RPG Halo
Bienvenue sur RPG Halo!

N'hésitez pas à vous inscrire ou vous connecter si vous êtes déjà un membre du forum.

Si vous avez des questions, contacter les Administrateurs à l'adresse suivante : rpghalo@gmail.com

Ou sinon rejoignez nous sur notre page Facebook Rpg Halo



UNSC, ONI, Alliance Covenante Unifiée ou Rebelle ? Choisissez votre voie et combattez pour votre cause.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sujet N°22... Passé tourmenté... Avenir incertain!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sujet N°22

avatar

Masculin
Nombre de messages : 106
Age : 103
Devise : Profite de la vie... Ne pose pas de questions et fonce!
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Sujet N°22... Passé tourmenté... Avenir incertain!   Mer 2 Nov - 16:07

Nom : Alan Mitchell

Surnom : "N°22" ou "22"

Armement : ShotGun, et d'une dague pour ses combats au corps à corps, ou pour ses assassinats

Âge :
- 39 Ans ( en dehors de la cryogénisation ) en 2554
- 53 ans ( si on compte les années passées en cryogénisation ) en 2554

Date et lieu de naissance : 30 Janvier 2501, Arcadia

Situation civile : Célibataire

Style de combat : Il préfère engager ses cibles au corps à corps avec un fusil à pompe, ou si il est en mission d'assassinat, avec sa dague et ses poings. Il préfère marteler sa cible à coup de poings plutôt que de tirer à distance avec un Sniper, aimant tout particulièrement regarder ses victimes dans les yeux.

Aspect physique : Mesurant dans les 1m78 et pesant environ 82 kg, il a une carrure assez basique et dans la moyenne de l'être Humain typiquement normal. Il est chauve, a les yeux verts, la peau un peu bronzé grâce à la quasi-présence du soleil sur Arcadia. Il a un tatouage tribal sur l'avant-bras droit, celui-ci vas donc du coude jusqu'au poignet et fait tout le tour du bras. Il en a un autre dans le cou, celui-là passerai presque inaperçu à côté de l'autre, il est centré à l'arrière du cou, et c'est également des signes tribaux qui y sont représentés, les deux tatouages sont intégralement de couleurs noir. Il a également de nombreuses marques de piqûres au niveau des deux bras, celles-ci étant un peu refermées mais toujours présentes, on peut en déduire que c'est un ancien drogué.
Il a également quelques bleu au niveau du dos, et une légère cicatrice en bas de l'abdomen sur le côté gauche du ventre à cause d'une altercation récente...

Profil psychologique : Il n'est pas quelqu'un de dérangé ou complètement cinglé, il est même très saint d'esprit, ou presque, si on lui enlève ses années passées dans en tant que drogué. Il est fort de caractère et impulsif, et n'en fait qu'à sa tête mais il sait très bien obéir aux ordres sans broncher quand il le faut. Il est un peu terre à terre et ne crois ni aux monstres, ni aux morts-vivants, et encore moins aux extra-terrestres.
Il a parfois quelques pensées et quelques réflexions assez déplacées, la plupart étant des raisonnements de macho, et ne supporte pas qu'une personne de la gente féminine puisse lui donner des ordres...
Il a une "phobie" envers tout ce qui est médicaments, piqûres, traitements ou soin tout simplement car il a peur de retomber dans la dépendance de la drogue et toutes ces choses lui rappelles quelques peu son passé en tant que drogué et son passage en désintoxe.
Il est peu bavard, et préfère ce cacher, il a toujours se "réflexe" de se mettre dans l'ombre de quelqu'un tout simplement car il déteste ne serait-ce qu'être observé par une foule de gens, et il préfère d'ailleurs se mêler à cette foule plutôt que d'être le centre d'attraction... Et c'est avec ça qu'il a adopté une sorte de parade... Il a quasiment toujours une casquette sur la tête cachant le haut de son visage...
Avant qu'il ne sombre dans la drogue, il se faisait facilement des amis, plutôt sociable et aimable... Après sa descente dans le milieu de la drogue, il devint très vite froid, distant, agressif, violent, il a cependant gardé son côté calculateur, ce qui fait qu'il reste assez débrouillard, malgré une maladresse hors du commun, qui fait qu'il rate la moitié des choses qu'il essaye d'entreprendre.
Mais ce n'est pas non plus un moins que rien...

Antécédents : Né à Arcadia en 2501, Alan a eu une enfance pour le moins heureuse, il n'a jamais eu de problème en cours ou même en dehors, il était plutôt bon à l'école, et excellait particulièrement en Maths, en Physique, en Anglais et en Sport, pour ce qui était des autres matières, il était dans les niveaux moyens ou parfois assez faible, mais il n'a jamais eu de réel difficultés. Il est ensuite parti dans un Lycée Professionnel renommé de la Capitale d'Arcadia et y continua le peu d'études à faire avant de partir dans le milieu de la réparation automobile.
D'ailleurs, jusqu'à ses 16 ans, sa vie était toute tracée déjà pour lui, il avait prévu de devenir mécanicien dans un garage, ce qu'il fit immédiatement en tant que stagiaire, puis en tant qu'apprenti, et enfin en tant qu'employé...

Etant donné qu'il dû partir dans la capitale pour continuer dans sa lancée, et arrivant dans un tout nouveau "monde" que celui auquel il fut si longtemps habitué. Le type de fréquentation qu'il eut là-bas changèrent quelques peu... Il fréquentait des mecs un peu louche, mais avec qu'il il s'entendait bien, donc il continua à les fréquenter, et très vite, il changea... Il devint vite violent, arrogant, et agressifs... C'est à cette période qu'il commença à se droguer, et plus le temps passait, plus il devenait solitaire, froid, distant, et dérangé...

Après quelques mois dans cet état, son voisin qui ne supportait plus de le voir comme ça appela les autorités... Il écopa d'une amende de 2 500 Crédits, de 3 mois de prison avec sursis et d'un passage expresse en désintoxication.
Après quelques mois qui furent assez durent pour lui, autant physiquement que mentalement à cause du "traitement", là-bas il fut rebaptisé "N°22" par les autres malades à cause du numéro qu'on lui avait si gentiement attribué. Il réussi à s'en sortir, mais ce n'est pas pour autant que son caractère changea, il avait beau avoir été en désintoxe, il était toujours aussi violent, agressifs et distant.
Plus personne ne pouvait le contacter... Il n'allait que rarement à son travail et fut très vite viré, il était déjà dans le rouge lorsqu'il venait complètement défoncé au boulot, alors lorsque son patron vit que la désintoxication n'avait rien donnée, il le vira sans même se poser de question...

Endetté, il tenta de braquer un magasin de son quartier, il réussi son braquage, mais fut très vite recherché par les autorités. Il avait réussi, mais il ne savait pas ou se cacher... Il fut vite rattrapé par les autorités, il fut jugé et envoyé en prison sans même passer par la case départ.
Une opportunité fut vite trouvée, lorsqu'un jour, un Homme se présenta à lui comme étant son nouvel avocat lui proposa un marché... Il se faisait libérer mais devait tuer une certaine personne en échange... Cette personne s'avérait être un homme d'affaire dans la création d'arme de destruction massive, travaillant en étroite collaboration avec l'UNSC... L'avocat lui avait également certifié que si le travail était fait correctement, il y aurait sans doute une prime à la clé.

Il ne chercha pas à comprendre: "Pourquoi moi? Et pas un autre?", et accepta sans hésiter, malgré le fait qu'il n'avait aucune compétence dans ce domaine.
Le lendemain même, il fut libéré... Il fut d'ailleurs étonné, qu'une somme astronomique ai était dépensée pour libérer un "braqueur drogué", cependant, il ne put profiter de sa liberté bien longtemps car aussitôt il fut sorti de la prison que deux Hommes habillé "costard-cravate" l'attendaient à la sortie.

Il fut emmené dans une voiture, et ils le briffèrent sur la cible, puis il fut déposé devant chez lui, avec seul mot d'encouragement: "Vous n'avez pas intérêt d'échouer!".
Il resta planté là, comme un idiot, juste devant chez lui, à réfléchir comment il allait faire, il n'avait aucune expérience en la matière, aucune arme, et pourtant, il venait d'accepter de tuer une personne...

HRP: Ici il y a une coupure, car dans la fiche de base, il fallait faire un RP détaillé pour être accepté, j'ai préféré continuer l'histoire, excusez moi encore pour ce HRP

Il était là, pensif devant chez lui, il faisait maintenant nuit, il était en train de se rappeler ce qui avait était dit dans la voiture... Une sorte de briefing en quelque sorte. Il n'avait plus le choix, il fallait qu'il tue cette Homme sinon, qui sait ce qui pourrait lui arriver...


*Souvenirs*

Il était assis en face des deux Hommes, deux autres étaient à ses côtés, sans doute pour l'intimider... L'un d'eux prit la parole:

"Première règle: Vous n'avez pas besoin de savoir qui nous sommes... Si jamais vous viendriez à vous faire capturé, nous n'existons pas! Nous ne vous avons jamais rencontré."

Alan acquiesa d'un simple signe de tête... L'Homme quant à lui, continua de parler:

"La cible se nomme Arold Fangen, il dirige une importante société d'armement et travail en étroite collaboration avec l'UNSC, si nous l'avons prit pour cible, c'est qu'il est en vacance sur Arcadia, cette planète n'abritant aucun rebelle ou presque, il est venu ici avec une protection rapprochée suffisamment faible pour que quelqu'un comme vous puisse passer à travers... De plus nous avions besoin de quelqu'un qui connaissent le terrain... Et il nous fallait quelqu'un qui ne soit pas immédiatement suspecté si un meurtre est commis..."

Alan interrompit l'Homme qui avait la parole:

"Attendez... Vous voulez dire que vous êtes des rebelles?
- Exactement... C'est d'ailleurs la seule chose dont vous saurez de nous, vous vous doutez bien que nous ne sommes pas encore très sur de votre loyauté..."

Alan reprit la parole une nouvelle fois:

"Vous ne croyez pas qu'un meurtre d'une personne importante ne soit pas relié au fait que j'ai étais libéré la veille?
- Nous nous occupons de cela... C'est une personne suffisamment riche qui a payé votre liberté, et cette personne n'a rien à voir avec les rebelles..."

Il trouvait le plan des rebelles assez bancal, mais peu importe, si il fallait qu'il tue cette Homme pour obtenir sa liberté et avoir suffisamment d'argent pour se relancer financièrement... Alors il finirait par le tuer.
Il fut sortit de ses pensées par l'autre Homme qui prit la parole:

"Ne vous inquiétez pas pour le plan, nous avons d'ores et déjà tout prévu..."

L'Homme lui donna un dossier holographique en précisant qu'il y avait toutes les infos essentielle pour son assassinat...

*Souvenirs*


Alan revint à lui, il rentra dans son appartement, il commença à "éplucher" le dossier, il n'en revenait pas... Ou ces rebelles étaient des pros de l'information, ou alors il y avait un piège quelque part... Le dossier indiquez tout sur la cible, l'utile comme l'inutile.
Il y avait son plat favoris, les restos où il passait le plus clair de son temps, le nombre de prostitués qu'il pouvait voir à la journée, la couleur de ses yeux, son âge, son second prénom, son poids, sa taille... Alan n'en revenait pas qu'il fallait autant d'information sur sa cible pour pouvoir la tuer... Il continua a inspecter le dossier, celui-ci devait faire bien plus d'une dizaine de pages.
Il y avait des photos de la cible, des plans indiquant les différentes résidences lui appartenant sur Arcadia et celle où il résidait en ce moment, il y avait l'emploi du temps de la cible des dix derniers jours.
Alan passa longtemps le dossier en vue, il n'avait que ça a faire pour se donner une idée de comment faire pour avoir la cible... Le peut d'informations utiles furent, le nombres de gardes du corps durant son séjour, le type de protection ainsi que le personnel de sécurité de sa résidence actuelle.

Ce n'est que vers 3h15 du matin qu'Alan s'endormit après avoir façonné un plan assez bancal sur cette question désormais devenu existentiel pour lui: "Comment atteindre Arold?".
Il se réveilla en sursaut vers 9h, la tête encore endormis, le crâne explosé, des maux de têtes atroces comme si il avait une gueule de bois affreuse!
Il n'attendit pas une minute de plus chez lui, il ne se prépara même pas, il partit en vitesse, en prenant une dague de chasse dont il avait hérité de son grand-père... Des souvenirs lui revinrent à la tête, surtout celui où son grand-père lui légua cette dague et lui demanda d'en prendre soin...

Il prit un sac à dos, il le remplit de sa dague, du dossier holographique, d'une casquette, d'une bouteille d'eau et d'un casse-croute pour la journée. Il prit ses clés de voiture et sortit de chez lui en direction de son "bolide".
Il ne prit pas de temps pou retrouver Arold, il était de sorti dans sa voiture, elle était d'ailleurs plutôt banal pour une voiture d'Homme d'affaire... Peut-être voulait-il passer inaperçu lors de ses vacances? Peut importe désormais... Il y avait au moins une personne qui savait qui il était... Et qui comptais bien lui régler son compte.

Alan le suivit toute la journée en voiture, tout en restant à distance pour que celui-ci ne se doute de rien... Il attendit 15h00 pour que la cible se décide à sortir de sa voiture.
Alan fut agréablement surpris de voir que à part le chauffeur, Arold n'avait qu'un seul garde du corps et ceux-ci partirent en direction d'un restaurant, Alan se gara en face de celui-ci...
Il put très vite remarquer que son garde devait plus être un ami désormais, il mangeait en face d'Arold, il se parlait, se regardant droit dans les yeux, il déconnait ensemble... Du moins ça se voyait aux gestuels qu'ils pouvaient avoir tous les deux... Des tapes amicales, des sourires, des explosions de rires... Faut dire qu'être un garde du corps doit être super... Surtout lorsque l'on est choisi par son patron pour partir en vacances avec lui...

Alan put remarquer que le chauffeur était resté dans la voiture, ça devait être un chauffeur de location pour le séjour, ou même pour la journée... Il se prends pas la tête le bougre! se dit Alan en essayant de rigoler de la situation... Malheureusement, il n'y avait rien pour rigoler dans cette situation... Plus il s'approchait de sa victime, et moins il pouvait reculer, car il savait très bien que ses "employeurs" étaient surement en train de le surveiller...

Il se décida, et alla tranquillement vers la voiture du chauffeur d'Arold, une chance pour Alan, il faisait vachement chaud aujourd'hui, et le chauffeur avait ouvert sa porte de voiture, il avait prévu d'immobiliser le chauffeur, de le baillonner, de le mettre dans le coffre de sa voiture, puis de prendre sa place...
Il avait même prévu sa dague pour le menacer de descendre, tout avait l'air parfait dans sa tête... La voiture se trouvait dans un parking à l'ombre à plus d'une cinquantaine de mètres du restaurant, porte conducteur ouverte, celui-ci devait être en train de manger... C'était vraiment le meilleur moment pour agir, il s'approcha doucement de la place conducteur de la voiture...

Alan plaça maladroitement sa lame sous la gorge du conducteur manquant de le couper:

"Descends! Vite!"

Le conducteur descendit de la voiture, la lame toujours orientée vers son cou, les mains bien en l'air, il commença à s'adresser à Alan alors qu'il était désormais en dehors de la voiture:

"Vous faites une grossière erreur, je serais vous, j'arrêterez tout de suite ce mauvais jeu... Vous êtes en train de braquer la mauvaise personne!
- Au contraire je sais très bien ce que je fais... À genou!"

Le conducteur se mit à genou, les mains derrière la tête, Alan plaça le couteau dans le dos de la "victime"... La pointe touchant légèrement les vêtements du conducteur...

Alan s'apprêtait à l'assommer avec le pommeau de sa dague, le bas en l'air pour le frapper le plus fort possible, l'homme se retourna et frappa Alan en plein visage, la vitesse du mouvement surprit très vite Alan, qui fut sonné et tituba en arrière pour tomber allongé sur la place conducteur... Il avait lâché sa dague...

Il commença à saigner du nez, il se le tenait pour en mettre le moins dans la voiture, il se releva sonné, il put voir que l'autre homme était parti chercher la dague qui avait légèrement glissé et rebondi à même le sol... Alan s'empressa se foncer sur l'homme qui se baissa au même moment pour ramasser la Dague... Il lui sauta sur le dos et plaça ses bras autour de son cou pour essayer de l'étrangler...

L'homme lâcha la dague, il se releva, prit les bras d'Alan, et l'envoya valser par dessus lui, se fracassant le dos contre le sol, Alan commença à cracher du sang à cause de la violence du choque contre le bitume, le sac qu'il avait n'ayant que légèrement amorti la chute... Alan essaya tant bien que mal de se relever, tremblotant, n'étant pas habitué à recevoir des coups pareil...
En face de lui, déjà debout, la dague à la main, le conducteur le regardait d'un air moqueur:

"Je t'avais dis que j'étais pas la bonne cible..."

Alan prit sa bouteille d'eau dans son sac, et la plaça tel une batte de Base-ball... Un air d'interrogation pouvait être perçu sur le visage du conducteur... Puis s'en suivit de nouveau d'un air moqueur.

"Dis moi gamin... Tu compte vraiment te battre avec une bouteille d'eau là?"

Alan ne dit rien et fonça tête baissée vers l'homme à la dague, celui-ci avança légèrement et envoya la dague en avant, la gardant toujours dans les mains, vers Alan pour que celui-ci finisse par s'embrocher dessus... Alan esquiva assez maladroitement et la lame transperça ses habits et le coupa légèrement du côté gauche du bas de son abdomen, cette esquive pour le moins raté lui permit néanmoins de perdre l'équilibre et voulant se rattraper, il s'accrocha au conducteur, le tirant par les habits et l'entrainant avec lui, ils foncèrent tout deux vers la voiture, Alan se fracassa une nouvelle fois le dos contre celle-ci alors que le conducteur tiré par le poids d'Alan, se se cogna la tête la première contre la paroi en métal de celle-ci, une aubaine pour Alan qui malgré le dos en compote, et le fait qu'il resta longtemps assis contre la voiture, assomma littéralement le conducteur, ayant légèrement le crâne amoché...

Il prit les habits du conducteur, rangea les siens dans son sac, et au lieu de mettre celui-ci dans le coffre, il le plaça assis contre une voiture quasiment à poil, ne lui restant comme habit plus qu'un boxer et des chaussette, il pria d'ailleurs pour que celui-ci souffre d'amnésie lors de son réveil...
Il se lava ensuite les mains et se nettoya le visage du sang qu'il avait sur lui, plaça la casquette prise au conducteur sur lui, mettant la sienne également dans son sac, et attendit un appel d'Arold pour savoir quand il devait venir le chercher... En attendant, il inspecta l'intérieur de la voiture, et se dit qu'il eut vraiment de la chance lorsqu'il put voir l'arme de service de l'homme sur le siège passager, c'était une arme de poing, il avait dû l'enlever lorsqu'il était arrivé ici, Alan le plaça dans la porte conducteur et attendit de nouveau... Il essaya de panser sa blessure en bas de l'abdomen du mieux qu'il put, il fit un pansement avec sa chemise qu'il avait mis dans son sac, il déchira un long morceau et s'entoura l'abdomen en passant la chemise délicatement sur la blessure... Ensuite, tout comme il avait pu le voir dans les films et pensant que cela pouvait être une bonne idée, il serra avec un noeud, c'est peut être une bonne idée pour calmer le débit de sang... Mais la douleur est bien plus intense... Un gémissement contenu, comme si il se forçait pour ne pas crier, accompagné de petit soufflement avait déchiré le silence de cet endroit...

Une fois le bandage mit un place, il fit en sorte de ne plus y toucher, il ne put cependant s'en remettre qu'il se immédiatement biper par un appareil se trouvant dans la poche... Il comprit immédiatement que c'était Arold qui l'appelait... Il alluma le contact et parti en direction du restaurant, il ne savait pas très bien ce qu'il devait faire, pendant le court trajet qui séparait la parking du restaurant, il se posa de nombreuses questions:

"Bon... Je fais quoi maintenant? Je le fais monter dans la voiture puis je le tue? Ou alors j'emmène la voiture dans un coin calme, et je les tues tout les deux? Ou alors je le tue dès que j'arrive à porté? De toute façon, quelle que soit la solution, ce sera désormais plus simple avec le flingue... Je vais jouer dans la facilité..."

Il s'arrêta à quelques mètres du restaurant, Arold lui faisait signe d'avancer, il baissa la tête, prit l'arme à feu, il regarda si il était chargé, puis après avoir remit le chargeur à sa place, il avança avec la voiture, toujours l'arme à la main, il commença à baisser la vitre côté passager, Arold se plaça juste en face de la vitre, son garde du corps se baissa et lui adressa la parole:

"Y'a un problème? Quand on te dit d'avancer... Tu avance! Point final!"

Alan se tourna, il regarda le garde dans les yeux, sa seule réponse fut qu'il leva l'arme, et tira, la balle toucha en pleine tête la garde qui s'écroula contre la portière puis contre le sol, le recul fit assez mal à Alan au niveau de l'épaule, puis il en tira une autre en direction d'Arold qui était derrière le garde, il là reçu dans la jambe, et s'écroula contre le sol, Alan se pencha dans la voiture, il ouvrit la porte tout doucement, Arold était déjà en train de ramper pour sauver sa peau, et une troisième détonation retentit dans la rue... Les passants s'étaient échappés de peur, Arold s'écroula mort contre le sol et Alan ferma sa portière puis parti à pleine vitesse dans la ville...

Il chercha une cachette pour la voiture, et le plus loin possible de chez lui, il en descendit, puis continua en boitant à pieds jusqu'à son domicile, il brûla les vêtements de l'ancien chauffeur, que ce soit les chaussures, la casquette, la veste, le pantalon, les gants, les deux chemises pleines de sang, et essaya de faire de même avec les lunettes et les chaussures, faisant au maximum pour qu'elles soient méconnaissables... Il rangea la dague dans un tiroir et cacha le pistolet entre son matelas et son lit...

Il attendit ensuite chez lui, il pensait que la police allait venir, mais rien ne se fit, après 6 jours à attendre et ne rien faire d'autre, on sonna chez lui... C'était les deux Hommes en personne qui était de retour, il prit son arme par simple précaution, il ouvrit la porte, l'arme à la main... Et alors qu'il venait juste d'ouvrir la porte une balle vint se loger dans son épaule gauche... Il recula, s'écroulant contre le sol, les Hommes entrèrent dans la demeure, ils y avaient deux hommes en plus qui étaient cachés au départ, ils avaient tous des silencieux à leurs armes... Alan comprit très vite ce qu'ils venaient faire... Eliminer les témoins, et au moment où ils s'apprêtaient à l'achever, des détonations retentirent, et les 4 Hommes s'écroulèrent... Derrière eux, un énième homme se tenait face à lui...

Il s'approcha d'Alan, le pointant toujours du canon... Il commença à le porter... Alan pu voir en sortant de chez lui 2 autres personnes qui étaient là, ils leurs adressa la parole juste avant de s'évanouir:

"Vous êtes qui vous?...."


*Ellipse temporel*



Il se réveilla dans un Pélican, les secousses se faisaient ressentir, ses blessures était bandées, il était allongés au milieu du pélican dans une civière...
Il était complètement shooté... Sa vision était floue et brouillée, il ne sentait plus ses mains ni même aucune parti de son corps, il avait du mal à bouger... Il avait la sensation atroce d'être paralysé... Il put simplement distinguer de nombreuses personnes dans le pélican, et aucun d'eux ne ressemblait à un gars de l'UNSC... Ni même à des civils lambda... Il ne put réfléchir à cette situation bien longtemps, à cause de la fatigue ayant reprit le dessus...


*Ellipse temporel*



Il se réveilla dans un lit, en face de lui un homme... Il avait un uniforme que Alan ne connaissait pas, il venait de comprendre cependant qu'il était dans une sorte d'Hôpital, il commença un peu à paniquer, ce type chambre lui rappelant de mauvais souvenirs, surtout ceux de la désintoxe, il commença à un peu s'agiter, attirant donc le regard de l'homme en face de lui ... Voyant que le patient venait de se réveiller, l'homme s'adressa immédiatement à Alan:

"Bien dormit?"

Alan sortait encore des vapes, et sa seule réponse fut une question qu'il se posait depuis le début:

"Quesqu'y s'est passé? Vous êtes qui vous?"

Le Sergent regarda Alan dans les yeux, et de son air calme et reposé, il dit:

"Je suis le Sergent Malcolm, c'est moi qui vous ai tirez de ce pétrin!
- Hein? Mais de quoi vous parlez?
- Vous vous souvenez de... Comment dirais-je? De ce qui se rapproche le plus à un assassinat pour le compte des rebelles?
- Oui... Et bien?
- Ce n'était pas des rebelles, vous avez assassiné un Homme qui s'apprêtait à faire affaire avec nous, et nous n'avons pas eu le temps de vous prévenir... Ni même lui, lorsque nous sommes arrivés sur la planète, nos informateurs nous ont indiqués que vous aviez déjà tués votre cible...
- Et pourquoi m'avoir sauvé si j'ai tué l'un des vôtres? Et d'ailleurs c'était qui ces types?
- Si on vous a sauvés, c'est parce que l'on savait qui vous avez engagés... Et on savait pourquoi il l'avait fait... Deplus, nous étions quasiment sur qu'ils allaient ensuite se débarrasser de vous, donc nous n'avions vraiment aucune raison de vous tuer...
- Et c'est qui?
- C'est l'ONI, une branche spéciale qui fait tout pour combattre les Rebelles, et ne voulant pas se salir les mains pour cet affaire, ils vous ont recrutés... Même pour les fonds investis dans votre libération n'était qu'un coup monté, il n'y rien eut d'investis, l'ONI a simplement eu besoin de dire qu'ils avaient besoin de vous et ils vous ont libéré, ils ont ensuite falcifiés des papiers pour vous faire croire que la somme payées était astronomiques pour vous...
- Et pourquoi moi?
- Pourquoi vous hein? Eh bien c'est très simple, qui se douterait que l'ONI est dans le coup d'un meurtre fait par un jeune qui vient tout juste sortir de prison? Ensuite ils avaient juste besoin de vous tuer et de transformer ça en suicide pour effacer les preuves... Quelle magnifique coup pour l'ONI de tuer un fournisseur des rebelles sans y être impliqués officiellement! Et le pire, c'est que la patron de l'entreprise en question a était remplacé par un membre de l'ONI pour s'assurer qu'une affaire comme cela ne se reproduise pas..."


Alan resta bouche-bée, il n'en revenait pas... C'était trop tiré par les cheveux d'un côté, mais de l'autre, c'était la seule explication logique à cela...

"Je suis donc dans un camp rebelle? Est-ce que je peux rentrer chez moi?
- Oui et non... Tout simplement car si vous rentrez chez vous, vous êtes soit mort avant de sortir de l'appareil de transport, soit capturé, torturé puis tué... A vous de voir...
- Mais comment je vais faire?! Toutes mes affaires sont chez moi!
- Vous allez vous en sortir car vous rejoigniez officiellement les rebelles... Nous vous fournirons un toit, des vêtements, et de quoi manger...
- Vous êtes tarés?! Je n'en ai aucune envie!
- C'est ça, ou on vous tue...
- Génial...
- Ca n'a rien de personnelle... C'est juste que désormais vous connaissez le positionnement de notre base donc...
- Super... La totale..."

Le Sergent commença à s'en aller de la salle de soin, il se retourna alors qu'il s'apprêtait à partir, il fit un signe de tête.

Ce n'est que 3 ans plus tard, en 2525, qu'il sortit d'un camp d'entraînement, il faisait parti d'une escouade dirigé par le Sergent Malcolm, il y avait un sniper dans l'équipe, c'était le Soldat Peter, un éclaireur, le Soldat Garen, un démolisseur, le Soldat O'Connor, et un assassin, le Soldat Mitchell, et d'ailleurs mis à part Alan Mitchell, tous étaient des professionnels ou presque qui avait déjà une certaine expérience sur le terrain...

Cette escouade avait des noms de code pour chacun de ses membres pour tromper les communications de l'ONI lorsqu'ils étaient mission, ils avaient tous un nom de code différent, connu simplement par les membres de l'équipe et seulement par eux... Celui de Alan étant "22" ou "N°22".

Après de nombreuses missions, l'ONI cherchant à les capturer aux vues des nombreux attentats commis aux noms des rebelles, ils furent rapatriés sur Eridanus, et mis en cryogénisation, de ce fait, l'ONI cessa des les rechercher, et ce n'est que en 2554 qu'ils furent réveillé pour être bien sur que l'ONI les croient mort...

Il y a peu, Alan s'équipa d'un masque de fer, ressemblant à un crâne, il le porte toujours sur lui, ou presque, il ne l'enlève que dans son dortoir, ou pour manger... C'est ça meilleur façon pour rester anonyme, car les années ont passées, mais son caractère resta intact et sa volonté de ne jamais se faire connaitre fit qu'il décida de se cacher derrière un masque pour parler au nom de tous les Rebelles lors d'attentats essentiellement mais également lors de combats... Il souhaite également inspirer la peur dans les rangs ennemis avec un tel masque...


Dernière édition par Sujet N°22 le Dim 6 Nov - 17:52, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marcus Jacob(Spartan 112)
Général d'Armée
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1917
Age : 24
Camps : UNSC
Localisation : Dans mon armure MJOLNIR
Devise : Spartan never die - they are just Missing In Action
Date d'inscription : 21/02/2007

Caractéristiques
Classes: Spartan
Médailles: Aucune
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Sujet N°22... Passé tourmenté... Avenir incertain!   Mer 2 Nov - 17:19

Bienvenue sur RPG Halo!

Ne t'en fais pas pour ton HRP c'est acceptable Razz

Je ne sais pas si ta présentation est toujours en cours ou si elle est terminé mais bon tout est correct pour moi tu es validé mais avant d'avoir tes couleurs et de commencé le rp il te faut un avatar.

Bon RP parmis nous! Razz

_________________
Spartan never die - they are just Missing In Action

Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sujet N°22... Passé tourmenté... Avenir incertain!   Mer 2 Nov - 18:50

Bienvenu à toi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sujet N°22... Passé tourmenté... Avenir incertain!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sujet N°22... Passé tourmenté... Avenir incertain!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» on efface le passé pour mieux détruire l'avenir - eraser
» Que voulez vous exercer comme métier à l'avenir? Quelles études suivez-vous? Quelle profession exercez-vous? Sujet sur l'orientation et les professions
» La mémoire est l'avenir du passé ? pv Eärendil
» [Hors sujet] Humour.com
» [Hors sujet] Les animaux en voix de disparition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Halo :: Avant RPG :: Présentations :: Présentation Inactive :: Rebelle :: Rebelle-
Sauter vers: