RPG Halo
Bienvenue sur RPG Halo!

N'hésitez pas à vous inscrire ou vous connecter si vous êtes déjà un membre du forum.

Si vous avez des questions, contacter les Administrateurs à l'adresse suivante : rpghalo@gmail.com

Ou sinon rejoignez nous sur notre page Facebook Rpg Halo



UNSC, ONI, Alliance Covenante Unifiée ou Rebelle ? Choisissez votre voie et combattez pour votre cause.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Mer 6 Juil - 13:22

Uej. 'Lujuree se réveilla, il était perdut il regarda autour et il aperçut son ami qui avait du le sauvé. Il essaya de se mettre assis avec succé et débrancha les électrodes qui servait à voir son rythme cardiaque, il se leva et sortit de la chambre il vit alors pleins de médecins qui s'occupaient des nombreux bléssés.

Médecin:Vous foutez quoi retournez à votre lit!

Uej. 'Lujuree ignora le médecin et reconnut sont couteau et son BR-55 poser contre le mur extérieur de la chambre, il rangea sont couteau dans son étuit ensuite il prit son arme et regarda le médecin qui lui avait parler.

Je retourne au combat.

Le médecin aquiessa de la tête et laissa l'élite passer. Uej. 'Lujuree sortit du centre médicale et vit que le combat continuer toujours et que l'UNSC n'avait pas reculer face aux soldats loyalistes, l'élite se jeta sur un unggoy, il sortit son couteau et le planta entre les deux yeux du petit être avant de le jeter comme une m****. Il rangea son couteau et il se mit à tirer sur un artilleur de phantom, il réussit à toucher sa cible et l'artilleur tomba du phantom innanimé.
Revenir en haut Aller en bas
Marcus Jacob(Spartan 112)
Général d'Armée
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1917
Age : 24
Camps : UNSC
Localisation : Dans mon armure MJOLNIR
Devise : Spartan never die - they are just Missing In Action
Date d'inscription : 21/02/2007

Caractéristiques
Classes: Spartan
Médailles: Aucune
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Mer 6 Juil - 13:52

HRP : Je vous propose deux poste pour le prix d'un donc en premier celui de Sam pour la mort de Master-Killer et ensuite le mien.

Fred 017 était face à face avec le spartan matricule 074. Il était prêt à déchiqueter à mains nue son ennemi tandis que Sam le tenait en joue avec son Br-55.
Fred le premier, jeta son arme à terre.


-On va quand même faire un combat avec tous les honneurs qui nous sont dus !

Sam acquiesça. Même si dorénavant le spartan renégat était un ennemi, l'honneur des spartan était assez proche de celui des élites. Le spartan posa jeta donc son fusil de combat à terre et se mit en garde.

D'un simple mouvement de mains, des pointes de lame sortirent de chaque gant du rebelle, tandis que le bruit d'un craquement se fit entendre au niveau de la nuque de l'ennemi. Des lames sortirent des espaces prévus sur l'armure de Sam ; de chaque coté du gant du spartan.

L'atmosphère n'était pas tendu, au contraire, elle était très calme.

Soudain, les deux adversaires se hâtèrent l'un vers l'autre, échangeant une longue série d'attaques et de contre-attaques. Les boucliers des deux spartans diminuèrent rapidement d'intensité.

La fonction d'augmentation rapide du bouclier énergétique de Sam avait ruiné les batteries principales de l'armure, le bouclier se rechargeait très lentement tandis que le combat continuait.
Sam parvint à faire une entaille au niveau du plexus de Fred. Ce dernier se contracta, bloquant le bras enfoncé du spartan 074, et assena un coup de poing épineux à son adversaire. Sam, qui était plus rapide, fit un flip costale pour se dégager, lacérant un peu plus la plaie infligée au renégat, mais l'erreur fut qu'il était maintenant en l'air et proche de son adversaire, qui lui envoya un coup de coude direct au plexus. Sam partit dans les airs sur plusieurs mètres avant de s'écraser contre un arbre. Sa vue se troubla pendant quelques instants, où Fred pu attraper sa cible par le dos. Il souleva ce dernier et s’apprêta à envoyer un direct au niveau du coup de Sam lorsque quelque chose bloqua son mouvement...

Une épée à énergie était plantée dans la partie latérale droite de son buste. Sam profita de ce moment pour essayer de s'extraire, un specoops ayant prit le renégat par surprise grâce à son camouflage, mais Fred était trop fort. Il assena un coup de coude au spartan, se retourna et éclata la tête de l'élite à la simple force de ses poings. l'épée tomba et Master Killer la ramassa à terre ; ce coup ne lui avait presque rien fait, mais son sang coulait beaucoup. Il s'approcha de Sam et le souleva de sa main libre. Il planta l'épée à énergie dans l'abdomen de Sam, et s’apprêta à l'enfoncer d'autant plus, mais une balle traversa l'espace entre son armure et son casque, de bout en bout.

Sa jugulaire touchée, le spartan tituba. Il se retourna et aperçu la silhouette d'un autre spartan, le spartan Marcus 112 qui tenait en joue fred avec son DMR.

Le rebelle trembla. En réalité il ricanait seul, dans un monde entre la vie et la mort.

Le bouclier de Sam se rechargea entièrement, et il essaya de se relever, en vain. Ses viscères étaient touchées et un seul mouvement de sa part pourrait compromettre son espérance de vie.

Fred arrêta de rire et tourna son regard sur Sam, puis sur M.Jack.


-Nous voilà tous les trois réunis, dit il. Et à jamais...

La goupille d'une grenade à fragmentation sauta dans les airs, expulsée de la ceinture de Master Killer. Sam essaya de bouger à nouveau mais ne pu faire autre mouvement qu'un réflexe de protection. La grenade explosa...

Hrp : Et maintenant le mien.

J'étais toujours à la poursuite du spartan renégat. mon combat avec lui n'était pas terminé. Je devais être une centaine de mètre en arrière à cause des brutes qui avaient voulu bloquer mon chemin. Malheureusement pour elle je ne suis pas d'humeur à me faire arrêter.

Radio : "Sam tu me reçois? Fred ce dirige vers toi. Je le suis du mieux que je peut mais certaines brutes m'ont retardé. Je serai là dans quelques secondes. Tu me reç.."

J'entendis dans mon appel le cris de Sam. Quelque chose devait être arrivé. Je continua donc ma course à une vitesse inimaginable. Je devais à tout pris arrêter Fred, je l'avais laisser partir il y a bien trop longtemps. Aujourd'hui j'allais en finir. Lorsque je fus devant lui, devant se traître il avait une épée à énergie qu'il avait déjà enfoncer dans le corps de Sam. D'un mouvement bref je tira en sa direction avant qu'il ne puisse attaquer Sam de nouveau. Le renégat était déjà mal en point mais il n'était pas encore mort.

"Hey Fred! On termine ça? À la dur sans aucune arme." Lui dis-je avant de foncé vers lui.

Peut importe sa réponse je n'avais plus le temps d'attendre. Je fonça sur MK et d'un coup de poing je lui fis lâcher son arme et le plaqua de tout mon corps pour le faire tomber un peu plus loin. Il était déjà blessé et même si j'étais un combattant loyale je ne pouvais me permettre de le laisser partir. Le combat fut violent. Je repensais à tous ceux qu'il avait tué. Mon escouade sur Onyx. Mon frère d'arme qu'il venait de blesser. La colère monta en moi et lorsque je vit le renégat sortir un couteau j'eu la confirmation qu'il n'était plus lui même. La mort avait probablement eu raison de lui. Je n'eu autre choix que de bloquer son coup prendre le couteau de force en lui brisant le bras. Il recula de quelque pas et ria.

"Tu savais que sa allait arriver. Tu es au bout de tes forces et de ta vie. Les derniers coups ont enlever nos bouclier. Ton armure est de plus en plus détruite et le prochain coup terminera ta vie."

Enfin on y étaient. La dernière course. Il a toujours cru qu'il allait me vaincre avec ces muscles. Je crois bien que mon cerveau a eu raison de tes bras Fred. Peut-être qu'un jour je pourrai te combattre de nouveau à la loyale.

"C'est terminer Fred" Lui dis-je en détruisant sa visière avec le couteau.

Le sang de Fred coulait sur le coteau et sur nos armure. J'avais frapper de tout mes forces. Le calme était revenu ici. J'étais loin de penser qu'un jour je tuerais un des miens aussi cruellement, mais je n'avais pas eu le choix. Je retira le couteau de Fred et l'essuya au sol. Je le rangea et partis vers Sam.

"Hey Sam! ...On peut dire que la bataille à été dur. Quelques fois j'ai l'impression qu'on deviens un peu vieux pour ce retrouver sur le champ de bataille tu ne crois pas. J'avais été enrôlé par l'UNSC pour détruire les Halo. Regarde où j'en suis rendu maintenant. Mais bon on en reparlera une autre fois Sam. J'ai partis notre balise de secours. Tu va pouvoir partir de cette enfer et la prochaine fois je te laisserai me sauvé la vie" Lui-dis je en rigolant un peu.

Le transport médical arriva et j'embarqua Sam à l'intérieur avant de repartir de mon côté. Un pélican passant près de moi s'arrêta et me fis embarqué pour ce dirigez vers les signaux ennemis.

Pilote : "Où Allons nous Général?

"Partez vers la position de Drake Miller. Je vais allez aider le nouveau avant qu'il ne soit blesser comme le Général Sam. Et puis je dois bien terminer cette guerre."

Radio : Drake, ici le général M.Jack, Je serai près de toi dans peu de temps active ta balise et prépare toi à bouger on a une nouvelle mission.

_________________
Spartan never die - they are just Missing In Action

Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Xenar

avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Age : 22
Camps : Jiralhanae Dissident
Localisation : Partout et nul part...
Devise : Le Chaos est un salut!
Date d'inscription : 21/06/2011

Caractéristiques
Classes: Leader temporaire des Dissidents.
Médailles: /
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Mer 6 Juil - 17:25

Wolphorus prit Xenar par le bras, puis le passa autour de son cou:

"Faut pas rester là je vais t'aider à traversé se champ de bataille pour qu'un toubib te fasses les premiers soins."

Xenar marchait lentement... Trop lentement... Et en plus de cela il ne marchait pas droit... Wolphorus était obligé de le trainer...
Sachant que ça allait prendre trop de temps, et qu'ils seraient tous deux à découvert, Wolphorus posa Xenar contre un mur, et commença à retourner le Warthog, il était en piteux état... Mais il pouvait encore rouler, il plaça Xenar sur le siège passager, et il prit la place du conducteur, il demanda à un Prowler de passage de l'escorter jusqu'à la forêt...

Les deux véhicules accèlèrèrent, et après un passage mouvementé mais sans encombres du champ de bataille, le Prowler reparti immédiatement en direction de la bataille...
Xenar quant à lui s'était déjà endormi ou plutôt évanoui...

Il se réveilla dans un lit, complètement dépaysé, à côté de lui: Simmons qui s'était endormi appuyé contre son Sniper...
Xenar le regarda... Puis il poussa le fusil ce qui fit s'écrouler le Caporal mais au moins, il était réveillé lui aussi...
Xenar rigola...

"Je vois que même à la limite de la mort, tu te marre toujours..."

Xenar regarda encore autour de lui, il avait du mal à voir mais il put discerner une autre silhouette... Plus imposante cette fois...

"Wolphorus?"
Revenir en haut Aller en bas
Wolphorus
Conseiller Jiralhanae/Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 20
Camps : Nouvelle Alliance.
Localisation : Sur la ligne de front.
Devise : Les guerres s'enchaînent, les rancœur d'antan refont surface... Mais l'âme du guerrier elle... Reste éternelle.
Date d'inscription : 16/04/2010

Caractéristiques
Classes: Membre du Conseil
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Mer 6 Juil - 17:53

Wolphorus resta au près du lit de Xenar, mais Xeanr n'était q'une excuse il voulait tout simplement se reposer, il voulait réfléchir un momment sans entendre le vacarme du champ de bataille. Soudain un rebelle entra avec un fusil de sniper, il ne disait rien. Wolphorus le regarda attentivement, le rebelle était géné et ne saver plus ou se mettre Wolphorus détourna son regard et continua sa réfléction, il réfléchissait à son parcours millitaire. Il commença à douter.

/Pensés:Ais pris je le bon choix en relancant l'assaut?./Pensés/.

Soudain Xenar se réveilla et fit tomber le sniper du rebelle qui dormait "dessus", le rebelle tomba et se réveilla. Xenar tourna ensuite la tête vers Wolphorus et prononça:

"Wolphorus?"

Wolphorus sortit de ses pensés et repondit:

Tu à l'air d'aller mieux...

Wolphorus s'aprocha il enleva les electrodes et autres objets électronique sur le corp de la brute et dis:

Bien maintenant lève toi on repart tu nous à dèjà fait perdre assez de temps comme sa soldat.

Le capitaine ultra ramassa le fusil sniper àterre et le tendis au rebelle.

Toi aussi soldat.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 074

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1198
Age : 24
Camps : UNSC : Spartan d'élite ( équipe delta )
Devise : Today is today, and tomorrow is another day...
Date d'inscription : 05/04/2007

Caractéristiques
Classes: Tireur d'élite/ infirmier/ pilote
Médailles: Bravoure
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Jeu 7 Juil - 0:56

Hrp : Mon affectation dans ce rp s'achève ici, je pars en vacance à la fin de la semaine donc je vous laisse un dernier post extremement court.../Hrp

Sam fut une nouvelle fois sauvé par M.Jack. Les années de service à travailler main dans la main avait fini par devenir un échange de sauvetages entre les deux généraux. Une fois encore, Sam devrait être rappatrié sans finir la bataille.
Etait ce de l'inconscience ou bien un sens poussé du devoir ? Personne ne le saura...

Depuis le projet Spartan II, les deux spartan avaient maintes et maintes fois essayé de protéger l'humanité contre tous tyes de dangers. Cette fois, c'était le peuple des élites qu'il fallait sauver, et les spartans feraient du mieux qu'il pourraient pour réduire à néant le danger qui pèsait sur cette planète.
Malheureusement, le général 074 ne pourrait finir le combat. Il ria un peux avec son viel ami et une fois le pélican dans les airs, le spartan tomba dans un profond coma (encore)...
Revenir en haut Aller en bas
Xenar

avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Age : 22
Camps : Jiralhanae Dissident
Localisation : Partout et nul part...
Devise : Le Chaos est un salut!
Date d'inscription : 21/06/2011

Caractéristiques
Classes: Leader temporaire des Dissidents.
Médailles: /
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Jeu 7 Juil - 9:33

Les deux dernières phrases prononcée par Wolphorus ne plurent à Xenar et celui-ci répondit sèchement au Capitaine:

"Si tu n'es pas content... T'avait qu'à retourner au combat plutôt que d'attendre à mes côtés!"

Xenar se releva puis continua:

"Je repars au combat... Mais ne me compte plus dans tes troupes!"

Il prit ses armes, puis accompagné de Simmons ils commencèrent à partir...

/Pensée/ Il mérite des baffes celui-là! /Pensée/

Simmons s'avança puis prit la parole:

"Cela fait deux fois qu'il te sauve la vie... T'aurais au moins pu le remercier!
-J'ai certes, la vie sauve... Mais Thar est mort! Je vais retrouver ces deux enfoirés! Même si pour ça il faut que je tue Séparatistes, Humains, Rebelles ou même des Loyalistes! J'vais les retrouver et la prochaine fois je les défoncerais!
-Ce que tu fait est alors contre mes engagements envers les Rebelles... Si tu les menaces je serai contraint de te tuer!"

Simmons s'arrêta, Xenar quant à lui continua:

"Dis pas de conneries!
-Je n'en dis pas!"

Xenar se retourna et vit un fusil de sniper pointé sur lui

"Quesque tu fous?
-Je protège les intérêts des rebelles! Désolé Xenar! Ce n'ai pas que je ne t'apprécie pas... Mais...
-Mais quoi?! C'était simplement une façon de parler!
-Je ne crois pas... Je ne te connais pas c'est vrai... Mais j'en est vu assez pour voir de quoi tu étais capable!
-Quoi?! Mais t'a complètement pété un câble!"

Xenar s'approcha du Rebelle, il n'avait pas compris sa réaction, à cause d'une parole dénuée de sens, il se fit mettre en joug par Simmons...

"Désolé...
-Ce n'est qu'une excuse... En réalité... Tu n'a jamais apprécié les Brutes... C'est ça?
-Loin de là! Je protège les Rebelles! Je protège..."

Il n'eut même pas le temps de finir sa phrase que deux gardes Jiralhanaes lui sautèrent dessus pour l'intercepter... Xenar fut surpris par Simmons, mais il donna un ordre simple et précis aux deux gardes tout en parlant à Simmons:

"Je crois qu'il a le mal de la Guerre..."

Xenar commença à rigoler puis continua:

"Vaut mieux le mettre aux... Comment les Humains appellent-ils ça déjà?... Ah oui! Mettez le aux arrêts! Il est trop dangereux et perturbé pour continuer la bataille qui se déroule ici!"

Xenar se retourna sans poser d'autre question...

/Pensée/ Décidément... On ne peut faire confiance à personne! Je vais devoir les traquer tout seul... /Pensée/
Revenir en haut Aller en bas
Jack Locke

avatar

Masculin
Nombre de messages : 146
Age : 19
Camps : Le mien
Localisation : Dans mon lit
Devise : Je les tue... Ca veut pas dire que je les déteste!
Date d'inscription : 02/07/2011

Caractéristiques
Classes: Tireur d'élite.
Médailles: Aucune
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Jeu 7 Juil - 13:00

Drake combattait toujours aux abords de la deuxième DCA. Il tournait sur lui-même en tirant de longues rafales avec ses SMG, aucun de ses ennemis n’était épargné. Après quelques secondes d’utilisation, les chargeurs de ses armes se vidèrent et un petit bruit mécanique lui indiqua la situation. Une brute lui chargeait dessus en même temps, 248 lui asséna un violent coup de coude dans la poitrine du covenant qui relâcha son Spiker sous l’effet de la douleur. Le Spartan en profita, il attrapa l’arme au vol puis donna un violent coup de crosse avec les lames fixées à sa nouvelle acquisition. La brute tomba et du sang gicla de sa jugulaire. Le super soldat se mit à couvert et délaissa le Spiker pour prendre une Carabine Needler, il sortit de sa couverture quelques instants pour faire feu. Il tira trois fois sur une Brute et la réaction des épines violettes firent effet... Une explosion émergea de la poitrine du Loyaliste qui fut projeté à plusieurs mètres. L’explosion tua aussi deux rapaces qui se trouvaient à proximité du Covenant qui avait péri quelques secondes plus tôt. Drake se remis alors à couvert et reçu un message audio venant d’une fréquence COM.

/COM/"Drake, ici le général M.Jack, Je serai près de toi dans peu de temps active ta balise et prépare toi à bouger on a une nouvelle mission."

/COM/" Bien mon général, je vais essayer de dégager la zone pour que votre atterrissage se passe sans problèmes... Terminé ! "

Miller enjamba alors sa couverture et il ramassa une grenade à plasma sur le cadavre d’un Elite, il arma la grenade puis il la lança vers un groupe de 10 Covenants situé à 20 mètres de sa position. Une grosse explosion bleue se fit apercevoir par Drake, puis il vit les cadavres qui volaient à quelques mètres de hauteur et qui retombaient complètement figée sur le sol. Il continua alors sa progression tout en administrant plusieurs tirs à de nombreux covenants, il finit se faire toucher par plusieurs tirs à la fois et son bouclier énergétique essuya de sérieux dommages. Il activa alors la fonction carapace de son armure pour se protéger des tirs de barreau à combustion que les Artilleurs Grognards lui envoyaient. Une explosion puis de la fumée... Les petits aliens fêtaient déjà leur victoire quand une ombre surgit de nulle part et élimina la petite escouade de Covenants au couteau de combat. Celle-ci avait effectué des gestes rapides, gracieux et puissants qui avaient tranché dans le vif... L’ombre qui n’était autre que le chef du peloton Sygma, regardait un pélican qui se dirigeait vers sa position avec un Spartan II a bord. C’était M.Jack, Drake couru alors vers le point d’atterrissage du transport et il rentra très vite à l’intérieur de la soute de l’appareil. Il se posta sur le siège en face de celui du Général et il prit très vite la parole.

« Content de vous voir Chef. Vous vous êtes occupé de O17 ? »

HRP : Désolé du petit post, mais au moment où j’écris ça sur Word il est 4h54 du mat’ X)
Revenir en haut Aller en bas
Marcus Jacob(Spartan 112)
Général d'Armée
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1917
Age : 24
Camps : UNSC
Localisation : Dans mon armure MJOLNIR
Devise : Spartan never die - they are just Missing In Action
Date d'inscription : 21/02/2007

Caractéristiques
Classes: Spartan
Médailles: Aucune
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Jeu 7 Juil - 20:16

Je venais de tué le spartan renégat. Après tout ce temps on avait enfin réussi à l'avoir. Sam par contre n'avait pas ma chance. J'avais du le faire évacuer d'urgence puisqu'il était gravement blessé. Son combat contre Fred ou plutôt Master-Killer lui avait presque coûté la vie. J'avais donc contacter un spartan III qui venait tout juste d'être affecté avec une nouvelle unité ici sur Sangheilios. Je partais vers sa position après l'avoir contacté. Il allait préparer mon arriver. J’espérais qu'il n'en ferait pas trop non plus, le prochain objectif était assez important et il nous fallait être discret. Donc une fois arriver à sa position je le vis faire toute ces "cascades" et plus je le voyais faire plus je me disais que j'avais encore des choses à faire avant de me retirer des combats. Mais bon il finit par embarquer dans le pelican qui reprit de l'altitude. Je fis signe au pilote de ce diriger vers le point de rendez-vous.

"Bienvenue à bord capitaine. avant toute chose sachez que cette conversation n'a jamais eu lieux et que la mission que nous allons accomplir et que je compte bien réussir permettra à nos troupes de bénéficier d'un certaines avantage sur les Loyaliste. Donc désormais vous êtes un membre de la Team Delta. Cette équipe est dirigé par moi et le général Sam 074. Cette équipe comprend quatre membre uniquement et cela ne changera jamais. Vous êtes donc le quatrième membre après le Major Benjamin Nartader. Nous sommes la dernière équipe de spartan en activité et nous sommes les meilleurs sur le terrains." Dis-je avant de me diriger vers le pilote pour en voir ou nous étions.

Il nous restait encore quelques minutes devant nous avant d'atteindre l'équipe de rebelle posté au point de rendez-vous. Je retourna vers la capitaine spartan Drake Miller.


"Cette conversation n'a jamais eu lieux car je n'ai pas l'accord de l'état major pour vous faire entrer dans la team Delta mais bon nous sommes en situations de grade et je me permet de contourner leurs lois. Donc notre mission est une mission d'infiltration à l'intérieur d'un croiseur covenant. L'équipe de 017 attends près de phantom mais ce qu'ils ne savent pas c'est que j'ai finalement eu raison de Fred. Le spartan renégat est mort et maintenant nous allons tué sont équipe et prendre le phantom pour infiltré le croiseur. une fois à l’intérieur nous devons rejoindre l'avant poste voler leur données sur leurs plans d'attaque et finalement nous ferons explosé le croiseur. Donc c'est partis" Lui dis-je lorsque le pélican commença à descendre.

Trois soldat vinrent nous rejoindre et lorsque le nuage de poussière crée par le pelican disparu ils ne virent que mon BR55 tirant dans leurs têtes. Et voilà trois hommes était déjà mort. Les autres ce mirent à tiré en notre direction. Et voilà on était de nouveau en enfer.

_________________
Spartan never die - they are just Missing In Action

Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Wolphorus
Conseiller Jiralhanae/Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 20
Camps : Nouvelle Alliance.
Localisation : Sur la ligne de front.
Devise : Les guerres s'enchaînent, les rancœur d'antan refont surface... Mais l'âme du guerrier elle... Reste éternelle.
Date d'inscription : 16/04/2010

Caractéristiques
Classes: Membre du Conseil
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Ven 8 Juil - 10:08

"Si tu n'es pas content... T'avait qu'à retourner au combat plutôt que d'attendre à mes côtés!"

Wolphorus crut pouvoir motivé la brute en disant celà mais sa ne fit qu'augmenté sa colère.

"Je repars au combat... Mais ne me compte plus dans tes troupes"

Wolphorus ne perdit pas son temps à répondre ou à raisonné Xenar, car sa ne servait à rien, la brute était trop "borné" et désobeîssante, le capitaine ultra en avait marre de se comportement, il partit à la rencontre du chef d'escouade dans le couloir en direction des hangars et vit des brutes accompagné un rebelle vers le centre médical.

Qu'est ce qui lui arrive?

Brute:Il a braquer et menacer un de nos soldats.

Relacher le se n'est pas lui le danger....

Wolphorus fit signe aux deux brutes de le suivre, ils courèrent derrieres Xenar pour l'intercepté. une fois juste derrière le chef d'escouade les deux brutes qui accompagner Wolphorus braqués Xenar.

C'est finis bouge plus, on va te mettre aux arrêts.
Revenir en haut Aller en bas
Xenar

avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Age : 22
Camps : Jiralhanae Dissident
Localisation : Partout et nul part...
Devise : Le Chaos est un salut!
Date d'inscription : 21/06/2011

Caractéristiques
Classes: Leader temporaire des Dissidents.
Médailles: /
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Ven 8 Juil - 10:38

"C'est finis bouge plus, on va te mettre aux arrêts."

Xenar se retourna, doucement, il rigola, puis prit la parole:

"Alors? Après le Rebelle c'est vous qui me tenaient en joug?"

Xenar rigola de plus belle:

"En faite le rebelle n'était pas fou, il était malade... Et il vous a transmis sa saloperie!"

Aucune des Brutes en face de lui n'avait envie de rigoler, ils étaient sérieux, et ils tenaient encore en joug Xenar...

"Bon... Je vois que vous n'avez pas envie de rigoler..."

Il prit doucement ses deux spikers... Les gardes commencèrent à grogner pour que Xenar arrête ce geste, mais il n'en fit rien...

"Avant que ça parte, j'aimerais savoir... Pourquoi? Quesque j'ai fait pour mériter un tel traitement?"

Wolphorus ne répondit pas à cette question et Xenar rigola de nouveau... Le rebelle arriva, avec son arme, et pointa également Xenar avec son fusil.

"Ok j'ai compris..."

Il pointa ses deux Spikers vers le groupe devant lui, un sur Simmons et l'autre sur Wolphorus, il n'avait que faire des gardes.
Ils attendaient tous l'ordre de Wolphorus pour tirer... La tension montait... Xenar regarda Wolphorus dans les yeux... Il prit ensuite le temps de regarder discrètement autour de lui, mais cette fois il n'y avait rien... Aucun objet pouvant servir à sa couverture... Cela s'annonçait mal...
Revenir en haut Aller en bas
Alork

avatar

Masculin
Nombre de messages : 97
Age : 25
Camps : Alliance covenante
Devise : Ni homme,Ni machine,Ni Élite,Ni animal ne me vaincra
Date d'inscription : 16/08/2006

Caractéristiques
Classes:
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Ven 8 Juil - 11:48

Cela faisait un moment que je n'avais pas réduit en bouillit mes ennemis. Depuis mon arrivé mon second Chacall avait dirigé l'attaque mais en ce moment je n'avais aucune nouvelle. J'attendais donc des nouvelles d'un officier supérieur Brute. Mais bon il y a une limite à tout et je ne suis pas de nature patiente. Alors je saisi mon marteau et mon armure et après l'avoir enfilé je pris un phantom pour me diriger vers nos troupes.

Pendant mon voyage on m'informa du capitaine Wolphorus ce trouvant près de ma position. Puisque je n'avais aucune nouvelle de Chacall j'allais donc voir le capitaine Wolphorus. Une fois sur place une brute me conduisit vers elle. Pendant qu'on marchait un humain fonça sur moi. Cet humain loin de savoir qui je suis, m'insulta. Pour lui montrer qui j'étais je le pris avec une main et lui écrasa le crane sur un mur sans même utilisé le quart de ma force. Après ce geste mon nom résonna dans le secteur. Alork était de retour.

Je continua mon chemin vers Wolphorus lorsque j'arriva près de celui-ci j'assista à la scène avec deux de mes meilleurs soldat brute. Un soldat qui m'était inconnu ne voulait pas obéir au Capitaine. Puis la scène s'envenima et les armes sortirent. Chacun pointait son arme sur l'autre. Comme je l'ai dit je ne suis pas de nature patiente alors je pris mon marteau et le colla sur la tête de la brute désobéissante.


"De quel droit de permet tu de ne pas suivre les ordres d'un supérieur. Tu va lâcher tes armes ou bien c'est ta tête qui va te lâcher." Dis-je d'un ton sec tout en poussant un grognement.

Étant plus grand que la majorité des brutes et en lus de l'armure que je portais j'étais beaucoup plus imposant. Cette brute n'avait qu'à bien ce tenir car ma patience à ces limites et comme je l'ai dis je ne suis pas patient donc mes limites sont très courtes.
Revenir en haut Aller en bas
Xenar

avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Age : 22
Camps : Jiralhanae Dissident
Localisation : Partout et nul part...
Devise : Le Chaos est un salut!
Date d'inscription : 21/06/2011

Caractéristiques
Classes: Leader temporaire des Dissidents.
Médailles: /
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Ven 8 Juil - 11:59

"De quel droit de permet tu de ne pas suivre les ordres d'un supérieur. Tu va lâcher tes armes ou bien c'est ta tête qui va te lâcher."

Xenar s'apprêta à répondre à la Brute qui lui avait dis ça, mais lorsqu'il vit qui était en face de lui... Il n'osa même pas ouvrir le bouche... La brute était bien plus imposante que lui et avait une armure Honorifique, celle d'un chef de Meute surement... Son visage lui disait quelque chose mais sans plus... Quoiqu'il en soit, il était maintenant sur qu'il allait crever si il y avait échange de tirs... Il rangea ses armes et baissa les yeux... Il s'agenouilla même devant l'imposante Brute...

"Euh... Veuillez m'excuser pour ce... Désagrément..."

Revenir en haut Aller en bas
Wolphorus
Conseiller Jiralhanae/Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 20
Camps : Nouvelle Alliance.
Localisation : Sur la ligne de front.
Devise : Les guerres s'enchaînent, les rancœur d'antan refont surface... Mais l'âme du guerrier elle... Reste éternelle.
Date d'inscription : 16/04/2010

Caractéristiques
Classes: Membre du Conseil
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Ven 8 Juil - 12:20

Wolphorus était les bras croisés devant Xenar, il n'avait rien à dire il se demandait juste comment sa allait se terminé, soudain une imposante brute surgit avec une armure honorifique.

Alork:"De quel droit de permet tu de ne pas suivre les ordres d'un supérieur. Tu va lâcher tes armes ou bien c'est ta tête qui va te lâcher."

Xenar rangea ses armes et se mit à genou devant l'Amiral Impérial.

Xenar:"Euh... Veuillez m'excuser pour ce... Désagrément..."

Wolphorus regarda les deux brutes devant lui, puis il fit signe aux deux brutes à côté de lui de baisser les armes, le rebelle fit de même. Wolphorus s'approcha de l'Amiral Impérial et pris la parole:

Je crois que le problême est règler et je présume que vous n'êtes pas venu içi juste pour sa. Je suis le capitaine ultra Wolphorus et j'ai les commandes des opérations en l'absence de notre hiérarque.
Revenir en haut Aller en bas
Chacall

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1241
Age : 21
Camps : Je sers l'honneur des brutes, je sers la loi du carnage mais je ne sers plus les Hiérarques, je sers l'Alliance mais pas la folie, je suis le nouvel idéal Covenant !
Localisation : Doisac
Devise : Si je devais être le dernier, je serai le pire...
Date d'inscription : 20/04/2009

Caractéristiques
Classes: Infanterie
Médailles: Victorieux d'un coup d'Etat.
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Dim 10 Juil - 19:30

Chacall était incapable de faire le moindre geste, son corps lui semblait figé, ses muscles endormis et l'obscurité totale noyait son champ de vision. Seule sa respiration haletante et l'echo étouffé de tirs lointains lui faisait croire qu'il était en vie. Ses sens étaient en alarmes, il était désorienté et se sentait écrasé, opressé... Peut-être parce qu'il y avait quelque chose d'énorme sur lui ?

Il ouvrit les paupières alors qu'il commençait à retrouver ses esprits. Il avait le souffle court et la cage thoraxique comprimée par ce qui le plaquait au sol. Il sentait un métal froid sur son visage, et une odeur de brûlé. Il y avait quelque chose de poisseux dans sa main. Non, sa main était dans quelque chose de poisseux. Il remua un peu pour rammener sa main vers lui, elle était pleine de sang. Il renifla et un sourire carnacier déchira son visage : du sang humain.

Il plaqua ses mains et poussa de toute ses forces sur la plaque qui le couchait, se relevant au fur et à mesure avant de laisser choir le morceau de Phantom qui le maintenait au sol. Le paysage était post-apocalyptique autour de lui. Des flammes autour de la carcasse de Phantom et des cadavres brutes, élites et humains. Des kig-yar fouinaient dans les parages et Chacall ramassa un spiker sur le sol, le chargea et regarda vers le ciel. La bataille faisait toujours rage. Combien de temps Chacall était-il donc resté inconscient ?

Les Kig-Yar couinèrent à son approche, et Chacall vit son reflet dans un bout de verre brisé. Il avait le bras gauche lacéré par les morceaux de fer et une partie du visage ensanglanté, mais il était toujours reconnaissable et son armure avait tenue le choc, gardant sa splendeur.
Chacall attrapa un des oiseaux par le cou et le souleva à sa hauteur :

- Où est notre point de ralliement ?

- <... Sais... pas... ! >

La brute balança le kig-yar dans les débris avant de se mettre à marcher parmi les décombres. Son système de com était HS et il lui fallait un moyen de contacter les autres...
Soudain des jappements singulier l'interpelèrent... Le dialecte humain. Chacall souria de toutes ses dents et se mit à courir vers les bruits de dialogues, également accompagnés de bruits de tirs d'armes automatiques. Son ouïe de chasseur entendait même chaque cartouche tombé sur le sol froid.
Il arriva en contrebas d'une dune de pierres, qu'il grimpa en trébuchant avant de découvrir une fusillade entre un petit groupes d'unggoy et une escouade de Marines. Chacall hurla et l'attention des humains comme des unggoy se tourna vers lui alors qu'il dévalait la pente en tirant sur les humains. Pris de surprise, un d'eux eut le crâne transpercé par une épine et les autres furent bientôt dispersé par l'arrivée de l'énorme covenant dans les rangs au corps à corps. Il attrapa un Marines par le crâne, le broyant à moitié et enfonça les lames de son spiker dans son abdomen avant de l'envoyer contre deux Marines qui finirent au tapis. Le temps qu'ils se relèvent, Chacall était au-dessus d'eux et leur assenait des coups de spikers mortels.

Une fois débarassé de ce petit contretemps, Chacall rejoignit les Unggoy qui l'acceuillirent respectueusement, ces petits lèches-bottes... Chacall en aggripa un et lui arracha son comlink avant de le mettre sur son propre casque et d'ouvrir une liaison générale.

[Com] Ici Chacall. Je suis en direction des restes de la DCA-1, j'espère qu'elle est toujours sécurisée par nos troupes... J'y prendrais un Phantom et rejoindras la DCA-3 pour en finir une bonne fois pour toute... [/COM]

Chacall palpa son front imbibé de sang.

- Mais avant un petit pansement...

Puis il ramassa des munitions et un autre spiker avant de se mettre en route suivis par les quelques empotés d'unggoy qui n'avaient d'autres choix que le suivre ayant perdu leur chef.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Lun 11 Juil - 18:28

Darktanus était en plein combats dans la jungle de shangelios, les forces élites approchaient de la position du groupe de combat de darktanus.
Darktanus était armée de son sabre grenade et c était abriter derrière un tronc d arbre coucher dans la jungle.
Les tirs des élites touchais le tronc, un grunts venait de ce prendre un tir dans la tête, darktanus chargea sont lance grenade, et tira vers deux élites abriter dans les décombre d un séraphin qui avais était abattu par les force des séparatistes.
L explosions projetât de la terre sur tout la zone, l un des deux élites était a terre visiblement mort, l autre étant agonisant adosser a un arbre.
Darktanus, sortit alors de derrière l arbre abattu et continua à tirer sur les séparatistes.
Au bout de quelque mètre il s abritât derrière un arbre, puis sortit une grenade de sa ceinture, et la lança sur le ghost qui passais proche de ca position.
Le grunt qui était a bord sautât du véhicule, tendit que le ghost alla percuter un élite de plein fouet le tuants sur le coup.
Darktanus sauta alors sur le grunt et lui arracha les bras, avants d éviter un coup d épées a énergie donner par un élite ultra, darktanus lui donna un coup avec la lame du sabre grenade, mais ne fit que lui entailler sont armure.
L elite lui donna un coup de point au visage, puis il s apprêtât a transpercer darktanus a l aide de son épée.
Ce dernier fit un écart à gauche puis saisi le bras du guerrier sangheli et la cassa, ensuite il ce mit a étrangler sont ennemis qui continuais a ce défendre avec sont dernier bras valide.
Apres quelques minute l élite tombât a terre, sont corps sans vie étendu au milieu de cadavre humain et covenant loyaliste et séparatiste.
Soudain trois phantom apparurent au sommet des arbres, une brute capitaine vint ce mettre fasse a darktanus et dit.
C est le transporteur que j ai demandé capitaine, ils nous conduiront a la DCA3
Très bonne initiative soldat, quand a vous je veut que vous preniez le commandement du scarab qu qui a été déployer non loin d ici au début de l attaque , vous irez prendre vos ordre auprès de wolphorus, il en ferra bonne usage
Darktanus quand a lui ce dirigeât vers le phantom le plus proche et empruntât l ascenseur gravitationnel.
Une foi a bord il se retourna fasse a deux Mgalekgolo ainsi que quatre brute jump pack major et quelques brute minors
Darktanus alla ce placer derrière le pilote et luit dit.
On y va, avants que il n y ai plus aucun élites à étrangler.
Apres quelques minutes de vol au dessus de la jungle de Sanghelios une communication atteignis les phantom .
[Com] Ici Chacall. Je suis en direction des restes de la DCA-1, j'espère qu'elle est toujours sécurisée par nos troupes... J'y prendrais un Phantom et rejoindras la DCA-3 pour en finir une bonne fois pour toute... [/COM]
Le pilote dit alors.
Devons nous continuer vers la cible ?
Darktanus donna un coup au pilote brute et lui répondit.
Hors de question on change de cap, détournez nos trois phantom , nous devons aller aider notre Hiérarque.
Bien chef, nous allons le geolocaliser .
Faites donc j ai un mot a dire a l équipage.
Darktanus retourna a l endroit ou tout les soldats était et leurs dit.
Bon, changement de programme notre chef a des problèmes et il a besoin d Assistances, et nous allons la lui apporter notre aide, préparez vous.
Les brutes prirent alors leurs armes et commencèrent à s équiper, darktanus retourna auprès du pilote et ce dernier lui dit.
Il est a quelques km proche de la DCA 1, enfin de ce que il en reste.
Bien foncez.
Apres quelques plusieurs minutes de vol, le phantom s immobilisa, lorsque les porte latéral s ouvrirent darktanus vit que chacal et ses grognard était au prise avec des humain sous le feu d un pélican.
Chacal, ce bâtais avec acharnement, tuant les humain qui passais a ca porter.
Le phantom ce mis à faire feu sur les quelques groupe d humain encor a découvert.
Darktanus, dit alors au pilote de viser le Pélican en premier, mais ce dernier refusa de peur de toucher le hiérarque
Darktanus dit alors au brut avec des jet pack de le suivre.
Il sauta du phantom et activa le jet pack que il venait de prendre dans les transporteurs covenant.
Ensuite il ce posa sur le toit du Pélican humain et ordonna au autres brute qui l avais suivit de détruire le réacteur.
Darktanus quand a lui prix une grenade a plasma et ce dirigeât vers le cockpit, il y tira dessue a afin de faire un trous dans le par brise du vaisseaux et il y lance la grenade.
Deux détonation retentir et le pélican plongea en spirale vers le sol.
Les brutes s envolèrent alors avants de retomber sur le sol boueux de Sangheilios .
Les deux autres phantom quand a eux avais déployé leurs force sur la zone et le secteur était a présent sous contrôle.
Darktanus ce présentât alors a chacal et lui dit :
Darktanus brute capitaine major a vos ordres monsieur, nous avons reçu votre message et nous voila .

/HRP , c est bon c est editè, je ne saais pa que il ne pouvais plus y aoir de renfort au temps pour moi ^^


Dernière édition par Darktanus le Mar 12 Juil - 16:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xenar

avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Age : 22
Camps : Jiralhanae Dissident
Localisation : Partout et nul part...
Devise : Le Chaos est un salut!
Date d'inscription : 21/06/2011

Caractéristiques
Classes: Leader temporaire des Dissidents.
Médailles: /
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Dim 17 Juil - 16:32

"Je crois que le problême est règler et je présume que vous n'êtes pas venu içi juste pour sa. Je suis le capitaine ultra Wolphorus et j'ai les commandes des opérations en l'absence de notre hiérarque."

Xenar se leva, baissa la tête, puis se tourna vers Wolphorus.

"Veuillez m'excuser Capitaine Wolphorus... Je... Ca ne se reproduira plus."

Il attendit, puis il enchaîna sa phrase d'un ton hésitant, il n'apprécier guère Wolphorus et le fait qu'on lui donne des ordres mais il fallait qu'il se fasse bien voir du Commandant.

"Quels sont les ordres?"
Revenir en haut Aller en bas
Chacall

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1241
Age : 21
Camps : Je sers l'honneur des brutes, je sers la loi du carnage mais je ne sers plus les Hiérarques, je sers l'Alliance mais pas la folie, je suis le nouvel idéal Covenant !
Localisation : Doisac
Devise : Si je devais être le dernier, je serai le pire...
Date d'inscription : 20/04/2009

Caractéristiques
Classes: Infanterie
Médailles: Victorieux d'un coup d'Etat.
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Mer 20 Juil - 19:52

L'appel de Chacall ne tomba dans l'oreille d'un sourd et en quelques minutes des Phantoms débarquèrent et leurs troupes cadrillèrent la zone en quelques minutes se débarassant des quelques humains restants. Rapidement un Capitaine vint à la rencontre de Chacall qui lâcha le crâne du Marines qu'il tenait dans la main, le casque encore fumant des impacts de spiker. Chacall s'avança vers la brute et celui-ci lui annonça venir le chercher.

- Bien Darktanus... Rassemble tes troupes et divise les en escouades d'assaut, nous allons progresser vers la zone actuellement assaillie par le reste de nos troupes, du moins si c'est toujours le cas, je veux que les Phantoms nous fassent une couverture aérienne et demande un détachement de banshee pour cadriller notre avancée. S'il n'y en a aucun de disponible dit-leur que je suis ici et ils devraient se bouger le fion. En route. On va rejoindre les troupes de Wolphorus.

Et ils se mirent donc en route, se divisant en plusieurs petits groupes espacés d'une centaine de mètre chacuns, se déplaçant en formation serrée râtissant la zone. L'endroit était sec et la pluie était étrange. Surement un signe divin.
La pluie lavait le sang sur l'armure et les membres de Chacall, rinçant ses plaies au visage. Il grognait légèrement mais se débarasser de ce sang malsain lui faisait un bien fou.

Ils gagnèrent rapidement une butte d'où ils distinguaient des fusillades peu lointaines, Chacall essuya le sang sur son visage, laissant une grande trainée de ses arcades au bas de la joue et il dit :

- Bien... Chaque groupe va attaquer par son côté, il faut serrer les forces ennemies au maximum malgré notre petite nombre et isoler les possibles unités d'élites. Darktanus, je veux que vous me retrouviez Wolphorus. Prévenez-moi quand vous avez un contact radio ou visu avec lui. A l'attaque !

Chacall saisit ses deux spikers et fonça vers les fusillades, imités par les autres escouades d'assaut qui rentrèrent violemment dans la fusillade, créant une sorte de mêlée générale par endroit, Chacall se heurtant violemennt aux Marines pris par surprise qui se réorganisèrent cependant rapidement et offrir un accueil de fer et de chair aux brutes et unggoy.
Revenir en haut Aller en bas
Wolphorus
Conseiller Jiralhanae/Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 20
Camps : Nouvelle Alliance.
Localisation : Sur la ligne de front.
Devise : Les guerres s'enchaînent, les rancœur d'antan refont surface... Mais l'âme du guerrier elle... Reste éternelle.
Date d'inscription : 16/04/2010

Caractéristiques
Classes: Membre du Conseil
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Sam 23 Juil - 8:59

Alork ordonna à Wolphorus et à Xenar de retourner sur le champs de bataille, Wolphorus fit signe à Xenar de le suivre pour embarquer dans un phantom. Les deux brutes montèrent et le phantom se mit à filer à toute vitesse en direction de la DCA, pendant le trajet les deux butes étaient silencieuses. Soudain le soleil commença à se lever, il permetter de voir les corps qui jonchaient le sol. Une fois arriver les deux brutes déscendirent du phantom.

Retournez aux combat, je me charge de retrouver le grand hiérarque

Wolphorus reçut une transmition de la part de l'amiral d'un des croiseurs en orbite:

/Radio/Wolphorus/Amiral:Capitaine d'autres renforts sont arriver avec un scarab

/Radio/Amiral/Reçu transmettez aux officers ma positions et donner l'ordre au scarab d'aller au QG, nos soldats se battent à courtes distance et un scarab pourait faire beaucoups de dommages collatéreaux./Radio/.

L'amiral executa les ordres, Wolphorus retourna au combat dans la DCA ce n'était pas son genre de rester en retrait et de donner les ordres. Le capitaine ultra se mit à courir en direction d'un marines, la brute sortit son sabre grenade pour enfoncer la bayonette de l'arme dans la gorge du marine qui agoniser ne pouvant plus respier. Wolphorus retira la bayonette et donna un coup de pied au marine qui l'envoya à terre, ensuite Wolphorus se mit à couvert dérrières une épave de warthog. Il callat son arme contre l'épave et il se mit à tirer en direction des ennemis.
Revenir en haut Aller en bas
Xenar

avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Age : 22
Camps : Jiralhanae Dissident
Localisation : Partout et nul part...
Devise : Le Chaos est un salut!
Date d'inscription : 21/06/2011

Caractéristiques
Classes: Leader temporaire des Dissidents.
Médailles: /
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Sam 23 Juil - 20:58

Xenar suivit Wolphorus sans broncher, ils montèrent tous deux dans un Phantom, un long silence se plaça entre les deux Brutes, on pouvait entendre le bruit du Phantom et celui des combats lointain, absorbé dans ses pensées, Xenar était calme, un peu perturbé mais calme.

Il sortit de ses pensées lorsqu'il put apercevoir un soleil... Il était étincelant! Magnifique, énorme, éblouissant, et réchauffant... Xenar se sentit bien, il ferma les yeux un moment, il attendit, puis il rouvrit les yeux, à ce moment Xenar fut mal alaise, la vision chaleureuse du soleil disparu lorsqu'il put apercevoir les nombreux corps, les nombreuses carcasses jonchant le champ de bataille.

Le Phantom les déposa tous deux, Wolphorus ordonna à Xenar:

"Retournez aux combat, je me charge de retrouver le grand hiérarque"

Il acquiesça, prit ses deux Spikers et partit en direction des combats. Malgré les différents qu'il avait eu plutôt, et la haine envers son Supérieur, Xenar commençait à respecter Wolphorus, mais il refusait catégoriquement de le lui montrer... Une question d'honneur surement.

Il rejoignit très vite le front, les premières troupes rencontrées furent des snipers, Xenar se trouvait actuellement sur la ligne de soutient... Il put voir un poste de commandement improvisé par le chef de l'unité transmettant ses ordres en s'appuyant sur une carte en piteux état et peu précise...

Il se dirigea vers le chef et dit:

"Chef d'uni... Euh!... Soldat Xenar au rapport!
-Quesque vous voulez que ça me foute?! C'est quoi votre spécialisation?
-La direction et le déploiement d'escouade de Démolition sur le terrain...
-Démolition? Parfait! Rejoignez l'escouade de démolition Tango-Alpha... Ils ont perdu leurs Leaders... Et vous savez comment sont les Unggoy une fois leurs chef tué?
-Oui... Hélas...
-Partez immédiatement, l'escouade se trouve en bordure de la forêt, à coté des Snipers Rebelles, ils bombardent la DCA depuis leurs positions actuelle... Elle est d'ailleurs gravement endommagée! Le toit s'est écroulé il y a peu, on vous a mâché le travail! Prenez ces canon à combustibles ainsi que leurs munitions. Votre escouade va bientôt être à court de barreaux!"

Xenar s'exécuta, prit les canons à combustibles ainsi que les barreaux, il plaça le tout dans de grands sacs, il les mit sur son dos et partit en direction de sa nouvelle escouade...

/Pensée/ Des Unggoys? Génial! Encore une escouade qui va mourir d'ici peu! /Pensée/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Ven 29 Juil - 14:03

Une foi que le hieraque ce fut lancée dans la batailles suivit par les autres escouade , darktanus s élança dans les combats a sont tour.
Il était suivit par quatre brute major armée jusqu'au dent , soudain un phantom séparatiste apparu de derrière la cime des arbres, darktanus fit signes a ses brute de ce mettre a couvert , tandis que l'une des brutes chargés un lance rocket a plasma.
Darktanus lui chargeât son arme et visa la partit arrière du phamtom, ou un grognard utilisais une mitrailleuse.
Soudain, les tirs d lumière verte jaillirent de derrière darktanus et allèrent toucher le véhicule séparatiste.
Darktanus ainsi que les une autres brute, tirèrent a leurs tours avec leurs sabre grenade.
Lorsque les grenade explosèrent, plusieurs cadavre de séparatiste tombèrent de l'appareil qui perdais de l'altitude .
Darktanus activa alors ça radio et dit :
J'ai besoin de deux banshee pour bombarder un véhicule séparatiste .
Quelques secondes plus tard une communication arriva au groupe de darktanus , un pilote de banshee ce fit alors entendre:
Nous pouvons vous envoyer que deux banshee, pas plus, le reste de nos forces sont avec notre hieraque .
Je le sais très bien , est moi même qui a demander ce soutient de banshee.
Bien , alors occupons nous de ce véhicule ennemis,vous pensez pouvoir le marquer a l'aide d un capteur que on le repéré avec précision ?
On va faire notre possible .
Puis darktanus s élança vers l'épaisse fumée noir qui s élevais de derrière un bosquet d arbres.
Âpres quelques mètres parcourus les brutes arrivèrent en vue du phantom écrasée.
De nombreux élites était a terre, un véhicule médical humain était apparemment arrivée après coups et s occupais des survivant, le reste de la force séparatiste valide et apte a ce battre elle était constituer de trois élites, un king yard, deux yamée et d sept unggoys .
Dans les forces humain était pressent deux odst l'un surveillant les alentour sur une tourelle de warthog, l'autre étant en grande discutions avec ce qui semblais être le chef des élites.
Darktanus fit signe a ses brute de ce déployer discrètement autour du groupe d ennemis.
Ce serais a brute avec le lance roquette qui tirera le premier, et les autres le suivront.
Darktanus s accroupis dans les hautes herbes et visa le warthhog.
Soudain deux rockets sortirent du sus bois en face de darktanus et allèrent toucher les séparatiste valide .
Puis des tirs sortirent de tout les cotée, darktanus vida sont chargeur sur le warthog , qui en explosant s élevât et retombât sur les séparatiste blesser.
Darktanus lança alors une balise de repérage qui alla ce placer sous le corps du deuxième odst mort lors du tire de lance rocket a plasma .
C est alors que deux mangouste apparurent et débarquèrent quatre marines qui vinrent épauler les deux élites survivant , et les médecin , réfugier dans le phantom vert.
Âpres quelques seconde de banshée mauve arrivèrent et ce mirent a faire feu sur toute la zone
Les corps des ennemis volèrent en plusieurs morceaux, et le phantom explosa, propulsant des centaine de morceaux dans le ciel .
Le groupe de darktanus sortirent alors de leurs cachettent et ce regroupèrent autour des mangouste
Darktanus réactiva sont communicateur et dit au pilote de la banshée.
Et dit, tu ne saurais pas ou ce trouve le capitaine wolphorus a tout hasard .
Si on a ça localisation approximative on te l'envoie sur ton matériel de repérage.

Darktanus montât alors sur une mangouste tout en regardants sont geolocalisateur qui affichais la zone ou trouver le capitaine brute.
Âpres quelques esse le véhicule humain fini par démarrer , les brutes montèrent sur l'autre mangouste pendant que l'un montait derrière darktanus.
La dernière brute affirma être capable de ce trouver un véhicule et que il les rejoindrais une foi trouver.
Darktanus fonçais alors a travers la plaine a toute vitesse vers wolphorus .
Âpres quelques minutes de routes les deux mangouste furent rejoint par un gost piloter par la dernière brute du groupe.
Ils accélérèrent alors et lorsque darktanus vit wolphorus en plein combat décida de s arrêter, mais ne sachant comment faire, les brute sautèrent de leurs véhicule ce dernier, qui continua leurs route et allèrent s écrasée contre un arbre en tuant quelque marines sur sont passage .
Darktanus ce relevât et ce mis a tirée vers les humain tout en progressant vers wolphorus.
Une foi arriver a ça hauteur darktanus dit .
Le hieraque ma envoyer vous chercher, je me pressente capitaine brute major darktanus .
Puis darktanus envoya le signale a chacall comme quoi il avais trouver wolphorus
Revenir en haut Aller en bas
Wolphorus
Conseiller Jiralhanae/Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 20
Camps : Nouvelle Alliance.
Localisation : Sur la ligne de front.
Devise : Les guerres s'enchaînent, les rancœur d'antan refont surface... Mais l'âme du guerrier elle... Reste éternelle.
Date d'inscription : 16/04/2010

Caractéristiques
Classes: Membre du Conseil
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Ven 29 Juil - 23:45

Wolphorus tirait sur un groupe d'ennemis, un projectil de son arme explosa près de la tête d'un marine qui s'écroula à terre sonné et agonisant. Il ne rester plus que deux marines, Wolphorus fonça bayonette en avant, il embrocha un des deux marine qui regarder ailleur, Wolphorus colla une droite au marine puis il enleva sa bayonette. Le deusième marine s'était écarté pour pouvoir faire feu, l'armure de Wolphorus devia quelques balles mais une vint s'enfoncer dans son torse, Wolphorus fit une roulade pour se dégager du champ de vision du marine. Il se mit à couvert derrière un morceau de mur pour reprendre son souffle, le marine était près de ses coéquipiers morts. Wolphorus sortit son marteau et il sauta du mur pour porter un coup à l'épaule du marine qui s'écrasa au sol, la brute acheva le soldat du CNSU en lui donnant un coup de marteau en pleinne tête. Le capitaine ultra saigné mais il avait un mentale d'acier et une bléssure ne l'arrêter pas. Soudain il vit un Capitaine s'approcher de lui.

"Le hieraque ma envoyer vous chercher, je me pressente capitaine brute major darktanus"

Très bien, dite à vos hommes de se ramener içi.... Nous avons besoin d'un maximum de forces pour raser cette DCA. Il faut que nous prenons le contrôle sa facilitera l'approche de nos croiseurs qui pouront nous fournir un important soutien.
Revenir en haut Aller en bas
Jack Locke

avatar

Masculin
Nombre de messages : 146
Age : 19
Camps : Le mien
Localisation : Dans mon lit
Devise : Je les tue... Ca veut pas dire que je les déteste!
Date d'inscription : 02/07/2011

Caractéristiques
Classes: Tireur d'élite.
Médailles: Aucune
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Dim 31 Juil - 21:04

Drake jeta ses anciennes armes dans la soute et il décrocha un Fusil de précision S2 d’un compartiment à armes. Il fit une roulade pour sortir de l’appareil et il abattit un tireur embusqué d’un tir dans la gorge. Il se mit rapidement à couvert et il se rappela qu’une situation similaire c’était passé sur Reach... Ce combat c’était passé à la suite du Fer de Lance que l’UNSC avait entrepris pour détruire la Spire installé dans l’Hémisphère Sud de la planète. L’escouade NOBLE était présente, mais ce n’était pas les seuls Spartan à être dépêché sur ce front...

Drake était au garde à vous dans une pièce tenu secrète du Haut Commandement... Le Colonel Holland face à lui.

« A-248... Vous êtes sans doute au courant de la situation actuelle ? »

« Oui, mon Colonel. Le protocole Winter Contingency a été établi par l’État-major. »

« Hum... J’ai dépêché la NOBLE dirigé par... »

« Carter A-258... On se connait assez bien... »

« Bien... Noble 6 semble se débrouiller très bien pour l’instant... Mais... »

« Nous en avons déjà discuté... Je ne veux pas faire partit de cette escouade... Si je vous ai communiqué ces états de service, c’est bien parce que je pense qu’il fera un meilleur membre de l’équipe que moi... »

« Hmmm... Bien, leur mission consiste à détruire la Spire Covenante... Mais la vôtre est d’une importance encore plus capitale... Vous allez devoir éliminer une escouade covenante dirigée par un Dévot... La Noble nous a rapporté que les Dévots cherchent quelque chose sur Reach... Il faut les en empêcher... »

« Bien... »

Retour à la situation présente... Drake était à couvert derrière une carcasse de Warthog, il effectuait des échanges de tirs avec les rebelles. Il aperçut alors le Général qui faisait signe de le suivre, il rangea son Sniper dans le dos de son armure et il enjamba sa couverture en ramassant deux needler qui était situé près d’un cadavre de Sangheili... Il visa alors un soldat et il lui tira une salve rapide des deux armes, le bruit des piques de cristal pénétrant dans le corps de son adversaire réjouit le Spartan... Puis les munitions s’illuminèrent et explosèrent... L’explosion tua deux autres soldats . C’est alors que deux autres assaillants attaquèrent le Spartan. L’un le plaqua aux sols et l'autre lui sauta dessus avec un couteau de combat, Drake attrapa la main armé juste au bon moment... C’est-à-dire au moment où la lame du poignard frôla la visière. Il riposta en lui cassant la main et en retournant son arme contre lui-même en lui plantant dans la poitrine, puis il balaya le deuxième soldat d’un geste ample de sa jambe. Il se baissa pour lui attraper la nuque et il la brisa sec.
Revenir en haut Aller en bas
Daisy-230

avatar

Féminin
Nombre de messages : 193
Age : 22
Devise : La conscience c'est encombrant... Et l'âme n'est qu'une conscience : un frein...
Date d'inscription : 26/08/2011

Caractéristiques
Classes:
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Jeu 1 Sep - 12:25

Daisy avait été envoyée pour une mission de repérage avec 5 marines dans le camp adverse. Elle et son équipe s'enfoncèrent peu à peu dans les lignes ennemies sans se faire remarquer à priori, ils ne rencontraient que très peu de soldats adverses sur leur chemin ce qui laissait Daisy perplexe, étaient-ils au bon endroit, ou peut être que le plus gros des troupes avait quitté cet endroit pour attaquer un autre. En fait ni l'un ni l'autre, et Daisy ne tarda pas à le comprendre. Passant dans un endroit totalement à découvert ne pouvant pas le contourner, elle avançait en regardant tout autour. Quelques carcasses de véhicules étaient disséminées un peu partout. Elle en observait une et vit quelque chose bouger derrière. Faisant signe à son équipe de s'arrêter, ils se mirent derrière ce qui semblait être un ancien warthog. Passant la tête pour voir là où il y avait du mouvement, elle vit que 2 personnes se cachaient derrière. Les deux hommes commencèrent à tirer et au moment où Daisy et son équipe allaient riposter, un de ses équipiers se prit un tir dans le dos. Regardant tout autour elle vit qu'il y avait des soldats presque tout autour d'eux. Se levant d'un bond elle regarda ses camarades

-"On bouge, dépêchez-vous."

Se mettant à courir en tirant vers les quelques soldats qui se trouvaient devant elle, elle réussit à fuir grâce à son armure qui avait bloqué quelques tirs. Courant sans se retourner, elle s'arrêta dans un endroit à couvert.

Radio : "Ici Daisy-230, répondez. On est tombés dans une embuscade, je suis la seule survivante."

Sa radio faisait de drôles de bruits, elle était hs. Soupirant elle resta là se demandant quoi faire quand elle entendit des combats non loin de là. Y allant, restant discrète, elle vit deux spartans qui se battaient contre des rebelles. Elle les rejoint pour les aider à éliminer les derniers rebelles. Allant vers un des spartan qui cassa la nuque d'un de ses ennemis elle lui dit.

-"Je suis le spartan Daisy-230, j'étais en mission non loin mais mon équipe s'est faite tuer dans une embuscade. Ma radio est HS, êtes vous le chef de cette équipe ?"
Revenir en haut Aller en bas
Jack Locke

avatar

Masculin
Nombre de messages : 146
Age : 19
Camps : Le mien
Localisation : Dans mon lit
Devise : Je les tue... Ca veut pas dire que je les déteste!
Date d'inscription : 02/07/2011

Caractéristiques
Classes: Tireur d'élite.
Médailles: Aucune
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Jeu 1 Sep - 14:42

"Je suis le spartan Daisy-230, j'étais en mission non loin mais mon équipe s'est faite tuer dans une embuscade. Ma radio est HS, êtes vous le chef de cette équipe ?"

Drake se retourna et regarda attentivement son interlocutrice. Après son inspection, il se frotta les mains et répondit à Daisy.

A moi de me présenter et de répondre à vos questions, je suis le Capitaine Spartan Drake A-258. Et je ne suis pas le chef de ce que vous appelez "Equipe", mais si vous voulez on va rejoindre le Général... Il est quelques mètres plus loin. Et dernière chose... Content de voir un autre Spartan dans cette merde...

Il mit l'index et le majeur sur la visière de son casque, signe signifiant un sourire chez les Spartan. Puis il se dirigea vers son équipier ou plutôt supérieur. Il se reposa en s'asseyant sur une carcasse de Warthog tout en enfonçant son pied dans le visage d'un cadavre au alentour. Il repris en main son Sniper et il le chargea en choisissant soigneusement les balles à hautes vélocités. Puis il pris l'arme par le canon et tapa d'un grand coup le cadavre où il avait mis son pied plus tôt pour attirer l'attention.

"Bon... Maintenant que le Phantom est à nous, je suppose qu'on va faire un tas de cadavres là haut? D'ailleurs, je sais pis vous ça vous arrivent, mais tuer des humains c'est encore mieux que de tuer des covenants... Bon c'est vrai que trouvez du sang humain sur ta visière c'est un peu dégueulasse quoi... Mais bon, qui n'a jamais rêvé de dégommé une cage thoracique humaine... Euh... Excusez moi, pour ce discours peu approprié mais... Bon j'vais préparé le Phantom.

Il se dirigea alors vers le Phantom en rangeant son sniper dans les attaches magnétique apposés au dos de son armure. Il rentra alors dans le Phantom et il découvrit alors un tas d'armes dévastatrice covenante:Canon à Combustible, Marteau Anti-Grav, Epée Energétique et il regarda plus à droite et découvrit des armes humaines: Jackhammer, Fusil à Pompe et un Laser Spartan. Il pris alors le Laser en s'exclamant tel un enfant qui recevait le cadeau qu'il voulait pour Noël.

Joliiiiiiii! On peut chasser l'ours avec ça!

Revenir en haut Aller en bas
Marcus Jacob(Spartan 112)
Général d'Armée
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1917
Age : 24
Camps : UNSC
Localisation : Dans mon armure MJOLNIR
Devise : Spartan never die - they are just Missing In Action
Date d'inscription : 21/02/2007

Caractéristiques
Classes: Spartan
Médailles: Aucune
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Jeu 1 Sep - 18:19

Je continuais de tué les rebelles qui était devant moi. Je tirais rapidement et avec une précision parfaite. Je ne manquait pas leur têtes et enfaîte on dirais que ces hommes n'était pas très bien entraîné. Était-ce vraiment l'équipe de Fred alias Master Killer 017? Je me posais de sérieuse question pourtant son journal nous menait tout droit ici. Serais-ce encore un piège? Peut-être bien mieux vaut me préparer à une éventuelle sortis en cas de problème. Je me retourna et vis Drake qui avais l,air de bien s'amusé en tuant c'est semblant de rebelles. Puis lorsque moi et Drake avions finis de tué tout ces rebelles, je commença à fouiller les corps à la recherche d'indice. Je sortis le journal de MK et continua de lire certain passage. Fred ne l'avais donc pas eu aussi facile qu'on le croyais et peut-être même avait-il désiré cette mort. Bref je finis par trouvé une carte ayant certain emplacement que ma carte à moi ne possédait pas. Je l'examina un bon moment et je finis par trouvé ce que je voulais. je retourna donc vers Drake lorsqu'il arriva accompagné d'un autre spartan ou plutôt d'une autre. Mon premier réflexe fût de regarder son armure et de trouvé son matricule. Spartan III donc elle était probablement une connaissance de Drake et elle était matriculé 230. J'avais déjà lût son dossier avant de venir ici. La célèbre Daisy. une des rares personne ayant réussi à fuir le camp d'entrainement lors de son enfance. J'avais aussi lût ces rapports de mission et avec ce que je voyais là c'est à dire personne sauf elle je me disais que l'histoire avait du ce répéter. J'allais parlé lorsque Drake dit :

"Bon... Maintenant que le Phantom est à nous, je suppose qu'on va faire un tas de cadavres là haut? D'ailleurs, je sais pis vous ça vous arrivent, mais tuer des humains c'est encore mieux que de tuer des covenants... Bon c'est vrai que trouvez du sang humain sur ta visière c'est un peu dégueulasse quoi... Mais bon, qui n'a jamais rêvé de dégommé une cage thoracique humaine... Euh... Excusez moi, pour ce discours peu approprié mais... Bon j'vais préparé le Phantom." Dit-il.

J'en profita et me tourna vers la nouvelle venu. Maintenant qu'elle était là je pourrais l'inclure à l'équipe pour m'aider lors de cette mission mais pour cela je devais la faire disparaître aux yeux de tous comme Drake. J'envoya donc une communication privé hautement sécurisé pour faire disparaître sa présence aux yeux de tous. Je dis alors à Daisy :


"Bienvenue en enfer. Je tiens à être bref donc je viens de vous déclaré disparu aux yeux de tous. Comme moi et Drake vous êtes maintenant en mission top secrète. Vos ordres ont donc changé vous pouvez oublié votre mission actuel. Vous êtes maintenant dans une équipe de spartan du moins pour le temps de cette mission. Ici c'est le travail d'équipe qui garantie notre survie alors je ne veux pas de solitaire. J'ai lut votre dossier et vos rapport de mission. Vous avez un bon potentiel." Lui dis-je avant de rappeler Drake ici.

"Radio : Drake reviens ici j'ai trouvé ce que je voulais. Oublie le phantom on pars à pied pour le moment." Lui dis-je. Puis lorsqu'il fut arriver je tourna un reste de warthog et sortis ma carte et celle trouvé sur le cadavre rebelle. Je pointa alors notre position pour leur montré les différente note sur la carte rebelle. Puis je dis :

"Bon maintenant que j'ai ceci je vous explique la mission. Les hauts dirigeants de l'armé et le conseil élite on découvert une base secrète appartenant au rebelle. Nous ne savons pas ce qu'il prépare mais c'est ce nous allons découvrir. Nous devons resté discret le plus longtemps possible et tout de même tué toute résistance ennemis. je crois qu'il essaie de construire une arme justement dans cette base situé sous nos pieds. Dans les notes que le journal de Master-Killer contient, il parle d'un prototype pouvant détruire un spartan d'un seul coup. Nous devons donc détruire cette base. L'entrée doit être à deux kilomètre au nord-est de notre position j'espère que vous êtes prêts puisque nous partons immédiatement. Drake je te confie le journal pour que tu puisse avoir la position exacte de l'endroit. Tu nous diras si tu vois des ennemis ou si l'endroit est calme." Dis-je avant de partir. Je fis signe à Drake de me remettre le journal après puisqu'il y avait encore certaine chose que je devais régler.

_________________
Spartan never die - they are just Missing In Action

Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» [talent] charge / attaque chargée / focus
» Chiens d' attaque de Nécromunda
» Hautebrande: Cérémonie des Sombrecoeurs ; Attaque du moulin
» [Event Jdr JcJ] L'Attaque du Donjon de Hurlevent !
» TonTon Symca Passe à l'attaque !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Halo :: Autres-
Sauter vers: