de tête de Xenar put être perçu pour montrer à quel point il se fichait des pseudo-sentiments de Chacall.
Son mouvement de tête s'arrêta net lorsqu'il vit une petite Humaine dans la salle... Un sentiment de dégoût et de honte lui parvint alors... Que pouvez bien faire une Humaine ici?!

Et alors qu'il s'apprêtait à prendre la parole pour poser la question, Wolphorus prit les devants:

"Sauf votre respect grand Hiérarque mais que fait une humaine à bord et à quoi va t'elle nous servire pour cette mission?"

Un long silence s'installa dans la salle, toutes les brutes tournées vers Chacall attendaient la réponse à cette fameuse question que tous se posait...
Et alors que le Hiérarque s'apprêta à prendre la parole, Xenar s'avança, se laissant apparaître à la lumière émise par la table holographique représentant la planète et s'appuya contre elle juste avant de dire:

"Je pensais que c'était une mission exclusivement Loyaliste... Alors, j'aimerais moi aussi savoir ce que peut bien foutre une Humaine ici!"

Xenar parla d'un ton assez agressif, comme à son habitude, regardant de nouveau Chacall droit dans les yeux avec une nouvelle fois cette air de supériorité, de rage et de défiance... Attendant une réponse valable à sa question...

( HRP: Veuillez m'excuser, ça fait longtemps que je n'ai pas écris, et j'ai donc eu une sorte de baisse de régime au niveau de l'écriture, donc je m'excuse si c'est loin d'être parfait... :/ )
Revenir en haut Aller en bas
Chacall

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1241
Age : 21
Camps : Je sers l'honneur des brutes, je sers la loi du carnage mais je ne sers plus les Hiérarques, je sers l'Alliance mais pas la folie, je suis le nouvel idéal Covenant !
Localisation : Doisac
Devise : Si je devais être le dernier, je serai le pire...
Date d'inscription : 20/04/2009

Caractéristiques
Classes: Infanterie
Médailles: Victorieux d'un coup d'Etat.
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]   Dim 29 Avr - 16:21

Chacall observa avec une satisfaction dissimulée sous son expression neutre les regards surpris ou virulents de quelques brutes vers Xiris qui semblait insensible à l'interrogation silencieuse de ses futurs camarades. Le Hiérarque avait minutieusement choisis l'équipe qui allait accompagner l'humaine, et avait choisis personnellement le dossier de Xenar pour voir si la jeune humaine pouvait tenir tête à une plaie de ce genre. Il était évident que si certains éléments important se perdaient durant cette mission, Chacall serait furieux, mais en revanche, si d'autres pouvaient laisser leur place... Il allait afficher une nouvelle carte plus détaillée et commencer réellement son briefing quand Wolphorus s'avança. Chacall le fixa d'un regard interrogateur, ne doutant pas de ce qu'il allait dire.

- Sauf votre respect grand Hiérarque mais que fait une humaine à bord et à quoi va t'elle nous servire pour cette mission?


Chacall aurait très bien pu passer outre cette question et continuer comme si de rien était. Mais il devait une part de vérité à ses soldats. Cependant certaines arrogances qu'ils se permettaient commençaient à user sa patience et le peloton d'execution aurait bientôt du travail si chaque unité qu'il briefait lui cassait les pieds ainsi. Il songea au pauvre Droggar qui devrait faire jeter les corps dans le vide par la soute ou le vide-ordure, aux pauvres cuisiniers qui auraient à découper le corps fumant de "déserteurs" pour qu'ils tiennent dans les capsules de largages de vivres, ou encore à la paperasse qu'il allait devoir remplir. Non, il n'avait pas le courage d'être un tyran ces derniers temps.

Il ouvrit sa bouche quand une voix malheureusement familière et irritante s'éleva de la petite assemblée de soldat :

- Je pensais que c'était une mission exclusivement Loyaliste... Alors, j'aimerais moi aussi savoir ce que peut bien foutre une Humaine ici!

Chacall ricana, d'un rire à la fois nerveux, forcé, et transmettant un certains agaçement. Car si sa gueule émettait un rire difforme et gras, les yeux de Chacall trahissait une colère grandissante. Néanmoins, il prit patience et usa de son tact brute.

- Le terme loyaliste sous-entend la loyauté à une cause et ses représentants, tout comme ses acteurs... Nous sommes tous d'accord, n'est-ce pas, soldat ? lâcha Chacall, d'un ton irrégulier, parfois mielleux mais qui trahissait un agacement soudain en fin de phrase. Je crois que la notion de loyauté vous échappe cependant. Cette... humaine comme vous dites, est bien plus covenante que le taulard ignorant que vous êtes. Dans son idéologie comme dans ses actes.

Un léger silence plana, et Chacall ne le laissa pas durer longtemps. Il n'allait laisser personne oser l'interrompre. Il criait presque désormais, et sa voix grondait dans la salle comme le tonnerre un soir d'été. Ses yeux passait d'un soldat à l'autre, et ses poings bougeaient machinalement quand il parlait, tantôt s'appuyant sur la table, la frappant presque, ou alors accompagnant ses mots de gestes légers.

- Dois-je vous rappeler que l'Alliance ne se limite pas aux Jirhalanae ? C'est une coallition de guerriers et de penseurs, de savants et de chercheurs oeuvrant pour une cause ultime. Le Grand Voyage. Je vous présente Xiris. Votre coéquipière pour cette mission. Sachez qu'elle en est un élément clé, et tout ce que vous avez à savoir sur elle, c'est qu'elle est pièce maîtresse de l'Alliance comme tous les soldats et les êtres la composant. Elle est sous ma protection personnelle, et son accréditation vous est tous, au bas mot, supérieure. Vous devriez être honorés de servir à ses côtés, et j'espère qu'elle est fière d'être aux votres. Je ne vous demande pas de vous apprécier. Je vous demande de réussir cette mission ! Et quiquonque sera accusé d'avoir tenté de la faire échouer ou d'y s'être entravé finira entre mes mains, et il n'y aura pas de cour martial pour lui. Il n'y aura pas de sépulture, et son nom même disparaîtra. Peut-être même tout son clan si mon humeur s'y prête. Est-ce que je peux commencer, maintenant, où avez-vous d'autres questions stupides à me poser ?

Chacall se redressa et hocha la tête de satisfaction, avant de zoomer sur l'installation hérétique du système visé.

- Bien. Voici votre objectif. La station de lancement Sarenw'a, autrefois baptisée Paradise Fall. Ce nom lui avait été donné par les Sangheilis après la Première Bataille de la Terre, car ils y établirent un petit chantier naval et de nombreux sites de lancement d'armes secrètes, et scellèrent l'existence de ce complexe sous secret défense. Une rare poignée de Ministres San'shyuum en connaissait l'existence, le complexe abritait l'élite scientifique de Grande Bonté, et de nombreux Prophètes s'y exilèrent une fois leur carrière politique achevée. Un eden caché et préservé de toute menace. De nombreux armes ont été inventées et perfectionnées là-bas avant qu'on ne perde la trace du complexe peu avant le Grand Schisme. On l'a laissé de côté jusqu'à aujourd'hui. L'Inquisition a découvert la trace de leader hérétique en fuite sur la planète, il semblerait qu'ils aient pris la base durant les évènements et les troubles du Schisme, et auraient profités de la zizanie semée dans l'Alliance pour en faire un de leurs bases de retraites et la remettre en service. Nous ne savons pas ce qui est advenu des chercheurs et des San'Shyuum qui vivaient là-bas mais une chose est sûre, s'ils sont vivants, ils sont soit otages soit des traîtres, et ignorent tout de la situation actuelle de l'Alliance. Il est évident que si vous voyez des San'Shyuum en vie là-bas, n'hésitez pas à les interroger avant de mettre fin à leur jour, cette race nous a assez dupé comme ça. Mais cela n'est pas votre principal objectif. Comme je l'ai dit, le complexe jouit d'un arsenal extraordinaire désormais aux mains de ces pourritures impies. Parmi cette arsenal se trouve un artefact que les SpecOps ont récupérés il y a fort longtemps et qui nous permettrait de faire avancer la recherche en armement très fortement pour notre prochaine flotte dont le vaisseau où nous nous trouvons actuellement et un prototype. Vous devez vous rendre dans cette base et récupérer l'artefact et le plus de données et de prototypes de l'arsenal possible.

C'est là que Xiris entre jeu. C'est une experte en infiltration et extraction. Elle sera larguée derrière les lignes hérétiques et aura pour objectif premier de neutraliser le système de sécurité primaire de la base, le seul actif selon l'Inquisition, afin d'ouvrir la voie aux autres soldats. Une fois cela fait, elle continuera sa progression pour récupérer l'artefact. Libre à vous de répartir votre unité pour la soutenir ou pas, mais la tâche sera ardue. Nous ignorons l'emplacement de l'artefact et vous devrez trouver sur place les informations.

Votre second objectif est de vous rendre dans l'arsenal et de collecter les données du terminal de recherche, avant de placer des explosifs dans la salle des machines qui génère le champ de force du complexe et son alimentation en oxygène. Xiris vous aidera ensuite à vous extraire du complexe et rejoindre la zone d'extraction où une navette vous attendra. Suite à cela, nous raserons le complexe grâce à l'armement de la Frégate. Autant dire que si l'un de vous n'est pas à bord de la navette au moment de l'extraction, nous ne répondrons plus de sa situation. Des questions ?


[HRP/ A savoir: L'unité de l'Inglorious Truth sont les brutes accompagnant Wolphorus et Xenar. Ils appartiennent à l'ancienne garde personnelle de Chacall qui a sévis sur Onyx. Ce sont des troupes fanatiques qui n'ont fois qu'en Chacall et le Grand Voyage, autant dire que tout écart s'il n'est pas sanctionné sera rapporté au retour de mission. Prenez en compte durant vos interactions avec ces PNJs, cela peut donner des situations intéressantes ! (je pense notamment à toi Xenou). Ils ont été déjà été briefés avant vous et l'un d'entre eux est chargé de veiller personnellement à ce que personne n'entrave la mission de Xiris. Ils sont endurcis et particulièrement fiers; cependant ce sont des guerriers d'élite et une aide à ne pas sous-estimer... ne vous en faites pas des ennemis ou du moins essayez ! Chacall leur a du moins demander de respecter au maximum les consignes de Wolphorus qu'il a désigné comme chef d'équipe. ]
Revenir en haut Aller en bas
Xiris

avatar

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 19
Camps : Loyalistes
Devise : Si tu considères ta vie comme un jeu, alors c'est partie terminée pour toi.
Date d'inscription : 26/10/2011

Caractéristiques
Classes:
Médailles: Aucune.
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]   Lun 7 Mai - 22:48

Un des deux loyalistes avait semblé ne pas vouloir laisser le temps à Chacall de répondre, au plus grand des agacements de Xiris. Cette question était-elle nécessaire ? Si l’Hiérarque lui-même autorisait sa présence ici, c’était pour bien des raisons, non ? Ah, s’ils savaient réfléchir des fois… C’était à se demander si la présence d’un cerveau était éventuellement possible. L’était-ce ? Alors ça, bonne question. Finalement, elle se résolut à les ignorer et n’écouter que son Supérieur, jugeant leurs blablas inutiles. Totalement inutiles. C’est alors que le rire de Chacall raisonna dans la pièce, surprenant légèrement l’hybride qui haussa les sourcils en le regardant. Elle ressentait dans sa voix comme de la nervosité et de l’agacement, probablement dû aux questions de ses loyalistes sur elle. D’un geste de main, elle replaça ses cheveux ébène en place et recula légèrement, mettant ses mains derrière son dos. Que certains ne soient pas d’accord, elle le comprenait, mais qu’ils ne se taisent pas face à leur supérieur, ça non. C’est alors que l’humaine se mit à taper du pied d’un air agacé, mais tout aussi discret que son regard balayant ses futurs camarades de mission. Ainsi, ils allaient l’épauler durant tout ce temps ? Bien heureusement, ce n’était pas à elle de le faire. Il était vrai qu’elle n’était pas comme les autres loyalistes : elle n’était en réalité ni une Jirahlanae, une Unggoy ou encore une Yanme’e, mais elle avait son utilité, d’où sa présence en ces lieux. Chacall n’hésita d’ailleurs pas à hésiter à insister sur l’importance de son rôle, tapant de temps en temps la table face à lui dans de grands gestes tandis qu’il exprimait son long discours. Sa voix portante et criante semblait calmer l’intrigue de la plupart, se contentant de l’écouter avec peur et curiosité. Un magnifique mélange qui plaisait tant à Xiris, dont le sourire moqueur éclaira le visage d’une manière discrète.

Aucun doute là-dessus, l’Hiérarque avait toute son autorité et méritait parfaitement son titre actuel. Toutes les brutes se pliaient devant lui, ou presque. Visiblement, ce n’était pas le cas de l’un d’eux, mais Chacall ne lui laissait pas le temps de placer le moindre mot. Finalement, après un hochement de tête, il se redressa en machinant un peu les hologrammes d’une manière habile et rapide. Tout en s’exécutant, il expliqua longuement le but de cette mission et comment elle se déroulerait. À son plus grand contentement, il s’agissait d’une tâche tout à fait de son registre, son expérience dans ce domaine n’ayant presque d’égal. Sans se vanter, bien entendu. Mais le manque d’informations sur cet artefact la rendait perplexe, ce qui la força à se tourner les pouces en réfléchissant attentivement. Il devait bel et bien y avoir une raison pour cette requête envers la collecte de cet objet, mais quoi ? Ça, elle aurait voulu le savoir. Mais peut-être était-ce trop demandé ? Après tout, elle verrait sur place. Des artefacts, il ne devait pas y en avoir des tas dans le lieu de la mission. Probablement était-ce quelque chose pour renforcer davantage les unités loyalistes.

La mission de Xiris se consistait principalement à l’infiltration, afin d’ouvrir le champ de guerre dans le bâtiment aux brutes, puis à l’extraction, guidant ainsi les loyalistes vers la navette qui les porterait hors de l’Arsenal après avoir posé divers explosifs afin de détruite le champ nécessaire à l’alimentation d’oxygène, et volé des informations sur l’Arsenal. Décidément, la mission se montrait plus compliquée que prévu, mais cela ne semblait décourager personne. Encore heureux d’ailleurs, car l’humaine ne voulait pas de mauviette à ses côtés, certainement pas. C’était la pire chose qui pourrait lui arriver, après se retrouver épaulée par un moins que rien : car oui, pour elle, avoir peur n’était pas être incompétent. Lorsque Chacall demanda s’il y avait des questions, elle décida de prendre la parole avant que quiconque n’ait le temps de le faire. Levant ses yeux azurés vers l’Hiérarque, elle le fixa bien droit dans les yeux, n’ayant nullement crainte d’une quelconque mauvaise aura parmi ses fidèles.

-Si j’ai parfaitement compris, mon rôle sera donc d’ouvrir le chemin et de le refermer par la suite. Les informations récoltées auront-elles un quelconque impact sur les missions à venir, Hiérarque ? Et en cas de San’Shyuum dans notre champ de vision, après l’avoir interrogé… Il ne sera pas nécessaire d’attendre une quelconque autorisation pour l’exterminer au moins ?

Bien qu’elle était connue pour tenir sa langue, celle-ci pouvait être bien fourchue et n’hésitait pas à mettre en avant son mordant. Xiris avait comme une pointe d’arrogance dans sa manière de parler, qui ne plaisait pas forcément à tout le monde d’ailleurs. Mais elle, ça ne semblait pas la déranger plus que ça d’être dévisagée par ses futurs compagnons de guerre. Comme si elle n’avait jamais demandé une telle chose d’une manière si « prétentieuse », elle se redressa, droite comme un piquet, plantant son regard droit devant elle. Comme l’avait si bien dit Chacall, toute personne cherchant à entraver la route de l’hybride serait synonyme de mort. Si ce n’était pas lui qui le faisait, ce serait elle. Après tout, elle avait horreur que l’on vienne se fourrer dans son chemin, et ce, qu’importe le moment. À moins que ce ne soit pour aider, bien entendu, même si elle préférait rester en solitaire. Qu’ils ne croient pas qu’elle dépendait d’eux en tout cas, ce serait une grave erreur de leur part. Finalement, une troisième question vint lui taquiner l’esprit. Pour une fois qu'elle se montrait un peu bavarde.

-D’autres loyalistes sont-ils prévus pour la mission et arriveront après, ou bien nous sommes tous ici, présents, dans cette pièce ?
Revenir en haut Aller en bas
Wolphorus
Conseiller Jiralhanae/Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 19
Camps : Nouvelle Alliance.
Localisation : Sur la ligne de front.
Devise : Les guerres s'enchaînent, les rancœur d'antan refont surface... Mais l'âme du guerrier elle... Reste éternelle.
Date d'inscription : 16/04/2010

Caractéristiques
Classes: Membre du Conseil
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]   Mer 9 Mai - 16:16

Wolphorus avait écouté le briefing attentivement mais ne comprenait toujours pas à quoi servait cette humaine, un groupe de spec ops aurait fait l'affaire, mais le Hiérarque devait avoir ses raisons du moin c'est ce que pensait le Capitaine Ultra qui encore une fois sera le chef d'équipe. D'ailleur son équipe était assez spéciale, il devait commander l'unité de la garde rapprocher du Hiérarque, Xenar, et Xiris qui elle était un peu plus indépendante dans cette opération. Soudain l'humaine prit la parôle se qui tira Wolphorus de ses pensées.

"Si j’ai parfaitement compris, mon rôle sera donc d’ouvrir le chemin et de le refermer par la suite. Les informations récoltées auront-elles un quelconque impact sur les missions à venir, Hiérarque ? Et en cas de San’Shyuum dans notre champ de vision, après l’avoir interrogé… Il ne sera pas nécessaire d’attendre une quelconque autorisation pour l’exterminer au moins ?
"

Wolphorus n'appréciait pas la manière arrogante que Xris avait quand elle posa la question, il ne comprenait pas comment le hiérarque pouvait laisser passer ca. Par contre la manie de toujours contester les ordres qu'avait Xenar ne surprenait plus le Capitaine Ultra même si il ne laissera pas passer se genre de chose pendant l'opération. Après sa première question Xiris avait enchainé par une deusième.

"D’autres loyalistes sont-ils prévus pour la mission et arriveront après, ou bien nous sommes tous ici, présents, dans cette pièce ?"
Revenir en haut Aller en bas
Xenar

avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Age : 21
Camps : Jiralhanae Dissident
Localisation : Partout et nul part...
Devise : Le Chaos est un salut!
Date d'inscription : 21/06/2011

Caractéristiques
Classes: Leader temporaire des Dissidents.
Médailles: /
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]   Mer 9 Mai - 17:14

"Le terme loyaliste sous-entend la loyauté à une cause et ses représentants, tout comme ses acteurs... Nous sommes tous d'accord, n'est-ce pas, soldat ? Je crois que la notion de loyauté vous échappe cependant. Cette... humaine comme vous dites, est bien plus covenante que le taulard ignorant que vous êtes. Dans son idéologie comme dans ses actes."

À ces paroles, Xenar serra le poing et un grognement plutôt fort pu se faire entendre... Son mécontentement s'en était allé et la fureur ainsi que la colère étaient arrivées... Il baissa la tête, et passa tout le reste du discours de Chacall dans ses pensées où il se voyait étrangler le Hiérarque... Il rêvait d'un combat singulier face à lui où il l'étriperai de ses propres mains...

La tension était montée d'un cran dans la salle et certaines des Brutes présentes regardaient davantage Xenar que Chacall, d'un air méfiant et agressif envers le Jiralhanae contestataire...
Xenar passa le reste de son temps à regarder l'Humaine, en s'imaginant la broyer durant la mission... Elle était bien trop petite et fragile pour ne serait-ce supporter un seul coup du Jiralhanae, il en était persuadé...

Il sortit de ses pensées lorsqu'il la vit avancer... Il lâcha un léger grognement avant même qu'elle ne parle... Bizarrement, cela ne la perturba pas et elle prit la parole sans peine:

"Si j’ai parfaitement compris, mon rôle sera donc d’ouvrir le chemin et de le refermer par la suite. Les informations récoltées auront-elles un quelconque impact sur les missions à venir, Hiérarque ? Et en cas de San’Shyuum dans notre champ de vision, après l’avoir interrogé… Il ne sera pas nécessaire d’attendre une quelconque autorisation pour l’exterminer au moins ?"

Xenar fut assez surpris du ton qu'elle employa envers le Hiérarque... Un brin d'arrogance put se faire ressentir... Il l'a regarda d'un air amusé, en souriant discrètement derrière son casque... Il ne voudrait pas qu'elle lui vole le monopole de l'énervement de Chacall... Ce ne serait pas marrant et le seul passe-temps de Xenar en dehors des batailles s'envolerait...

Mais à peine eut-il le temps de se remettre de ses émotions qu'elle enchaîna avec une autre question:

"D’autres loyalistes sont-ils prévus pour la mission et arriveront après, ou bien nous sommes tous ici, présents, dans cette pièce ?"

Etrangement, l'amusement de Xenar ne fut que bref et passager, un peu de haine et de colère revinrent en lui lorsqu'il se tourna de nouveau vers Chacall... Peut être étais-ce de la jalousie en fin de compte?... Non surement pas!
Xenar en avait marre de se faire gouverner par des êtres qui se croient supérieur en tout point...

Il grogna de nouveau... Simple réflexe, mais faisant également en sorte de rappeler à tous qu'il était encore là, pour faire chier son monde... Comme à son habitude...
Il fixa Chacall d'un air défiant, attendant la réponse qu'il allait fournir à Xiris...

Même s'il se fichait pas mal de la réponse, ce qu'il voulait, c'est que ce briefing se termine au plus vite, il voulait taper sur quelque chose pour se défouler, et plus il attendait, et plus la haine grandissait en lui...
Revenir en haut Aller en bas
Chacall

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1241
Age : 21
Camps : Je sers l'honneur des brutes, je sers la loi du carnage mais je ne sers plus les Hiérarques, je sers l'Alliance mais pas la folie, je suis le nouvel idéal Covenant !
Localisation : Doisac
Devise : Si je devais être le dernier, je serai le pire...
Date d'inscription : 20/04/2009

Caractéristiques
Classes: Infanterie
Médailles: Victorieux d'un coup d'Etat.
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]   Ven 11 Mai - 17:10

Chacall dégusta le court silence qui suivit son discours, et malgré les grognements de Xenar resta serein. S'il survivait à cette mission, il serait remercié par un peloton d'exécution... son insubordination aux plus hautes instances commençaient à peser. Chacall était un leader populaire chez les brutes, s'il acceptait la critique, parfois avec difficulté, il ne supportait plus l’insubordination et le manque de respect. Ainsi les membres du Conseil qui ne l'appréciaient pas s'en tiraient plutôt bien, mais les intervenants mineurs... Xenar était un élément... gênant. Il avait la langue pendue mais pas assez de charisme et de jugeote pour être un adversaire politique potable, Chacall n'avait qu'à lever le petit doigt pour se débarrasser de lui. Il pourrait aussi le monter en ridicule et le discréditer, mais pour quoi ? Avait-il chassé du pouvoir des êtres fourbes et mauvais pour en devenir un ? Il avait juré de ne pas trahir ses valeurs et rester fidèle à la meute. Soit, Xenar vivrait... il gênerait, mais viverait... Mais il se reconcentra bientôt sur Xiris qui s 'avançait de nouveau pour prendre la parole. Il plissa les yeux devant la sureté des propos de celle qui s'était montrer hésitante aux prémices de leur première rencontre.

- En bref, oui... Moi ou un de mes intermédiaires vous auront en contact radio sur un canal sécurisé tout au long de la mission en théorie de toute façon. Les boites noires et les caméras de vos casques ont été remises à zéro et toute la mission sera filmée pour les besoins de l'Inquisition. Cette mission pourrait se répercuter dans notre histoire, oui. Cette artefact ferait avancer grandement nos projets militaires et nous permettre de gagner beaucoup de temps pour remettre notre machine de guerre en marche, ébranlée depuis le Schisme et dont la puissance d'antan n'a jamais été retrouvée... c'est une occasion en or. Concernant les San'Shyuum, vous avez tous les droits... A de rares exceptions, ils ne sont plus considérés comme de l'Alliance - il souria faiblement -. Seuls les San'Shyuum que nous avons épargnés et qui siègent aujourd'hui encore dans les ministères et au conseil sont légitimes. Néanmoins soutirez-leur des informations. S'ils vous paraissent digne de rédemption, épargnez-les... Mais je doute que les hérétiques ne les ai laissé se balader tranquillement, faut-il encore qu'ils soient en vie ou en état de parler... Les cellules sont une piste à ne pas écarter quand vous rechercherez l'artefact. Vous trouverez aussi peut-être d'anciens garde Sangheilis, ils auront surement rejoins les rangs hérétiques en apprenant le Schisme, ou croupiront dans les geôles... vous aurez de nombreuses surprises sur place, nous manquons cruellement d'informations.

Il se lécha les lèvres avant de répondre à la dernière question :

- Il reste une... unité en réserve, mais elle ne sera déployée qu'en cas d'extrême urgence. Vous êtes donc tous présents. Wolphorus sera le chef d'unité, s'il n'y a pas d'autres questions, vous pouvez le suivre jusqu'à l'arsenal pour choisir votre équipement et retourner à vos quartiers. Le voyage n'est pas terminé...

(si vous n'avez pas d'autres questions ou choses à faire - par ex interargir entre vous -, nous feront une ellipse et débuteront directement la mission dans un nouveau topic ou ici... comme vous préférez)
Revenir en haut Aller en bas
Xiris

avatar

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 19
Camps : Loyalistes
Devise : Si tu considères ta vie comme un jeu, alors c'est partie terminée pour toi.
Date d'inscription : 26/10/2011

Caractéristiques
Classes:
Médailles: Aucune.
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]   Mer 16 Mai - 23:42

Toutes ces réponses semblaient ravir Xiris, qui n’y laissait rien paraître pour autant. Ses fines mains dans son dos, remuant ses doigts d’un air hautement songeur, elle écouta tout le long du discours de Chacall sans broncher. Prévoir une escouade en cas de risques ? C’était plutôt intéressant, même si cela pouvait dire qu’il n’avait pas confiance envers ses propres unités. Enfin, qu’importait de savoir ce qu’il pensait de ses élites. Le seul but était de réussir à bien cette mission en s’attirant le moins de risques possible, car il fallait s’attendre à une future réplique des assaillis. Finalement, elle cessa de reporter son attention à ses pensées et se mit à fixer l’Hiérarque, n’ayant nullement l’idée de chercher à comprendre les pensées des élites près d’elle. Voyant ses yeux plissés, elle fit un mince sourire, qui disparut en voyant son Chef sourire lui-même. Ne jamais faire comme les autres. Elle se l’interdisait formellement.

Lorsqu’il eut terminé ses paroles et elle sa manie de le fixer, Xiris se tourna vers les loyalistes d’un air impassible, s’approchant de Wolphorus en l’examinant discrètement, muette comme une tombe. Il n’y avait que son regard qui pouvait parler maintenant, et encore fallait-il réussir à le percer à jour, ce qui était presque impossible. Subitement, elle tourna la tête vers l’autre loyaliste aux airs grognons, Xenar. C’est avec un sourire rieur qu’elle le fixait, l’analysant à son tour. Rien qu’en le regardant, elle pouvait déjà s’attendre à ce qu’il ne l’apprécie guère, et ce encore plus que n’importe lequel des loyalistes. Aussi étrange que cela soit, ça lui donnait envie de lui chatouiller les nerfs, juste pour observer ses réactions. Mais bien évidemment, l’Hybride se retint et refoula son amusement au fond d’elle. Elle reprit son sérieux à deux mains et se remit droite comme si rien ne s’était passé jusqu’ici, regardant Wolphorus du coin de l’œil.

-Pour ma part, je n'ai plus de questions.

Elle réfléchit un long moment, puis se mit à penser sérieusement.

*Je suppose que je n’ai pas le choix… Je vais devoir être à leurs ordres. Enfin, à SES ordres. Pas question que j’obéisse à l’autre, ce sera plus amusant comme ça.*

Presque tout se lisait sur son visage : elle se refusait clairement d’accepter certains ordres, car après tout, son seul supérieur était l’Hiérarque. Mais vu qu’il avait lui-même mis Wolphorus à la tête de l’unité, elle se devait de l’accepter. Après tout, ce n’était que pour une seule et unique mission, après elle serait tranquille, pour sûr. Elle ferma les yeux. Non, c’était comme un mauvais rêve, elle finirait par rouvrir ses paupières et être débarrassée de ce supérieur non désiré. Quoique, il serait peut-être plus « indulgent » au niveau de son comportement, bien qu’elle sache que c’était presque irréel. Après tout, même Chacall s’était senti obligé de l’interroger pas longtemps avant. Elle rouvrit ses iris bleus profond, regardant dans le vide d’un air nonchalant.

-Je n’ai probablement pas le choix… J’écouterais vos ordres durant cette mission, chef.

Bien entendu, elle s’adressait clairement à Wolphorus et à personne d’autre. Bien que cela l’agaçait de ne pas se parler qu’à elle-même, évidemment. Croisant les bras contre sa « poitrine », elle lâcha un soupir d’agacement très discret, comme une ombre qui se faufile dans la nuit. Déjà qu’elle n’était pas très appréciée comme elle était, il valait mieux pour Xiris ne pas se faire trop remarquer dès le départ bien qu’elle avait la protection de Chacall.

[HRP : Pas trop le temps de faire plus pour le moment. Sinon, j'approuve pour l’ellipse, à moins que Wolpho' et Xenar n'ait quelque chose à rajouter sur le tas ? :) ]
Revenir en haut Aller en bas
Xenar

avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Age : 21
Camps : Jiralhanae Dissident
Localisation : Partout et nul part...
Devise : Le Chaos est un salut!
Date d'inscription : 21/06/2011

Caractéristiques
Classes: Leader temporaire des Dissidents.
Médailles: /
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]   Dim 20 Mai - 0:08

Xenar attendit que tout le monde soit sortis de la salle, restant face à la table Holographique maintenant éteinte... Il ne restait que Chacall qui attendait que tous ses Hommes soit partis...

Xenar s'avança vers le Hiérarque, puis s'arrêta à son niveau, et sans même le regarder ni tourner la tête, il s'exprima:

"Nous reparlerons de ma "condition" de taulard et de mes engagements envers les Loyalistes plus tard..."

Puis, il tourna la tête vers le hiérarque, le fixant, avant de dire, d'un air moqueur:

"Après la mission par exemple..."

Il finit la-dessus et sortis de la salle, il aurait bien aimé pousser le Hiérarque de l'épaule, mais il ne fit rien... Il n'allait pas déclencher un incident ici et maintenant avec des fanatiques de Chacall... Il serait tout sauf vainqueur...
Revenir en haut Aller en bas
Chacall

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1241
Age : 21
Camps : Je sers l'honneur des brutes, je sers la loi du carnage mais je ne sers plus les Hiérarques, je sers l'Alliance mais pas la folie, je suis le nouvel idéal Covenant !
Localisation : Doisac
Devise : Si je devais être le dernier, je serai le pire...
Date d'inscription : 20/04/2009

Caractéristiques
Classes: Infanterie
Médailles: Victorieux d'un coup d'Etat.
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]   Mer 23 Mai - 16:57

Après cette courte entrevue avec l'unité déployée, Chacall se retira dans ses quartiers pour s'affairer à d'autres projets, laissant le soin à Drogger de superviser le bon déroulement du reste du voyage, qui se passa sans soucis. Le camouflage optique de la frégate leur permis de sortir des limites de l'Alliance sans même être repérés par les patrouilles alliées pour continuer leur chemin. Tandis que Chacall demeurait toujours dans ses quartiers, apparaissant de temps en temps sur le pont pour une brève discussion avec des officiers, Droggar annonçait bientôt qu'ils seraient en orbite de la planète dans une trentaine de minutes. Ainsi, les soldats se virent donner rendez-vous à l'arsenal pour y recevoir leur paquetage.

Une fois sur place, Xiris reçu l'équipement que lui avait présenté quelques jours plus tôt le Hiérarque sur Doisac, tandis que chaque soldat se voyait confier son paquetage personnel par l'armurier qui les aidait à s'en équiper. Comme ils portaient pour la plupart déjà leurs armures, l'équipement fut plutôt rapide et l'armurier n'eut qu'à régler les appareils de communications et donner les canaux sécurisés aux membres de l'unité, ainsi que vérifier le matériel de surveillance intégré aux casques.

Quelques minutes après, Droggar retrouvait les soldats de la salle des nacelles. Les gardes se mirent au garde-à-vous sur son passage et il salua les soldats d'un bref signe de tête. Les mains dans le dos, la brute, plus petite que Chacall mais aux épaules plus larges, vérifia les soldats avant de faire ouvrir les nacelles.

- Bien. Nous allons vous larguer une centaine de mètre devant les hangars de la base. Ils sont endommagés et condamnés depuis longtemps, les entrées devraient être ouvertes, mais l'intérieur en ruine. Il n'y a théoriquement aucune présence à l'intérieur. Il vous faudra atteindre le monte-charge qui vous fera accéder au complexe. Une fois à l'intérieur vous serez lâché, le seul contact radio que vous aurez sera les lignes sécurisées tenues par le Hiérarque, moi, et quelques officiers. Jouez sur la discrétion au début de l'opération, soldats. Pour l'extraction, libre à vous de vous défouler... Je crois que vous savez déjà tout, alors... Montez dans les nacelles, dit-il, accompagnant ses dires d'un geste de la main désignant les nacelles ouvertes.

Une fois que tous furent installés, Drogger regagna le pont.
Dans les nacelles, la voix synthétique et désagréable d'une IA résonnait, donnant les dernières instructions.

- Vérifiez les paramètres de largages. Coordonnées verouillées... Calcul de trajectoire... Une tempête de sable détectée à la surface de la planète - radars ennemis endommagés. Probabilité réussite du largage : 87%. Probabilité que les nacelles soient détectées : 14%. Largage dans... 3...2...1
Revenir en haut Aller en bas
Wolphorus
Conseiller Jiralhanae/Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 19
Camps : Nouvelle Alliance.
Localisation : Sur la ligne de front.
Devise : Les guerres s'enchaînent, les rancœur d'antan refont surface... Mais l'âme du guerrier elle... Reste éternelle.
Date d'inscription : 16/04/2010

Caractéristiques
Classes: Membre du Conseil
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]   Mer 23 Mai - 18:05

Wolphorus était dans une des nacelles qui furent larguées en direction de la planete. Il pensait au déroulement de la mission, il devait s'infiltrer lui et ses soldats dans le complexe une que Xiris aura finis de saboter les systèmes de sécurités. Il se demandait aussi si Xenar allait encore désobeïr aux ordres, Wolphorus ne haissait pas la brute et espairait que c'était réciproque malgré les quelques histoires qui c'était passée pendant l'attaque de Sangheilios. Le capitaine ultra avait aussi quelques doutes à propos de "l'humaine", il la trouvait renfermée et non chalente, et il se demandait si Xiris serait près à secourir un des ses collègues même si ça mettait en péril la mission.

/ComLink/Nacelles/:Bon comme le Hiérarque l'a dit, c'est moi qui sera aux commandes au sol. Je serai responsable de ce que vous faites pendant l'opération alors faisont en sorte que ça se passe sans problèmes.

Il coupa sa radio du canal des nacelles et contacta directement Xiris et se mit à parler d'un calme et doux... Du moin le plus doux possible que peux faire un Jirhalanae en parlant:

J'aimerais que tu m'explique un peu qui est tu sans rentrer dans les détails top secrets de l'inquisition, j'aime connaître un minimum ceux qui se trouve sous mon commandement pendant une opération alors tu peux considérer cette demande comme un ordre.... J'aimerais savoir aussi se que représente t'es coéquipiers pour toi et se que tu serais près à faire pour eux...

Wolphorus se doutait un peu que pour la mission toutes les communications étaient sous écoute mais ça ne le dérangait pas beaucoup.... Après tout il n'avait rien à cacher.
Revenir en haut Aller en bas
Xiris

avatar

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 19
Camps : Loyalistes
Devise : Si tu considères ta vie comme un jeu, alors c'est partie terminée pour toi.
Date d'inscription : 26/10/2011

Caractéristiques
Classes:
Médailles: Aucune.
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]   Mer 30 Mai - 18:46

Xiris savait pertinemment que c’est avec difficulté que les loyalistes lui feraient confiance. Mais elle savait faire preuve de patience ; cela prendrait le temps qu’il fallait. Alors qu’elle réfléchissait à diverses tactiques d’infiltration, une voix la sortit de ses réflexions, lui détachant un léger grognement agacé. C’était la voix de Wolphorus, s’adressant aux nacelles toutes entières.

/ComLink/Nacelles/:Bon comme le Hiérarque l'a dit, c'est moi qui sera aux commandes au sol. Je serai responsable de ce que vous faites pendant l'opération alors faisont en sorte que ça se passe sans problèmes.

Ce briefing était-il vraiment nécessaire ? Pour sa part, l’humaine pensait que les loyalistes présents savaient déjà que le but principal d’une mission, c’était de ne pas la faire échouer. Plutôt logique d’ailleurs. Elle prit ses aises dans la nacelle, du moins du mieux qu’elle le pouvait, et se mit à observer le plafond d’un air nonchalant. Décidément, ce voyage était trop long pour elle. Beaucoup trop long ! Tortillant ses doigts pour faire passer le temps, elle soupira longuement à l’idée de n’avoir encore rien préparé. Finissant par croiser les jambes, Xiris retourna dans ses profondes réflexions. Elle se résolut d’abord à passer discrètement par l’arrière du bâtiment, avant de tout effacer et de changer d’idée : si elle passait au travers de la vigilance des gardes et qu’elle entrait par une zone déserte, tout se passerait bien. L’hybride balança doucement ses pieds sous le siège sur lequel elle s’était assise, attendant les prochaines paroles de son supérieur actif. Mais au lieu de ça, ce fut Wolphorus qui reprit la parole, s’adressant directement à la nacelle de la loyaliste.

J'aimerais que tu m'explique un peu qui est tu sans rentrer dans les détails top secrets de l'inquisition, j'aime connaître un minimum ceux qui se trouve sous mon commandement pendant une opération alors tu peux considérer cette demande comme un ordre.... J'aimerais savoir aussi se que représente t'es coéquipiers pour toi et se que tu serais près à faire pour eux...

Elle ferma longuement les yeux en soupirant. Qu’allait-elle bien pouvoir répondre ? Les présentations, ce n’était pas son fort du tout… Que dire, que dire… Un dilemme bien embêtant. Déjà son nom serait bien… Peut-être ce dont elle était capable après. Et un peu son caractère assez insupportable. Mais elle ne savait pas ce qu’elle pouvait ajouter de plus sur elle. Un second soupir se décrocha de ses lèvres, tandis que sa main se mit à jouer avec l’une de ses longues mèches brunes. Bien évidemment, elle se relia directement à la navette de Wolphorus, traficotant avec un peu de difficulté la radio.

-Je m’appelle Xiris, spécialiste dans l’infiltration. Je supporte très mal que l’on m’oblige de force à faire quelque chose et je n’aime pas parler. Si l’un de mes coéquipiers vient à se mettre en danger, je n’hésiterais pas à intervenir. D’autres questions ?

Pour elle, ceci était une présentation des plus suffisantes. Surement que l’humaine ne devait pas entrer dans les estimes du chef d’équipe, mais cela lui était bien égal. Xiris prouverait sa valeur, peu importait le temps qu’il lui faudrait pour montrer ses atouts aux autres loyalistes. Comme elle l’avait précisé, elle ne supportait pas la parole. Mais par-dessus tout, elle n’aimait pas ceux qui ne pouvaient pas accorder leur confiance à quelqu’un de différent à eux, car au fond, elle ressentait très bien à quel point certains la détestaient et n’aimaient pas sa façon de penser, de parler. Finalement, elle mit ses bras derrière sa tête en relâchant l’un de ses éternels soupirs ; le troisième en l’espace de quelques instants seulement. L’hybride prit une grande bouffée d’air avant de poursuivre son petit dialogue.

-Je suppose que nous sommes sur écoute. De toute manière, je n’ai rien à cacher pour ma part. Du moins c’est ce que j’en crois.

Tout en prononçant ces mots, les sourcils de la pâle fille vinrent s’arquer d’un air incompréhensible, intrigué. Elle se posait des questions sur elle-même ? Et bien, cette mission allait être bien mouvementée si elle commençait déjà à s’interroger sur ses propres pensées…Mais malgré tout, elle n’était pas résolue à paniquer et à se défiler, comme certains le feraient. Evidemment, ce n’était pas dans ses habitudes de renoncer si vite à un but, surtout quand il lui tendait la main de cette manière insistante, priant pour que l’humaine attrape celle-ci.

Visiblement, l'attente ne semblait plus lui faire plaisir. Elle avait hâte; hâte d'arriver sur la place de sa mission et de partir en pleine adrénaline dans son rôle d'infiltration pour récupérer l'objet des convoitises de l'Hiérarque, mais aussi de voir si ses "camarades" pouvaient finir par lui accorder ne serait-ce qu'une once de confiance, ou même de fierté envers sa présence. C'était tout ce qu'elle voulait au bout du compte : que cette mission soit une réussite magistrale, dont on pourrait se vanter lorsque la mort nous rattrapera.
Revenir en haut Aller en bas
Xenar

avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Age : 21
Camps : Jiralhanae Dissident
Localisation : Partout et nul part...
Devise : Le Chaos est un salut!
Date d'inscription : 21/06/2011

Caractéristiques
Classes: Leader temporaire des Dissidents.
Médailles: /
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]   Jeu 7 Juin - 16:56

Xenar passa le temps d'attente avant la mission à se préparer physiquement et mentalement... Il n'avait pas envie d'échouer, il avait envie de prouver de quoi il était capable... Malgré le fait qu'ils soient réticent envers le Hiérarque, il se sentait redevable envers Chacall pour l'avoir choisi...

Il avait installé une barre de traction dans ses quartiers et en faisait une bonne centaine avant d'aller dans la salle d'entraînement pour cogner quelques manequins et quelques Brutes bien vivantes pour plus de challenge...

Une annonce retentit, les soldats devaient se rendre dans la salle de largage des nacelles... Xenar venait tout juste de vérifier ses Spikers et son sabre-Grenade et de s'équiper de ses quatre grenades directionnelles. Il partit immédiatement et pu constater que tout le monde était déjà là... Prêt à rentrer dans leurs modules...
Il lâcha un léger grognements en voyant les Modules à cause de leurs étroitesses et de leurs non-adaptabilités pour les Jiralhanaes...

Il monta dans le sien, fixa son arme principal à une paroi de l'appareil avant que la capsule ne se referme...
Quelques secondes après, une voix résonna dans la cabine, celle de Wolphorus s'adressant à toutes les unités de l'escouade:

/ComLink/Nacelles/: "Bon comme le Hiérarque l'a dit, c'est moi qui sera aux commandes au sol. Je serai responsable de ce que vous faites pendant l'opération alors faisont en sorte que ça se passe sans problèmes."

Xenar ronchonna brièvement avant de dire:

"Cool comme Baby-sitter..."

Il éteignit immédiatement la radio pour ne plus entendre aucun des ordres, il avait besoin de se détendre avant et pendant le largage... Il n'aimait pas du tout ça...
Malgré la radio coupée, une voix synthétique retentit dans la cabine... Il allait frapper à l'endroit d'où émettait le son avant de se rendre compte que ce n'était que le compte à rebours et la procédure d'initialisation ainsi que de largage...

"... Largage dans... 3...2..."

Xenar serra les poings, ferma les yeux et leva la tête vers le haut, une goutte de sueur dégoulinait sur son front...

"...1"

Le largage avait commencé, une sensation de vide dans son abdomen s'était fait ressentir... Il ne pouvait plus faire demi-tour... Il devait absolument réussi sa mission...
Revenir en haut Aller en bas
Wolphorus
Conseiller Jiralhanae/Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 19
Camps : Nouvelle Alliance.
Localisation : Sur la ligne de front.
Devise : Les guerres s'enchaînent, les rancœur d'antan refont surface... Mais l'âme du guerrier elle... Reste éternelle.
Date d'inscription : 16/04/2010

Caractéristiques
Classes: Membre du Conseil
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]   Mer 20 Juin - 18:04

Après quelques minutes passaient dans les nacelles, le groupe atterissait à quelques mètres d'un des hangars cités dans le briefing. Les portes des nacelles s'expulsèrent et les soldats sortirent un peu désorientés, Wolphorus en était à son deusième larguage et ne s'était toujour pas habitué au nacelles ainsi qu'à l'attérissage brusque. Le Capitaine Ultra récupera son sabre grenade et son marteau anti gravité, il jetta un coup d'oeil aux membres du groupe pour voir comment ils allaient, Xenar semblait soulagé d'être atterit, il n'aimait sans doute pas cette méthode de larguage. Quand à Xiris, on ne pouvait déduire ses émotions, son visage était vide d'expression.

En avant, ecartez vous de quelques mètres des uns et des autres on progresse sur une plaine.

Wolphorus pointa du doigt la porte du hangar. Le groupe avançait rapidement et en quelques secondes les membres du groupe atteingnirent la grande porte du hangar. Wolphorus s'approcha d'un espèce de levier, il le baissa et la porte s'ouvrit en émettant un petit grincement.

Continuons, l'élévateur doit se trouver vers le centre de la salle.

Le Capitaine Ultra ordonna au groupe de se ressèrer et leur fit signe d'avançer avec la main. Le hangar n'abrittait rien d'interessant à part plusieurs caisses de plasma et des réserves de méthane, l'endroit ne semblait pas infecté par le parasite, s'était bon signe, le parasite était la seule chose que Wolphorus craignait le plus, la bataille d'Onyx l'avait marqué même si les loyalistes furent sortit victorieux de cette escarmouche.

HRP: J'ai pas trop fait avancer le rp histoire que vous completez un peu les "évènement" juste après le larguage et avant les hostilités.
Revenir en haut Aller en bas
Xiris

avatar

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 19
Camps : Loyalistes
Devise : Si tu considères ta vie comme un jeu, alors c'est partie terminée pour toi.
Date d'inscription : 26/10/2011

Caractéristiques
Classes:
Médailles: Aucune.
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]   Sam 30 Juin - 23:46

*Ça y est, tout va commencer... La mission va débuter.*

L’atterrissage avait été beaucoup plus insupportable que prévu. Xiris avait ressenti comme un énorme creux dans son estomac, et avait eu l’impression d’être transpercée une fois la nacelle en contact brutal avec le sol. En sortant, elle porta sa main à son ventre par réflexe à cause de la petite douleur, puis elle leva le nez vers ses camarades de guerre loyalistes avançant déjà sur le front. Le premier à être sorti était le chef de la mission, Wolphorus, qui semblait regarder l’état de ses troupes après l’atterrissage. Tout le monde semblait aller bien, même Xenar. L’air rassuré de celui-ci avait presque failli faire rire l’humaine, mais elle réussit à se contenir et se contenta de faire quelques pas en avant.

En avant, ecartez vous de quelques mètres des uns et des autres on progresse sur une plaine.

À ces paroles, l’Hybride se décala comme l’avait ordonné son supérieur et observa la suite. Il suffit d’un pointage de doigt pour que tout le monde se mette à avancer vers la porte du grand hangar, ouverte seulement quelques secondes après dans un long grincement qui déplut grandement à Xiris. Elle avait d’ailleurs du mal à avoir les évènements défiler en ce moment-même, tout se passait si vite ! Son cœur battait presque à la chamade, mais pas de peur : plutôt d’excitation. Très vite, elle pourrait se mettre en posture de mission pour la première fois et cela lui faisait réellement plaisir. Bien entendu, elle ne le montrait pas, comme d’habitude.

Continuons, l'élévateur doit se trouver vers le centre de la salle.

À nouveau, tout le monde s’exécuta sans faire de commentaire. C’était assez impressionnant de voir à quel point Wolphorus savait se faire écouter auprès de ses troupes, Xiris était obligée de se l’avouer : il avait de l’autorité, et elle était également forcée d’obéir à ses ordres. Discrètement, elle se glissa à son tour dans la grande pièce, où traînaient seulement quelques caisses de part et d’autre de leur emplacement. Lorsque l’hybride détourna son regard vers son chef, elle constata qu’il semblait méfiant. À quoi pouvait-il bien penser ? En observant plus attentivement, elle vit dans son regard quelque chose d’horrible, qu’elle préféra s’ôter rapidement de la tête. Voyant son supérieur se rassurer tout seul, elle esquissa un petit sourire : c’était préférable de ne pas penser aux parasites. Ces petits êtres tellement répugnants qu’ils pourraient faire fuir n’importe qui. Aussi discrète que possible, elle s’avança un peu plus en avant, ne daignant regarder les autres. Suivant simplement les ordres du chef, tous s’avancèrent à la recherche du dit élévateur ; puis une fois trouvé, tout se passa à nouveau vite : ils l’empruntèrent, sans savoir ce qui pourrait les attendre en haut.

Surprise. Quand elle put apercevoir l’étendue devant leurs yeux à présent, elle ne vit rien de plus. Cela commençait à la faire s’interroger sur l’état de cet endroit. Perplexe, ses yeux continuèrent à s’aventurer à droite puis à gauche pour enfin se poser face à elle. Tout était vide, complètement vide… Cela en était presque inquiétant, mais elle n’en laissa pas passer la moindre impression. Posant sa main contre un mur, elle se pencha pour jeter un coup d’œil un peu plus précis, fixant le moindre élément, identifiant chaque mouvement qui pouvait se faire… mais toujours rien. De sa voix nonchalante, elle marmonna quelques mots.

-Bon sang, c’est désert ou quoi … ? Ou bien ils nous tendent un piège stupide …?

Xiris ne savait plus quoi penser de tout ça. Interrogée, elle se tourna vers Xenar, puis Wolphorus et enfin le dernier arrivant, dont elle n’avait que vaguement entendu le nom, Quinhip. Tout ce qu’elle attendait, c’était une explication à tout ça, ou même simplement une supposition ! L’hybride devait se l’avouer, au final elle avait besoin de leur soutien si elle voulait mener à bien cette mission. Tout ce vide, tout ce silence était suspect, c’en était presque insupportable de ne pas savoir quoi faire. Elle se sentait un peu désarmée, pour sûr, et avait du mal à le cacher : c’était l’une des rares fois où elle laissait ses émotions paraître. Quand elle eut repris ses esprits, après divers râlements s’extirpant de ses lèvres, elle fixa le dirigeant des troupes d’un air tout à fait neutre, tentant de ne pas paraître arrogante pour une fois.

-Par où allons-nous maintenant ?

Calme. Elle avait réussi à dire ça calmement, sans perdre patience comme elle l’aurait déjà fait depuis longtemps si elle ne faisait pas d’efforts. Voilà au moins une chose dont elle pouvait se vanter intérieurement, puisque lever la tête bien haute pour ça ne servirait absolument à rien. En attente d'une réponse de son supérieur, Xiris se mit à jouer nerveusement avec ses doigts, ne supportant vraiment pas l'attente : s'il y avait bien deux choses que l'on pouvait lui reprocher, c'était son arrogance et son impatience. À croire qu'elle ne connaissait pas la signification du mot "attendre"; même si elle le savait, elle ne le mettait pas en application, cela lui était impossible. Autrement, son respect devait se mériter, il était dur de le gagner.
Revenir en haut Aller en bas
Quinhip

avatar

Masculin
Nombre de messages : 117
Age : 23
Camps : Grognard Loyaliste
Localisation : Pour l'alliance!
Devise : Un mort, que ce soit un parasite, un humain ou un élite, ça reste un mort...
Date d'inscription : 23/02/2008

Caractéristiques
Classes: Infanterie de combat, Conducteur de véhicule leger
Médailles: Aucune
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]   Dim 1 Juil - 15:57

Quinhip avait été envoyé sur un vaisseau très spécial, en effet, celui de du Hiérarque Chacall, la plus puissante d'après ce que se racontait les Unggoy. En effet, le pauvre petit Grognard ne connaissait pas vraiment grand chose, si ce n'était "Obéir à tes supérieurs", chose qu'il faisait tout de même particulièrement bien, après tout. Et c'est lorsque son vaisseau de transport ce posa sur le vaisseau Covenant qu'il fut balancé, lui, plusieurs de ses confrères, et quelques autres troupes de son ancien vaisseau dans lequel il était simple Minor. Il fut simplement "Recenser" comme une simple chaire à canon par une Brute, et Quinhip put simplement se promener tranquillement dans la structure Loyaliste à son aise. Sa vie se déroula tranquillement jusqu'au déplacement soudain du vaisseau, sans aucun ordre, ou autre, il fut attraper par ses supérieurs, avec plusieurs Grognard du rang "Spec-ops". En effet, une puissante Brute s'avança vers lui, sourire carnassier, son chef s’adressa à lui.

Le Grand Hiérarque à une mission pour toi, et ceux de ton espèce. Une mission particulière où il te faudra simplement obéir à tes supérieurs et les protéger, pitoyable Unggoy.

Quinhip n'avait pas spécialement été très réceptif au message par le degrés de peur qu'il avait subit par le regard emplis de haine de son chef, soit il n'aimait pas vraiment les Grognard, soit il était tout simplement toujours comme cela. Dans tout les cas, le petit héros fut amené seul, loin du groupe de Spec-ops, son armure fut retirer pour êtres ensuite remplacer par celle des légendaires guerrier Grognards, sans aucun doute l'un des mérites les plus immenses qu'il ne pourrait jamais avoir de toute sa misérable vie. Un Needler quelque peu étrange lui fut donné, étrange par sa lourdeur, mais bon, peut-êtres que c'était aussi dut à l'armure qui était un peu plus lourde que son opposé Orange des Minor. Il fut ensuite remit dans sa nouvelle escouade, une nouvelle brute, différente de celle qui avait chambouler le pauvre Quinhip, prit la parole à son tour pour porter un messages aux minuscules soldats.

Unggoy! Vous êtes l'arme par excellence de notre chef, vous êtes nombreux, et vous pouvez aisément écraser votre ennemis par le nombre, mais plus que cela, vous êtes aussi une force de soutient parfaite, et c'est pour cela que vous, Escouade Spec-ops, avaient été appelé par notre Hiérarque, que vous, serez envoyé pour une mission, et, encore une fois, vous servirez l'Alliance! Ainsi, nos ennemis échoueront contre nous!


La voix des petites créatures s'unirent avec celle de la Brute, il avait réussit dans un sens à revigorer le morale des troupes, seul Quinhip n'était pas aussi joyeux que ses confrères, plutôt absent par sa promotion légendaire! Rien ne pouvait l'empêcher de ne penser qu'à cela, et même si il aurait dut écouter plus attentivement le discours de son supérieur, il s'en moquait un peu. Dans tout les cas, une fois le discours fini, les troupes purent vaquer à leurs occupations différentes. Quinhip en profita pour s'endormir sur le pont, telle un brave soldat. Seulement, son repos fut de courte durée, réveillé par un de ses supérieurs, il fut obligé de se déplacer vers le largage, afin de pouvoir êtres envoyé en mission. Toute son escouade fut rassembler dans un vaisseau de largage afin d'êtres envoyé sur une planète. Le temps passé dans le vaisseau dura bien quelques dizaines de minutes afin d'êtres sur la terre fermes, en retard sur ses supérieurs qui eux, étaient déjà prêt depuis un moment. Prenant son Needler et deux grenades à plasma. Quelque chose clocha tout de même, en effet, Quinhip voyait bien ses deux supérieurs brutes, mais quelque chose clochait, en effet, c'était l'Humaine. Plutôt effrayé par une présence comme celle-ci, Quinhip préféra tranquillement suivre ses chefs, vers la structure désigné par Wolphorus, le hangar. Suivant docilement ses confrères Unggoy tout au long du chemin.

Continuons, l'élévateur doit se trouver vers le centre de la salle.

La petite escouade de Sped-ops continua son avancé tranquille vers l'élévateur, ne voulant surtout pas désobéir aux ordres du commandant, ce serait de la folie, et surtout, un billet pour la mort simple et radical pour les petits êtres. En effet, l'élévateur, lui, se trouva rapidement, et il avait l'aire assez grand pour que toute la petite compagnie puisse rentrer dedans afin de l'emprunter et donc se déplacer sans perdre trop de temps. Une fois en haut...Le vide, absolument rien, c'était quelque peu gênant, que Quinhip ne pus s'empêcher de questionner par une phrase toute simple :

Où êtres passé ennemis, chef?

Le petit et jeune Grognard ne comprenait pas très bien ce qu'il se passait, mais garda sa main sur son needler, quelque peu à l'affut sur tout ce qui pourrait êtres étrange. Quinhip voulait êtres sûr que tout irait bien, et ne voulait surtout pas mourir à cause d'un manque d'attention.

[HRP : Désolé si cela peu paraitre léger, ça fait un bout de temps que j'ai pas RP, faut bien que je me réhabitue ^^"]
Revenir en haut Aller en bas
Xenar

avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Age : 21
Camps : Jiralhanae Dissident
Localisation : Partout et nul part...
Devise : Le Chaos est un salut!
Date d'inscription : 21/06/2011

Caractéristiques
Classes: Leader temporaire des Dissidents.
Médailles: /
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]   Mar 3 Juil - 21:48

Xenar sortit de sa cabine, déboussolé, il s'appuya contre celle-ci, baissa la tête comme-ci il allait vomir, puis se releva tout en prenant une grande bouffé d'air... Il se mit en position, fit craquer sa nuque qui avait était maltraitée durant le largage puis se mit en route avec le reste du groupe d'assaut...

Ils avancèrent tranquillement jusqu'à arriver aux portes d'un hangar... Wolphorus l'ouvrit avec un levier, et Xenar se mit en position de combat, sabre-grenade à la main si éventuellement des ennemis se trouvaient derrière... Mais rien! Pas le moindre ennemi, comme-ci l'endroit avait était déserté... Xenar baissa sa garde et avança le premier dans le hangar, pour "inspecter" les lieux, suivit par les autres soldats...

Xiris passa devant lui, inspectant les alentours à son tour, et enfin Wolphorus qui semblait inquiet... Xenar le fixa un bref instant, avant que celui-ci ne fasse un geste indiquant aux troupes d'avancer...

"Continuons, l'élévateur doit se trouver vers le centre de la salle."

Xenar avança en formation serrée avec les autres Brutes vers l'élévateur, avec devant eux Xiris qui ouvraient la voie... Ils prirent place dans l'élévateur et l'activèrent pour monter...

Durant "l'ascension" de l'équipe vers l'étage supérieur, Xenar regarda une autre Brute et dit :

"Prêt pour le carnage?"

La Brute et Xenar lâchèrent toutes deux un bref grognement de moquerie et d'amusement après cette phrase... Là au moins, ils se comprenaient...
Ils se mirent tous en position de combat, tous prêt à l'échange de tirs qui aller arriver lorsque l'élévateur arrivera à l'étage supérieur...

Mais alors que celui-ci étaient en train de dévoiler l'étage, un sentiment de solitude et d'incertitude apparut sur la plupart des têtes des membres de l'équipe... Tous perturbés par la non-présence d'Hérétique dans la base...

Un grognard s'avança vers Wolphorus et dit :

"Où êtres passé ennemis, chef?"

Xenar s'avança à son tour poussant le Grognard d'un geste violent et grognant un peu, avant de se tourner vers Wolphorus et de dire :

"D'après toi... Toi qui a de l'expérience..."

Xenar s'arrêta pour voir comment réagirait Wolphorus à sa moquerie, mais il n'en fit rien, alors le Jiralhanae continua :

"Parasite ou piège?"

Xenar scruta les horizons de l'immense salle vide aux côtés de Wophorus... Tout autour d'eux se mettaient automatiquement en position de défense les Brutes et Grognards du commando en cas d'éventuelle attaque... Xiris était encore devant à quelques mètres d'eux seulement, en tant qu'éclaireur...

Elle se tourna d'un air inquiet vers eux... Ce qui surpris Xenar un court instant, mais qui le combla de joie en voyant que l'Humaine pouvait avoir peur... Il eut un bref sourire avant de se retourner de nouveau vers Wolphorus en attendant sa réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Wolphorus
Conseiller Jiralhanae/Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 19
Camps : Nouvelle Alliance.
Localisation : Sur la ligne de front.
Devise : Les guerres s'enchaînent, les rancœur d'antan refont surface... Mais l'âme du guerrier elle... Reste éternelle.
Date d'inscription : 16/04/2010

Caractéristiques
Classes: Membre du Conseil
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]   Jeu 5 Juil - 20:15

Le Capitaine Ultra avançait tranquillement vers l'élévateur profitant un peu du calme et de la tranquilité avant les combats qui l'attendaient, durant le moment d'attente dans l'élévateur, Wolphorus observa tout les membres de son groupe pour voir leurs équipements et pour pouvoir en tirer profit prochainement. Une fois en haut les soldats sortirent et Wolphorus s'avança en dernier, Xiris était devant en éclaireur, un grunt s'approcha de Wolphorus pour lui dire:

"Où êtres passé ennemis, chef?"

Wolphorus allait lui répondre quand Xenar surgit et poussa le grognard pour ensuite dire d'un ton arrogant:

"D'après toi... Toi qui a de l'expérience."

Wolphorus un peu pensif ne répondit pas tout desuite et Xenar enchaina:

"Parasite ou piège?"

Avant de répondre Wolphorus tendit sa main au grognard que Xenar avait poussé pour l'aider à se relever, le grunt fut surprit mais attrapa la main de la brute et se releva. Le capitaine Ultra tourna sa tête vers Xenar et dit d'un ton calme et sérieux:

Ne refais plus jamais se genre de choses avec tes coéquipiers, les grognards on autant de valeurs que nous autres.

Wolphorus fit signe à Xiris qui était devant de s'approcher et repondit à la question de Xenar.

A première vue il n'y a pas de présence du parasite, et les hérétiques ne savent pas que nous sommes içi, cette endroit doit être une sorte d'entrepot. Restons discret et laissons Xiris faire son travail avant de pouvoir lancer l'assaut.

Xiris était maintenant devant lui attendant les ordres.

Fais ce que tu a à faire et fais le comme tu le souhaite, tiens moi informé si tu trouve des reliques ou des prototypes. Bonne chance.

Wolphorus se tourna maintenant vers le reste du groupe pour leur donner les ordres:

Nous allons redescendre au hangar, les hérétiques doivent surrement faire des rondes dans tout le complexe, sécurisez le hangar et dressez un QG, restez sur vos gardes.

Le groupe remonta dans l'ascenseur, certains soldats étaient dégoutés de ne pas avoir eut d'actions et d'autres stupéfaient à l'idée qu'une "humaine" ait une des plus grandes tache à accomplir. Dans l'ascenceur le Capitaine Ultra s'approcha de Xenar et lui dit:

Tu viens avec moi, on va partir en éclaireur autour du complexe je veux m'assurer qu'ils n'y aient pas d'autres batiments qui pourraient abriter des armes ou des reliques...... D'ailleur se grognard que tu a bousculé viendra avec nous, ça te fera un copain avec qui te chamailler...

Wolphorus poussa un petit rire moqueur et fit signe à Quinhip de les suivre une fois en bas.
Revenir en haut Aller en bas
Xiris

avatar

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 19
Camps : Loyalistes
Devise : Si tu considères ta vie comme un jeu, alors c'est partie terminée pour toi.
Date d'inscription : 26/10/2011

Caractéristiques
Classes:
Médailles: Aucune.
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]   Sam 21 Juil - 21:52

[HRP : Désolée de l'attente. :/]

Tout ce calme semblait avoir perturbé les troupes. Grognards ou brutes, tous semblaient surpris qu'il n'y ait rien au bout de tout ceci. Leur surprise se lisait sur leurs visages, ils ne pouvaient pas la cacher même s'ils essayaient. Plus tôt, lorsque Xiris avait exprimé de l'inquiétude, le visage de Xenar s'était ravi, comme si cette découverte était de l'or. Après tout, elle ne laissait jamais rien paraître d'habitude; mais tout de même... c'était agaçant. Ce sentiment de joie face à sa réaction lui était insupportable; si le niveau avait été équitable, elle l'aurait déjà massacré. Passant la mission par-dessus ses émotions, elle s'amusa à écouter les différentes réactions qui l'entouraient face à ce champ vide, ainsi qu'à sa présence en tant qu'humaine.

*Huh... Ce sera vraiment dur de faire en sorte qu'ils m'acceptent.*

Malgré tout, l'Hybride ne perdait pas confiance en elle. Lui faisant signe de s'approcher,Wolphorus expliqua à tous la situation et ce qu'ils allaient pouvoir faire. Il gronda même Xenar, qui venait de bousculer un grognard, extirpant un rire moqueur des lèvres de Xiris. Finalement, quand elle fut en face de son supérieur, elle se calma tout doucement et se tut pour écouter ses ordres.

Fais ce que tu a à faire et fais le comme tu le souhaite, tiens moi informé si tu trouve des reliques ou des prototypes. Bonne chance.

À l'écoute de tout ceci, certaines brutes semblaient ne pas accepter qu'une personne comme elle pouvait détenir un rôle aussi important dans la mission. Le fait que son chef lui accorde une tâche si importante pouvait avoir deux significations : soit il n'avait pas le choix, soit il commençait à lui faire confiance et la testait. Dans les deux cas, cela lui faisait plaisir. Elle allait pouvoir faire comme bon lui semblait et c'est ce qui pouvait arriver de mieux dans sa situation actuelle. De son côté, Wolphorus expliquait le reste des instructions aux loyalistes concernés, ce qui laissa le temps à l'Hybride de réfléchir à la suite. Emporter des brutes serait inutile, puisqu'elle ne comptait pas foncer dans le tas pour l'instant, se faufiler était suffisant.

Quand tous furent retournés dans l'ascenseur, Xiris partit de son côté en pas de loup, se cachant derrière les murs pour être des plus discrètes possible. Passant dans les coins les plus étroits, où elle éviterait de croiser le moindre signe de vie. Alors qu'elle allait sortir de sa cachette, plusieurs ombres passèrent. Elle retourna alors dans l'obscurité, observant les ennemis, ces fichus hérétiques passer sous son nez. Si cela n'avait tenu qu'à elle, elle aurait sauté sur l'occasion pour les égorger. Mais au lieu de ça, elle attendit qu'ils soient partis et l'annonça directement à Wolphorus.

Présence ennemie dans le bâtiment, restez sur vos gardes... Je répète, présence ennemie dans le bâtiment, restez sur vos gardes. Ils font une ronde dans le coin, je ne sais pas s'il y en a d'autres de votre côté.

Elle éteignit ensuite le contact et continua de s'aventurer dans les moindres recoins où elle pourrait trouver des reliques. Elle savait bien, ayant longuement songé auparavant, que les hérétiques mettraient de tels objets dans des endroits auxquels aucun loyaliste ne penserait au premier plan. À présent, maintenant qu'elle savait qu'il y avait des ennemis dans le coin, elle ne pouvait plus se permettre le moindre faux pas.

Pour réfléchir un peu plus sérieusement, elle s'accroupit et observa autour d'elle, cherchant une faille dans leur sécurité. De son doigt, elle traça des lignes invisibles, songeant à un plan de secours au cas où la situation se gâterait, si elle était découverte. Dans ce cas-là, elle emprunterait la petite trappe menant sur le toit située juste au-dessus de sa tête, ou passerait par les bouches d'aération, selon l'endroit où elle se situerait. Se relevant, elle reprit son avancée dans les longs couloirs, aussi discrète qu'au départ, et se faufila dans une grande pièce vide. Farfouillant un peu partout dans la salle, elle aperçut un hologramme.

Qu'est-ce que c'est que ça... ?

S'approchant et le regardant attentivement, elle s'aperçut que c'était un plan du bâtiment. Xiris, intriguée, l'observa dans tous ses recoins et ne retint que les salles principales, où elle pourrait occasionnellement trouver des reliques, ou juste des prototypes. Entendant du bruit, elle éteignit tout et s'éclipsa par une autre porte, retournant errer dans les dédales de la bâtisse. Il n'y avait aucun doute là-dessus, les hérétiques ne se doutaient de rien, comme prévu. Les loyalistes n'avaient pas encore été repérés, et cela serait préférable qu'ils ne soient pas découverts avant d'avoir trouver les reliques demandées par Chacall, sinon la mission serait un échec. Au final, toutes ces responsabilités commençaient à peser un peu sur le ventre de l'Hybride, qui avait de plus en plus peur de se rater quelque part, de faire le moindre faux pas. Tout. Tout devait être exécuté parfaitement pour le bien du déroulement de la mission, pour l'honneur. SON honneur.

*Puis-je espérer ne serait-ce qu'avoir une seule chance de m'en sortir sans embarras ?*

Xiris secoua négativement la tête. Non, elle ne devait surtout pas baisser les bras. Pas maintenant, en pleine lancée ! Elle qui avait semblé si arrogante auprès de ses "compagnons", si sûre d'elle... elle ne pouvait décidément pas abandonner maintenant. C'était impossible de faire machine arrière, si près du but. Elle le sentait, elle le savait ! L'humaine ressentait la présence de reliques, quelque part dans une de ces salles. Il lui fallait simplement chercher et détourner la garde, c'était tout ce qu'elle avait à faire, non ? Il lui fallut du temps pour faire le tour des salles. Puis, s'arrêtant dans une pour reprendre un peu ses esprits, elle réfléchit à différentes possibilités de cachettes pour d'éventuels objets précieux. Elle murmura tout bas.

Bon sang... Où ils peuvent bien cacher ça ?

Tout cela la rendait perplexe. Elle qui était, soi-disant, autrefois une humaine, elle n'arrivait pas à se mettre à leur place malgré tout alors que cela pourrait être d'une grande aide au final. Il lui était désormais impossible d'imaginer toutes sortes de choses farfelues comme elle aurait pu le faire si les rumeurs à son sujet étaient vraies. Elle s'énerva après elle-même, perdit sa concentration un instant puis la reprit juste après. Se concentrant sur ses souvenirs de l'hologramme qu'elle avait vu plus tôt ainsi que celui de l'Hiérarque, elle croisa les bras et songea un moment. Après tout, il n'y avait pas le feu pour le moment, elle avait le temps de réfléchir, d'élaborer une stratégie pour les saisir sans se faire prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un joli stage d'été [Xiris, Xenar, Wolpho et Chacall]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stage de peinture à l'aérographe 20 et 21 mars 2010
» Stage Commando
» KOF Sky Stage (Type-X) - The King of Fighters Sky Stage
» [Xbox] Doom 3 + Roe : Stage secret exclusif de Doom 1 et 2
» The King of Fighters : Sky Stage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Halo :: Autres-
Sauter vers: