RPG Halo
Bienvenue sur RPG Halo!

N'hésitez pas à vous inscrire ou vous connecter si vous êtes déjà un membre du forum.

Si vous avez des questions, contacter les Administrateurs à l'adresse suivante : rpghalo@gmail.com

Ou sinon rejoignez nous sur notre page Facebook Rpg Halo



UNSC, ONI, Alliance Covenante Unifiée ou Rebelle ? Choisissez votre voie et combattez pour votre cause.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Chacall

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1241
Age : 21
Camps : Je sers l'honneur des brutes, je sers la loi du carnage mais je ne sers plus les Hiérarques, je sers l'Alliance mais pas la folie, je suis le nouvel idéal Covenant !
Localisation : Doisac
Devise : Si je devais être le dernier, je serai le pire...
Date d'inscription : 20/04/2009

Caractéristiques
Classes: Infanterie
Médailles: Victorieux d'un coup d'Etat.
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Ven 15 Oct - 15:02

Date : /Données corrompues/ D+00:00:01
Lieu : Orbite de Sangheilios


- Jadis, nous avons combattu à leur côté. C'était la frêle hégémonie. Depuis ils nous ont trahis et ont fait un pacte avec les faibles humains. Aujourd'hui est l'heure du jugement tant attendu.

Sangheilios était paisible, aucun Sangheilis ne pouvait s'attendre à cela. Après le violent revers sur Onyx, les Loyalistes n'avaient plus fait parler d'eux, reconstituant leurs forces et un nouveau pouvoir s'installant à leur tête. Mais les orgueulleuses Jirhalanaes avaient soifs de vengance et voulaient faire payer ceux qui les avait jadis affaiblis et humilier. Il était temps de rendre les comptes aux Sangheilis, et Chacall ne manquerait pour rien au monde ce moment là. Il n'était pas comme les anciens Hiérarques, les faiblards San'Shyuum, qui, en arrière-garde regardaient leurs troupes au combat où se déplacait jamais sans leur escorte et craignait le combat. Non, lui serait sur le champ de bataille, car c'est là qu'il est redouté.

Imaginez rien qu'une seconde la terreur des humains face à des Sangheilis. Un Sangheili est plus fort qu'un Spartan. Une Jirhalanae est dix fois plus puissante musculairement qu'un Sangheilis. Rien ne peut rivaliser avec la force brute d'une de ces bêtes assoifées de sang. Et les Sangheilis le savaient, mais leur orgueuil leur faisait sans doute croire qu'ils pourraient échapper à ce fléau. Mais non, car maintenant qu'ils étaient partis de l'Alliance, ils allaient devoir l'affronter.

Car si la planète était paisible, l'espace, lui, ne l'était pas. Une faille s'ouvrit et une frégate furtive, cachée par un camouflage temporaire se stabilisa en orbite de la planète. La flotte séparatiste ne l'avait pas encore détectée, la tension était alors à son comble. A bord ? Des équipes de chocs de brutes, de grognards, de rapaces et de Maglekolos, que des troupes d'élites de l'Alliance, l'équivalent des SpecOps désormais Séparatistes.

Leur fonction ? Eclaireurs. Ce qu'ils viennent faire dans les territoires enemis ? Préparer une invasion massive. Leur mission ? Eliminer les batteries DCA de Sangheilios avant D+03:00:00. Ils ont trois heure pour accomplir leur mission avant l'arrivée de la flotte des Loyalistes. Chacall en personne commande l'opération.

[Hangar Numéro 1 - Préparation des Troupes]

- Il n'y aura d'abord qu'un seul groupe d'éclaireur constitué en grande partie de Jirhalanae, de Kig-Yar et d'Unggoy pour des raisons évidentes de discrétion, nous n'emmerons pas les Maglekolos avant la bataille terrestre totale. Le petit groupe 1 sera largué à la première DCA, je le dirigerai moi-même (Chacall). Les brutes les plus qualifiées (PJ) viendront avec moi. Dès que nous aurons mis hors-service la première batterie, les groupe 2, 3 et 5 seront largués sur leurs objectifs. Le groupe 4 restera ici pour protéger le vaisseau en cas de sabordage, avec tous les Maglekolos. Nous avons 3 heures pour atteindre nos 4 objectifs. Montez dans vos nacelles de larguage, ca va secouer.

HRP/ JE RAPPEL QUE LES LOYALISTES NE SONT PAS ENCORE REPERES!!!/
Revenir en haut Aller en bas
Sam 074

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1198
Age : 24
Camps : UNSC : Spartan d'élite ( équipe delta )
Devise : Today is today, and tomorrow is another day...
Date d'inscription : 05/04/2007

Caractéristiques
Classes: Tireur d'élite/ infirmier/ pilote
Médailles: Bravoure
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Ven 15 Oct - 16:43

Un poste d'observation humain avait été crée au niveau d'une des lunes du système solaire accueillant la planète Shangeilios. Ce système permettait de rassembler des informations en plus de celle des postes d'observation élites dans ce système.
Depuis plusieurs mois, l'enseigne Roween avait été muté à ce poste ennuyeux après avoir perdu ses deux jambes et décider d'arrêter le combat. Il arriva devant l'écran principal de la salle de contrôle et déclina son identité sous plusieurs procédés standards du CSNU.
L'écran paru se diviser en plusieurs images, montrant les anomalies probables parues à l'intérieur du système. Comme d'habitude, les images montraient des comètes et autres roches du même genre parcourant l'espace. Mais une image l'interpella. Il ouvrit le dossier contenant les dizaines d'images prises en l'espace de cinq secondes.
Cela montrait une ouverture du sous espace vers l'espace normal. Mais rien n'y était sortit. Peut être un micro élement, mais ce fait restait bizarre. Il était étrange qu'une "chose" sorte du sous espace si près d'une planète.


Radio : Capitaine Rodasee, avez vous détecté quelque chose d'anormal aux abords de la planète ?

-Négatif, enseigne. Il n'y a rien de suspect, comme d'habitude.


-Okay, merci de la confirmation. Terminé/Radio

La première hypothèse était donc la bonne ; c'était donc un micro-élément et il n'y avait plus à s'inquiéter. Roween partit en direction de la petite cuisine installée négligemment durant la construction et prit sur une tablette une tasse afin de se servir un café tiède.

Hrp : Histoire d'amener le sujet au niveau des séparatistes. Maintenant, à vous de décider qui doit suivre entre séparatistes et loyalistes/rebelles./HRP
Revenir en haut Aller en bas
Wolphorus
Conseiller Jiralhanae/Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 20
Camps : Nouvelle Alliance.
Localisation : Sur la ligne de front.
Devise : Les guerres s'enchaînent, les rancœur d'antan refont surface... Mais l'âme du guerrier elle... Reste éternelle.
Date d'inscription : 16/04/2010

Caractéristiques
Classes: Membre du Conseil
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Ven 15 Oct - 18:32

Au retour de sa mission sur Reach, Wolphorus a rejoin l'inssurection de Chacall. Il sortit de son dortoire et partit s'équiper à l'armurie, puis il alla aux archive regarder quelques tactiques ayants servits dans le passé. Ensuite pour faire passé le temps avant le début des opérations il regarda l'éfectif militaire du croiseur.

Qu'est-ce qu'on s'enmerde içi...*soupire*

Il retourna dans son dortoire, il démonta et remonta ses armes toutes les minutes avant le début des opérations.
Revenir en haut Aller en bas
Tsukune aono
Major
avatar

Masculin
Nombre de messages : 181
Age : 26
Camps : UNSC
Devise : Ma balle touche toujours ça cible
Date d'inscription : 23/04/2010

Caractéristiques
Classes: tireur d'élite, ODST, ingénieur
Médailles: Aucune
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Ven 15 Oct - 18:56

Notre ODST était dans l'armurerie avec ses nouveaux jouer un M392 DMR et son nouveau sniper un SRSS99D AM tous deux de camoufler urbain d'une variation de gris et bleu. Le calme était encore dans la petite base humaine sur Sangheillos, tout le monde était à son poste se laissant aussi avoir par de petites réunions pour fumer dans un coin. Cela était interdit, mais quand le haut grader n'était pas là, personne balançait c'est camarade étant tous dans le lot. Tsukune était demandé pour un tour de reco dans les environs en pélicans et cinq autres ODST. Il faisait de temps en temps des tours comme cela pour garder en forme nos ODST après la bataille de Onix. Il avait vu périr beaucoup de ces camarades. Son équipe était refaite et il avait reçu une promotion pour cette bataille. Pour lui ce n'était pas une bataille, mais un vrai massacre. Tsukune vérifia une seconde fois son paquetage tous y était munition, grenades, couteau de combat et transmetteurs. Tous était là en place sur son dos, pareille pour ces coéquipiers. Une fois près il monta sur l'arrière du pélican, une main se tenant sur une corde au plafond la soute.

« Bon comme d'habitude on fait un tour dans la plaine passe ravitailler la DCA 3, on reste quelque heure attendant leur relevé et on repart. C'est tous simple et pour les petits nouveaux là-bas les brusquer pas trop ils stressent déjà d'être en présence d'élites. Aller go. »

Il tandis la main au premier ODST qui allait monter le tirant et l'aidant à monter a bords. Un pars un il fit de même pour les quatre autres helljumpers. Le pélican décolla une fois que le dernier pied du dernier ODST ne touchais plus le sol. La soute restait ouverte tout le long du voyage comme toujours, cela permettait au soldat de voir du paysage et de leur monter le moral. C'était magnifique, des créatures volant et de toutes les couleurs suivaient le Pélican de près ne faisant pas de bruit au battement de leurs ailes. La base était constituée de sept rampe de lancement de Pélican et de trois pour des Sparrowhawk. C'était les seuls force présente sur la cette base qui était elle-même commandée directement pas la base principale sur une des lunes de Sangheillos. Tsukune était un des plus grader de la base, car elle était en sous-effectif. Mais les deux pilote de Sparrowhawk eux était bien plus gradé que lui. Le Pélican passa au-dessus de la première DCA et la seconde arrivant à la troisième. Cela faisait deux heures que Tsukune avait atterri à la DCA 3 et que les caisses de ravitaillement étaient rangées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Ven 15 Oct - 19:46

Au retour d'une mission sur un astéroïde, on avait autorisé Uej. 'Lujuree a resté un momment sur Sanghelios sa planete natale. Uej. 'Lujuree redecouvrit ca planete natale car il n'y ne l'avait pas vu depuis bien longtemps. Le mercenaire sortit du camp et resta dehord un momment pour contempler le magnifique paysage. De retour au camp les autres élites le regardèrent dun air méfiant mais Uej. 'Lujuree resta indiférent, il entra dans le dortoire qu'on lui avait prété pour son séjour. Il s'allongea sur le lit et vit que son voisin était l'ultra Akeron Fulmamee. Le mercenaire mit ses armes sous le lit et rechargea ses écouteurs, ensuite il sortit du dortoire et partit faire quelques tours de térrain pour récupérer de la dernière mission, après il partit au stand de tir, il prit un fusil à plasma et s'entraîna aux tirs avec cette arme. Il prit ensuite un needler et tira avec, il s'habitua à ces armes de courte portée, puis il prit un fusil de sniper humain qui lui plaisait, il tira beaucoup de fois avec jusqu'a revenir au dortoire et dormir.
Revenir en haut Aller en bas
Chacall

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1241
Age : 21
Camps : Je sers l'honneur des brutes, je sers la loi du carnage mais je ne sers plus les Hiérarques, je sers l'Alliance mais pas la folie, je suis le nouvel idéal Covenant !
Localisation : Doisac
Devise : Si je devais être le dernier, je serai le pire...
Date d'inscription : 20/04/2009

Caractéristiques
Classes: Infanterie
Médailles: Victorieux d'un coup d'Etat.
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Ven 15 Oct - 20:00

Les hauts parleurs crachèrent la voix caverneuse du Hiérarque Chacall :

- Wolphorus, Brak'tar, Krog, Zaktr et Wrargn, dans le Hangar numéro 1, on part.

Lorsque les 5 brutes arrivèrent dans les Hangards, Chacall était déjà vêtu de son armure orné de signes tribaux avec son grand casque. Cette armure était rouge et noir avec quelques dorures discrètes sur les jambières, mais restait relativement simple pour quelqu'un de sa désormais haute stature.

Autour de lui, il y avait déjà 5 grognard et 2 Rapace. Le premier groupe de choc serait donc composé des 5 brutes, les meilleures que Chacall avait croisé sur le champ de bataille et de réputation jusque là, de 2 Kig-Yar renommés pour leur talent de tireur et leur docilité par rapport à leurs confrères plutôt indépendants, ainsi que 5 grognards anciens SpecOps qui étaient restés fidèles au Grand Voyage malgré leurs croyances païennes.

Chacall regarda les brutes. Tous le saluèrent, mais ils les empêcha de s'agenouiller comme les San'Shyuum les obligeait à le faire. A la place de cela, il s'approcha d'eux, et, chacun à leur tour, ils s'étreignirent le poignet en croisant leur coude, c'était plus intime et avait plus de symbolique qu'une humiliante courbette. Ainsi, Chacall se sentait proche de ses troupes. Il finit par croiser les bras de Wolphorus, à qui il donna une petite tappe sur l'épaule.

- Frères Jirhalanaes, vous aurez des nacelles individuelles, les coordonnées et rêglages sont déjà faits, les kig-yar montent avec les unggoy dans une nacelle plus grande.

Chacall ramassa son marteau anti-grav qui était au sol, l'attacha dans son dos, mis deux spikers sur deux holster sur ses jambières et monta dans sa nacelle, dans laquelle il était relativement serré.

- On aurait du faire agrandir ces machins, quand on les a pris aux Sangheilis, grommela le colosse.

La porte se ferma. Chacall effectua les derniers rêglages sur le tableau de bord holographique et enclencha la mise à feu de toutes les nacelles...

[3...2....1]

Une petite explosion et le début de secousse indiqua à la brute qu'il venait d'être largué. A travers les vitres teintés ils observa les autres capsules qui étaient assez espacées de lui. Il ne priait que pour une chose, que ses troupes ne soit pas séparées pendant le voyage, et au sol... Ils devaient rester cachés le plus longtemps possible.

Soudain, une éruption solaire déboucha du coin de la planète, un surplus de matière solaire. Cela éclaira fortement les capsules qui se mirent à étinceler.

- Merde ! Le Hiérarque cracha des injures tout en rêglant la teinture de la vitre maladroitement en étant secoué dans tous les sens afin de se protéger du soleil.

Il n'eut qu'une crainte : que les humains repèrent les capsules à cause de cet incident, mais rien ne bougea. Un soupir de soulagement s'échappa de la gueule de Chacall qui se détendit et fermit les yeux, récitant des prières en covenant, récitant des versets pronant le grand voyage, soudain, un choc violent le fit se cogner la tête contre la paroi. Il venait d'arriver à destination.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Sam 16 Oct - 7:57

L' ONI avait réveilé Drey de sont sommeil cryogénique, on l'envoya sur Sanghelios renforcer un campement en sous éffectif. En arrivant au camp il partit au mess manger un peu, puis il partit à l'armurie pour prendre ses armes. Il s'équipa dun fusil à pompe M45TS et d'un lance grenades M319, il alla ensuite au stand de tirs.
Un marine vint à ca rencontre et lui dit:

Tu t'ennuis ?....Viens avec nous on a qulques bières à livrer a nos potes à la DCA 3.

Drey aquiessa et partit avec deux autres marines d'un warthog de transport, il monta à l'arrière pour profitait de la vue sur le paysage. Le warthog filait à pleinne vitesse, le pilote du warthog ralentissa à la vu de la DCA 3. Il s'arreta près d'un petit batiment qui abritait les soldat qui s'occupent de la DCA.
Les marines déscendirent du warthog avec deux packs de bières et il partirent dans le batiment, Drey lui s'approcha de la DCA et l'observa, ensuite il s'assit sur un sac de sable et regardait aux alentours. Il se releva ensuite et entra dans le batiment, il croisa les deux marines qui l'avaient transporté et l'un d'eux lui dit:

Tu reste içi?

Drey aquiessa d'un hochement de tête puis il continua ca petite visite. Après quelques minutes il ressortit du batiment, il s'assit ensuite contre une caisse et il resta la un bon momment, et il s'endormit sur place.
Revenir en haut Aller en bas
Venom Snake

avatar

Masculin
Nombre de messages : 96
Age : 19
Camps : Rebelle
Devise : Kept you waiting huh ?
Date d'inscription : 07/09/2010

Caractéristiques
Classes: Agent de Terrain
Médailles: Aucune pour l'instant
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Sam 16 Oct - 8:39

Johan rentrait de mission sur Reach,il était aller sur Sanghellios pour faire part à l'état major du résultat de la mission et il avait entendu comme quoi son vieil ami,Uej' Lujuree se trouvait sur la planète,il se renseigna donc sur sa position et alla dans les dortoirs,il fit d'abod un petit tour dans sa chambre,car il devait remplacer quelque...Truc...
Il ouvrit la porte de sa chambre et enleva son armure qui était littéralement détruite,il posa alors un sac au sol,et en sortit...Une variante de casque Air/Assault,il regarda profondément la visière avant de l'enfiler,il pris toute sa nouvelle armure et l'enfila,un torse recouvert de pochette pouvant contenir n'importe qu'elle balle,des épaulières avec des balles anti-char attaché dessus,et une cape avec un camouflage qui était accroché à son cou.Il posa ses armes et son casque et alla vers le dortoir de Uej'.Il toqua à la porte,sa machette à la main.
Quand on lui ouvrit enfin,il dit:

"Ce truc était à toi non?"
Revenir en haut Aller en bas
Wolphorus
Conseiller Jiralhanae/Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 20
Camps : Nouvelle Alliance.
Localisation : Sur la ligne de front.
Devise : Les guerres s'enchaînent, les rancœur d'antan refont surface... Mais l'âme du guerrier elle... Reste éternelle.
Date d'inscription : 16/04/2010

Caractéristiques
Classes: Membre du Conseil
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Sam 16 Oct - 8:51

Wolphorus fut intérromput par un haut parleur, il entendit son nom et le numéro du hangar ou il devait se rendre. Il partit à la hate jusqu'au hangar , et il vit que le hiérarque était en armure de chef tribal rouge et noire. Les brutes saluèrent le hiérarque en se mettant à genou mais cleui-ci refusa et salua un part un les brutes. Wolphorus fut le dernier, le hiérarque lui mit une tape sur l'épaule, Wolphorus était honnoré de combattre à nouveau sous les ordres de Chcall. Les soldats partirent tous dans leurs nacelles. Wolphorus entra dans la sienne et vit la porte se fermait, ensuite il entendit un bruit et une secousse. Les furent larguées dans l'espace. Pour une raison inconnue Wolphorus aimait les secousses des nacelles, il jetta un coup d'oeil à travers la visière teinté de la nacelle et il remarqua une érruption solaire, il fermit les yeux et attendit.
La nacelle heurta le sol et la porte s'éjecta.

Former un périmètre de sécurité!ordonna t-il aux brutes.

Ensuite il partit vers la nacelle du hiérarque, la porte était coincé il la détacha et vit que le hiérarque était sonné, il lui laissa la place pour sortir et attendit les ordres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Sam 16 Oct - 8:55

KyaKyap était de mauvaise humeur. Deja il s'était réveillé en retard. Il avait du enfiler son harnais à méthane en catastrophe et avait même failli arrivé en retard au discours du hiérarque.

*Face aux autres grunts de l'escouade, c'est un peu la honte.*

Mais ce qui l'énervait le plus c'est qu'il n'avait pas pu nettoyer le pistolet de son idole, Salij'Mee avant le départ des baraquements.

*Qu'est ce qu'il doit penser de moi, lui qui a fat le Grand Voyage?*

Tant pis, il allait se rattrapper en lui rendant hommage au combat.
Il était tellement tracasé qu'il n'avait rien écouté du briefing.

*Tant pis j'improviserai*

Puis il monta dans la grande capsule de larguage qui lui était réservé à lui et ces semblables, ainsi que deux kig-yar. Dans la capsule il fit un petit briefing personnel pour les autres unggoy:

Alors les gars c'est quoi le plus important aujourd'hui? Qu'est ce qui faut faire si vous êtes trop blessés pour continuer?

"Faut se cacher?" répondit un grunt, juste devant lui.

NAN! faut allumer ces grenades et se faire péter sur le plus gros truc qu'on voit! C'est clair?

"Très clair chef" répondit le même grunt. C'était ça le boulot de KyaKyap, réfléchir et proposé des plans ingénieux à ceux qui n'en étaient pas capables. Sur ce, la capsule s'arracha à la coque. Soudain un éclair de lumière illumina la capsule.

C'est un méssage pour vous dire que vous êtes proches du grand voyage.répondit du tac o tac KyaKyap.

Un "oh" fasciné s'éleva des rangs grunts, la journée commençait bien en fait, il venait de gagner leur confiance.



HS: je prend le rôle d'un des grunts de l'escouade, j'éspère que ça ne dérange personne.
Revenir en haut Aller en bas
L'Arbiter

avatar

Masculin
Nombre de messages : 456
Age : 23
Camps : séparatiste
Localisation : sur le champ de bataille
Devise : seul la mort met fin a un combat!
Date d'inscription : 17/02/2010

Caractéristiques
Classes: Sangheili Ultra
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Sam 16 Oct - 12:36

Depuis qu'il était revenu de sa précédente mission en tant qu'ultra Akeron avait été réaffecté a une batterie de canon lourd a plasma, cette batterie pouvait lancer des obus de plasma a haute vélocité qui était muni d'un système de guidage pour toucher plus précisément leur cible, ces canons pouvaient tiré jusqu'en orbite, d'ailleurs c'était pour la défense orbitale qu'ils étaient conçu.

Akeron avait donc été réaffecté là depuis un petit bout de temps, la DCA3 était devenu un peu comme sa nouvelle maison, sauf que là il devait la diriger. 9a le rappela un peu Qikost sauf que là pas question qu'il répette deux fois la même galère, il surveillant toujours les caméras de l'installation et quand il ne pouvait pas, il chargeait un autre soldat de le faire a sa place.

La garnison de la DCA3 était un peu en sous-effectif et Akeron savait qu’il allait avoir de nouveau soldats sous ses ordres ou alors on allait le placer sous les ordres d'un nouveau supérieurs. Akeron alla a l’extérieur de la DCA et regarda en l'air, les oiseaux de sangheilios volaient parfaitement dans l'air doux de fin de journée. Il observa le pélican qui devait amener les humains arriver accompagné de plusieurs sparrohawk. Des convois terrestres arrivait eux aussi par le plancher des vaches pour donner du ravitaillement aux soldats qui occupaient le baraquements.

Les soldats atterrirent et l'ultra les observa ranger les caisses de munitions et autres objets de ravitaillements, il était sur qu'il avait déjà croisé certains humains du lot, mais la plupart portaient des casques et il était impossible de les identifier plus précisément. Mais Akeron avait juste a connaitre leur grade et ça lui suffisait. L'ultra contacta le sangheili qu'il avait mis a la surveillance vidéo.

-Trebek, toujours rien, avec les éruptions solaires?

-*crépitement* Non, mais c'est dur d'y voir, il doit y avoir pas mal de poussière mais aucun contact hostile.

-Bien continuez.

Le sangheili a l'armure blanche regarda les soldats qui avaient presque fini de décharger leur cargaison, beaucoup d'entre eux semblaient être de la viande fraîche et ils ne semblaient avoir jamais vu des sangheilis car il lança des regards a Akeron avec un respect mêlée de crainte, encore heureux que le grand guerrier portait un casque hermétiquement fermer car ils l'auraient sans doute éviter encore plus en voyant son visage. Quand ils eurent tous fini, ils pensèrent qu'ils pouvaient se la couler douce mais l'ultra ne voyait pas ça de cette oeil, il les fit tous rappeler et les mis au garde a vous. Il les regarda tous puis dit:

-Repos, soldats. Vous êtes venu ravitailler cette installation mais vous ne partirez pas avant un bout de temps, je sais ce que vous vous dite, oui c'est chiant mais c'est le protocole qui l'impose, et pendant que vous serez ici, je ne veux pas de flemmard qui se balade comme dans un camp de vacances, c'est une batterie d'arme d'importante stratégique (il mit bien l'accent sur ce mot pour que les humains le comprenne) alors vous ferez preuve de la plus grande vigilance, est ce clair?

-Bien, croyez moi, la situation peut devenir vite explosive quand vous pensez que rien ne peut vous atteindre, j'en sais quelque chose. Rompez soldats.

Les humains se dispersèrent et reprirent leurs activités, Akeron espérait qu'ils avaient au moins bien imprimé ce qu'il leur avait dit dans leur crane. Même s'il était devenu un peu parano après Qikost, il savait que maintenant il fallait faire preuve d'une attention maximale. Il parti en haut de la DCA pour surveiller le paysage aux jumelles.

Revenir en haut Aller en bas
Sam 074

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1198
Age : 24
Camps : UNSC : Spartan d'élite ( équipe delta )
Devise : Today is today, and tomorrow is another day...
Date d'inscription : 05/04/2007

Caractéristiques
Classes: Tireur d'élite/ infirmier/ pilote
Médailles: Bravoure
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Sam 16 Oct - 13:09

Hrp : Suite du rp un nouveau héros./Hrp

Sam s'arrêta net.

Radio : Général, ici l'enseigne Roween. Suite à une éruption solaire, notre radar a détecté plusieurs appareils en approche de la planète. J'ai fais des recherches ; ce sont des capsules de largage covenantes. Elle sont nombreuses et d'après leur trajectoire, elles sembles se diriger vers les DCA principales de la planète.

-Depuis quand avez vous vu le premier signal radar, Enseigne ?

-Cela va bientôt faire deux minutes mon général.

-Mettez vous tout de suis en alerte de niveau un. Dites aux régiments Charlie et Tango de se positionner au niveaux des DCA 1 et 2. J'irais à la Troisième DCA avec une troupe délites. Transmettez ces ordres sur une priorité Alpha et prévenez le haut commandement Sangheilis. Terminé./Radio

Au moment ou le spartan se retourna, l'élite n'était déjà plus dans la cantine. Tant pis, il conterait sur d'autres personnes. Il croisa le dévot qui avait assisté à la cérémonie plus tôt dans la journée.

-Monsieur, j'ai des preuves tangibles que nous allons nous faire attaquer d'un moment à l'autre. Plusieurs nacelles ont été largées d'un endroit encore inconnu et semblent se diriger vers les DCA principales de la planète. C'est une tactique d'invasion comme vous devez le savoir. Je vous demandes d'envoyer des forces au niveau de la quatrième DCA, je m'occupe des trois autres ; mes troupes sont sûrement déjà en place.

-Si ce que vous avancez est vrai, j'envoie un régiment au niveau de la dernière DCA. Je comptes sur vous pour que nos défenses ne tombent pas aux mains de l'ennemi.

Le dévot appela un de ses subaltèrnes et une alarme stridente inonda le complexe.

-Monsieur, j'aimerais prendre un groupe de vos soldat pour m'accompagner défendre le troisième complexe anti aérien.

L'élite fit un signe de tête et lui dit qu'ils l'attendraient sur place.
Sam alla chercher les armes dont il avait besoin et partit en empruntant un banshee dans le hangar principal.


Radio Tsukune Aomo : Ici le général spartan matricule 074. J'espères que vous êtes encore au complexe de DCA numéro 3. Chargez tous les condensateurs et préparez vous au combats, des nacelles devraient un arriver d'ici peu./Radio

Hrp : D'après les postes d'avant, elle sont déjà arrivées. Et j'aimerais donc que ce soit la réponse qui suivent mes parole... Sans vous obliger à le faire bien sûr. C'est vous qui décidez quel complexe est attaqué./HRP
Revenir en haut Aller en bas
Chacall

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1241
Age : 21
Camps : Je sers l'honneur des brutes, je sers la loi du carnage mais je ne sers plus les Hiérarques, je sers l'Alliance mais pas la folie, je suis le nouvel idéal Covenant !
Localisation : Doisac
Devise : Si je devais être le dernier, je serai le pire...
Date d'inscription : 20/04/2009

Caractéristiques
Classes: Infanterie
Médailles: Victorieux d'un coup d'Etat.
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Sam 16 Oct - 15:49

La porte de la capsule fut violemment arrachée et lorsque Chacall vit sa vision retrouvé sa stabilité, il distingua Wolphorus et le reste de l'escouade derrière lui, établissant un périmètre. Chacall sortit péniblement de la nacelle et se craqua la nuque. Soudain la nacelle des unggoys et des kig-yar atterris violemment, percutant contre le sol, elle se mit à filer à toute vitesse sur le dos, son réacteur ne s'éteignant pas. Chacall roula pour l'éviter en tirant Wolphorus pour le sauver, tandisque la nacelle fauchait une brute avant de s'arrêter le nez dans une sorte de pin sec.

Chacall se releva et aida Wolphorus et d'autres brutes à se relever avant de se diriger vers la nacelle des unggoy dont il defonca la porte qui se plia. Chacall attrapa les unggoy un par uns et les balança en dehors de la nacelle, les kig-yar, étant plus habiles sortirent seuls.

Chacall chercha le cadavre de la brute qui avait été fauchée mais ne trouva que son tronc démembré à qui il offra une dernière bénédiction pour le Grand Voyage avant de rassembler ses troupes autour de la nacelle des unggoy.

- Nous devons nous rendre à la DCA-1 le plus rapidement possible, Wolphorus, toi et les kig-yar vous ouvrirez la voix et moi et le reste de l'escouade nous vous suivrons à quelques mètres derrière, ca évitera de tomber dans des embuscades tous en même temps.

Soudain des capsules a moitié enflammées entrèrent dans l'atmosphère, provoquant un déluge de pièces de fer. Un bruit lointain de choc se répandit en echo dans la zone déserte. Les radios des covenants grésillèrent et la voix rauque d'une Jirhalanae en sortit :

- Ici Escouade-03, nous sommes atteris sans pertes malgré un problème technique, et avons une mauvaise nouvelle. L'éruption solaire nous a fait repéré, la Frégate a repéré de l'activité et des vaisseaux de transports humains sont partis d'une base séparatistes vers les différentes DCA. Nous partons pour la DCA-3, bonne chance, Hiérarque.

- Attendez. Quels sont vos effectifs.

- 7 Brutes, 10 Unggoy et 1 Kig-Yar, terminé.

Chacall coupa la radio de son casque et fit un signe de tête à ses troupes. Il rappela aux unggoy que s'il entendait un seul jappement de leur part, ils lui serviraient de pique-nique et fit signe à Wolphorus d'avancer avec les Kig-Yar. Le petit groupe commença donc à avancer dans la forêt de pain, guidés par les coordonnées envoyées par la Frégate furtive. Chacall savait qu'ils étaient peu nombreux pour l'instant par rapport aux défenseurs qui déployaient leurs troupes plus vites que prévu, mais cet avantage ne durerait pas, en plus, la plupart des soldats d'élites humains étaient fatigués, ils venaient de rentrer d'un raid sur Reach qui n'était pas passé inaperçu...
Revenir en haut Aller en bas
Tsukune aono
Major
avatar

Masculin
Nombre de messages : 181
Age : 26
Camps : UNSC
Devise : Ma balle touche toujours ça cible
Date d'inscription : 23/04/2010

Caractéristiques
Classes: tireur d'élite, ODST, ingénieur
Médailles: Aucune
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Dim 17 Oct - 7:50

Tsukune avait fait la ronde du Pélican voir si par une non attention le polite aurait percuté un volatile. Mais rien, pas de dégâts ni de trace de sang ou autre, le Caporal chef souffla un peu déjà le véhicule de transport Aérien n'avais rien. Quelque minute plus tard il vit un élite remettre ces hommes en place et il se dit que d'un coter cela ne leur ferait pas de mal. L'elite lui semblait pas inconnu, il lui rappelait Onix. Mais le soldat ne pu aller le voir que l'élite tourna des talons et monta dans la DCA. Là un warthog arriva avec un spartan à son bord et il le regarda se déplacer sur le terrain. Il ne semblait pas occuper par les soldats qui ne l'avait pas salué puis il partit s'endormir sur les sacs de sable. Puis le Com s'activa venant directement de la base principale humaine.

Radio Sam 074 : Ici le général spartan matricul 074. J 'espères que vous êtes encore au complexe de DCA numéro 3. Charger tous les condensateurs et préparez vous au combats, des nacelles devraient arriver d'ici peu./Radio

Tsukune fut surpris de cet ordre, il fallait être fou pour attaquer une planète mère ou vraiment avoir une haine contre les élites. L'ODST accepta l'ordre et répondit.

Radio Sam 74: Ici le Caporal-chef Tsukune nous sommes toujours à la DCA numéro 3. Nous nous préparons de suite. Monsieur savons nous ce-qui nous attend?/Radio

Tsukune n'attendit pas que le général répond il enleva son casque gardant la radio ouverte en haut parleur. Il réussi à réunir tous ces soldats.

Tsukune Aono: Bon j'ai une salle nouvelle. (Quelque seconde passa dans le silence et Tsukune monta d'un coup le son de sa vois) TOUS AU POSTES DE COMBAT!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Dim 17 Oct - 9:50

L'atterissage avait été violent et KyaKyap était sonné. Il allait s'évanouir au moment où des coups sourds résonnèrent contre la carlingue de la capsule. Chacall venait d'ouvrir la porte et aidait ses frères d'armes à sortir de la capsule tandis que les kig-yar sortaient d'eux mêmes. KyaKyap attrappa son arme puis se laissa aider par le hièrarque pour sortir. Il s'approcha d'un cadavre de brute, finalement les unggoy n' avaient pas été les plus mal lotis à l'attérissage.

Et un steak de brute, un!

Il entendit alors le rappel à l'ordre de Chacall et retrouva instantanément le calme. Histoire de faire oublier son commentaire burlesque, il tenta un rappel à l'ordre de ses frères.

Vous avez entendu le patron, arrêtez vos blagues stupides! Le premier qui refait ça finit en croquettes!

Puis il délesta le cadavre du brute de son arme, un psyker, avant de ramasser aussi une ceinture de munitions pour cette arme. L'arme était lourde pour lui et il devait la tenir à deux mains. Puis KyaKyap suivit Chacall et son groupe vers la DCA-1.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Dim 17 Oct - 12:35

"TOUS AU POSTES DE COMBAT!!!!!"

Drey se reveila et prit instinctivement ses armes qu'il avait mit sur le côté. Il se releva et vit un groupe d'ODSTs en rang devant le chef du groupe.
Un peu perdut acose de son sommeil il regarda de tout les côté pour voir si le combat n'était pas deja engagé, il remarqua que tout le mondes étaient à leurs postes.
Il se releva et s'écarta des caisse ou il dormait, il empoigna son lance grenades.
Il regarda le groupe d'ODSTs et attendit qu'ils pars, quand ils furent partit il alla voir le chef du groupe. Il se mit au garde à vous devant lui et se présanta.

Second lietenant Drey monsieur.....J'aimerais savoir ce qu'il se passe içi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Dim 17 Oct - 14:23

KyaKyap en avait marre! Son escouade avançait trop lentement à son goût, et en plus il faisait parti du deuxième groupe. Il savait bien que cette formation discrète devait déjouer la surveillance d'éventuelles sentinelles, mais là, c'était vraiment trop lent.

*Je vais leur montrer à ces brutes qu'on peut très bien être à la fois rapide et efficace, et si ça se trouve, je vais être tellement efficace qu'il vont me nommer général et que j'aurais un super vaisseau et que je pourrai manger des gâteaux toute la journée... mmmh, c'est bon les gâteaux....*

KyaKyap ralentit alors doucement et se laissa peu à peu doubler par tous les membres du groupe. Puis dès qu'il fut hors de vue, il sortit de la route et partit en courant, à quattres pattes, crapahutant à travers les rochers. Il dépassa rapidement le groupe et après 10 minutes de course arriva en vue de la DCA-1.

*Bon, maintenant il faut que je trouve un moyen d'entrer.*

KyaKyap remarqua alors un tas de caisse de matériel, à quelques mètres de là. Il abandonna alors le psyker et les munitions qu'il avait récupéré pour pouvoir courir plus vite. S'élançant à toute vitesse vers les caisses, il ne s'arrêta qu'une fois caché par elles.

*C'est bon, personne ne m'a vu*

Il entreprend alors d'ouvrir une petite caisse dans laquelle il pourrait peut être se cacher.

*Oh... ben ça alors des gâteux... Avec du sucre et tout...*

En effet la caisse contenait de la nourriture à destination de la garnison de la DCA-1. Sans hésiter, le glouton petit grunt engloutit toute la nourriture avant de rentrer dans la caisse et de refermer le couvercle sur lui.

*Voila, j'ai bien combattu, je mérite bien un petit somme, on me trouvera jamais là dedans...*
Revenir en haut Aller en bas
Sam 074

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1198
Age : 24
Camps : UNSC : Spartan d'élite ( équipe delta )
Devise : Today is today, and tomorrow is another day...
Date d'inscription : 05/04/2007

Caractéristiques
Classes: Tireur d'élite/ infirmier/ pilote
Médailles: Bravoure
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Dim 17 Oct - 14:55

Le groupe d'assaut Charlie arriva enfin dans le complexe de la DCA 1 et tous les soldats, déjà briefés, s'engagèrent et prirent positions à leurs postes définis préalablement.
Des vieux sacs de sables avaient étés disposés devant la palissade qui entourait le complexe du canon anti-aérien massif qui faisait l'importance de ce lieux. Des caisses de nourriture et de munitions venaient d'arriver plus tôt dans la journée et une équipe de techniciens vinrent les rentrer à l'intérieur de la petite forteresse. Bien entendu, la pression du à l'invasion ennemie fit que seules les caisses d'armement furent vérifiées.

Les troupes étaient prêtes ; par groupes de dix soldat aux armes diverses, les humains couvrèrent rapidement tout l'horizon du futur champ de bataille.
Soudain, une roquette explosa en contre bas de la vallée. Un soldat placé sur une tour de garde parvint à dire "Ennemi en vue ! Ils sont nom....." avant qu'un tir de plasma surchauffé ne lui fauche la tête.

La tension monta mais tout le monde garda son calme et resta à l'affut de quelque sorte d'ennemi que ce soit.


----------------------------------------------------------

Le banshee prit pour cible une des nacelles individuelles réservées aux troupes de choc en temps normal. Un des véhicule d'invasion fut détruit dans un nuage violacé et un autre explosa arrivé au sol. Malheureusement, plusieurs dizaines de ces nacelles descendaient à pleine vitesse sur la plaine en contrebas. La DCA commença à tirer, à bout portant, sur les petites nacelle, en détruisant cinq d'un coup.

Radio : Général, ici l'enseigne Roween, je crois avoir réussi à trouver la position probable d'un vaisseau d'invasion ennemis.

-Transmettez ses coordonnées à toutes les DCA principales au plus vite. Termi..../Radio

Un tir de canon à barreau de combustible percuta l'aile droite du vaisseau. le banshee sombra violement vers le sol et le spartan essaya tant bien que mal de manœuvrer vers le complexe numéro 3. L'atterrissage se fit à un kilomètre de la base anti-aérienne. Sam prit ses armes en bandoulière et partit à une vitesse de 54 km/h vers le complexe.

Arrivé devant la porte blindé, elle s'ouvrit en coulissant et se referma aussitôt l'homme fut rentré. Un soldat se mit au garde à vous.


-Soldat, ordonnez aux troupes de tirer à vue. J'aimerais m'entretenir avec le groupe d'élites que le dévot ma confié.


Le soldat acquiesca et partit en courant vers le rassemblement.
Revenir en haut Aller en bas
Wolphorus
Conseiller Jiralhanae/Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 20
Camps : Nouvelle Alliance.
Localisation : Sur la ligne de front.
Devise : Les guerres s'enchaînent, les rancœur d'antan refont surface... Mais l'âme du guerrier elle... Reste éternelle.
Date d'inscription : 16/04/2010

Caractéristiques
Classes: Membre du Conseil
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Dim 17 Oct - 16:37

Wolphorus partit en reconaîssance avec les kig-yars, ils progrèsserent dans une forêt, Wolphorus arrêta tout le monde en fermant son poing.
La reco s'arrêta et Wolphorus fit signe aux kig-yars de se poster dans les arbres et de le couvrir, Wolphorus continua dans la forêt puis il vit la DCA 1.
Il s'arrêta et contacta Chacall:

DCA 1 en vu..... A la sortit de la forêt il y a de nombreux rochers jusqu'a la DCA..

Il coupa la communication et il r'appella les kig-yars.

Poster vous dans ses arbres là, vous avez un visuel sur les ennemis?

Les sniper répondirent par un grognement, ils se postèrent dans les arbres fusils de snipes en main.
Wolphorus reprit les communication avec Chacall par Comlink:

Vous pouvez venir.... J'ai poster des sniper dans les arbres ils on un visuel sur les ennemis.

Wolphorus attendit derrière un arbre la venue de ses collègues.
Revenir en haut Aller en bas
Miklagaard (MK017)
Chef des Rebelles
avatar

Masculin
Nombre de messages : 764
Age : 22
Camps : Rebelle
Localisation : Évite seulement de te trouver sur ma route.
Devise : I AM THE MASTER-KILLER !
Date d'inscription : 07/05/2008

Caractéristiques
Classes: Spartan-II Renégat
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Lun 18 Oct - 12:00

//Désolez du retard, j'avais dit que j'allait être en retard !//

Les vaisseaux rebelles ayant arrivé quelque minutes après les vaisseaux loyalistes, les troupes furent largué en retard mais cela n'empêcha pas le Major Général 017 de descendre sur terre avec une grosse escouade de choc ! L'escouade composé de 25 ASCO lourdement armé. 2 Tanks Grizzly et le Major Général Spartan Fred 017. Le tout escorté par 2 Falcon. Le tout était descendu sur la planète par pélican et avait attérit près de la DCA-1, dans une petite clairière dans la forêt.


Dès que les pélicans furent partit, Fred contacta Chacall :


''Chacall ! Ici 017, nous sommes dans la forêt, à environ 3 kilomètre de votre position. Permission d'attaquer puisque... Il y eut un long moment de silence. ...déraciner quelques arbres. Malheureusement nous n'avons que des armes à GRANDES puissance de feu.''


Puis Fred attendit la réponse de Chacall.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mesnie.org/
L'Arbiter

avatar

Masculin
Nombre de messages : 456
Age : 23
Camps : séparatiste
Localisation : sur le champ de bataille
Devise : seul la mort met fin a un combat!
Date d'inscription : 17/02/2010

Caractéristiques
Classes: Sangheili Ultra
Médailles:
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Mar 19 Oct - 15:40

Akeron observait les alentours aux jumelles en ne voyant rien a l’horizon jusqu’à ce qu'un humain se mit a crier dans toute l'installation.

"TOUS AUX POSTES DE COMBAT!!!!!"


Akeron se demanda pourquoi il fessait ça et songea a allez l’engueuler, histoire de montrer l'exemple jusqu'au moment ou le soldat a la surveillance contacta l'ultra.

"Ultra, j'ai détectait des contact hostiles dans les rochers, ils avancent lentement mais sont très proche de notre positon et j'ai reçu des transmissions qui nous ordonnent de viser des nacelles ennemi en approche"

"Transmettez ces informations aux artilleurs et rejoignez nous sur le périmètre de défense."

Akeron descendit ensuite de la DCA, il ne passa pas voir la situation depuis la salle des artilleurs, il n'avait pas le temps et il savait que ces derniers feraient bien leur travail. L'ultra n'avait comme arme que l'épée de sa fonction a sa ceinture et alla donc sur un tas de casse ou était entreposé diverse armes. Il traversa la cohue de soldats qui s'équipaient en essayant de donner le mieux possible ses ordres pour que les sergents et les autres soldats les appliquent.

-Mettez vous tous en position au périmètre nord, allez plus vite que ça, toi prends plus de chargeurs, tu part pas en balade dans la foret, toi lâche ton lance-roquettes on en aura besoin plus tard, je veux deux tourelles au périmètre allez exécution soldats!

Le sangheili en armure blanche se munit d'un fusil a pompe et de plusieurs balles de réserve et fonça vers le périmètre nord, il y avait plusieurs sac de sable ainsi qu'un bunker conçu pour les sangheilis, Akeron fit installa trois tourelles a plasma sur la ligne, une dans le bunker qui se trouvait au milieu et les deux autres sur le coté gauche et droit de la ligne de front, les soldats se mirent bientôt tous en position derrière les sac de sable, tous regardaient les rochers qui leur fessaient face, il y avait beaucoup de couverts et on ne verrait pas les attaquants facilement. Akeron tourna la tète et vit un ODST, malgré son casque, il avait l'impression d'avoir déjà vu cet humain quelque part mais ou?...

-Dite moi soldat quel est votre nom?

Un tir de plasma de couleur verte vint toucher le sac de sable devant Akeron et il baissa la tète.

-Oubliez ça. (puis s'adressant a tous il dit) Tirez juste quand vous êtes sur de voir un ennemis, ne les laissez pas avancer!


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Mar 19 Oct - 16:27

KyaKyap se réveilla d'un bon sommeil. Il avait le ventre un peu lourd mais à part ça, ça allait, rien de casser. Il commence par allumer son pistolet plasma et entrouvre le couvercle de la boîte.

*Oh... non, je suis dans la base. Un bruit et je suis mort...*

Il tente alors de sortir discrètement de sa boîte, mais son pied reste accroché et il s'étale dans un grand fracas métallique. Un marine apparaît alors dans l'embrassure de la petite salle de stockage, où KyaKyap se trouve être.

*S'il crie, je suis mort.*

KyaKyap, lachant son pistolet plasma, s'élance alors en courant vers le marine, et sautant le percute en plein visage, le marine tombe alors à la renverse sur le plancher métallique. Le maintenant au sol, KyaKyap réussi a attrappé un sac de transport qui traînait là, et le plaque contre le visage du marine. S'emparant alors du m6d passé à la ceinture du marine, KyaKyap tire 3 balles, à bout portant dans le visage du marine, en priant pour que le bruit, étouffé par le sac, n'attire pas l'attention. Le bruit semble avoir été assez discret, et le marine a cessé de se débattre. Cherchant à tout prix un abri, KyaKyap parvient à démonter une grille d'aération, et à s'enfuir dans les conduits, laissant le corps du marine derrière lui, alors qu'une flaque de sang, noir sous la lumière cru des lampes, se répand dans la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Tsukune aono
Major
avatar

Masculin
Nombre de messages : 181
Age : 26
Camps : UNSC
Devise : Ma balle touche toujours ça cible
Date d'inscription : 23/04/2010

Caractéristiques
Classes: tireur d'élite, ODST, ingénieur
Médailles: Aucune
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Jeu 21 Oct - 11:56

Tsukune se mit au garde-à-vous voilant le spartan faire de même devant lui et faire sa présentation.

Tsukune: Caporal-chef Tsukune Aono..Heu... On va subir un sabotage ou une attaque surprise matons dit. Pour cela on doit se préparer à tous.

Tsukune recula d'un pas par respect et ordonna à ces hommes de se poster à certain endroit. Une tourelle de type AIE_486H Heavy Machine Gun surveillais le flanc gauche de la DCA et sur la plate forma avait été posé une tourelle lance missile pour toute attaque de banshee, avec ainsi quelque lance roquette a intérieure de la station. Puis un élite arriva vers lui posant une question.


Elite: Dite moi soldat quel est votre nom?

Un tire a plasma leur coupa de leur discussion et par réflexe Tsukune baissa la tête et il eu un sourire voilant que l'élite avait fait de même. Tsukune sorti son sniper et le mit à son épaule appuyant le canon sur le sac de sable comme ça, il aurait plus de précision et moins de tremblement.

Elite: Oubliez ça. Tirez juste quand vous êtes sur de voir un ennemi, ne les laisser pas avancer!

Notre ODST regarda à travers sa lunette de visée si quelque chose bougés mais rien pour le moment puis il tourna la tête vers l'élite et enleva le mode reflet de sa visière

Tsukune: Caporal-chef Tsukune Aono pourquoi?


La DCA tira et fit trembler le sol laissant le son des munitions humaines faire des clics métalliques entre elle. Les missiles étaient quant à eux dans des caisses prévues pour les chocs. Soudain Tsukune se rappelat des Sparrowhawks qui était encore au sol. Sans doute que les Brutes ne savait pas qu'il disposait d'une puissance de feu aérienne pour les troupes du sol qui pourrait leur être fatal.

Tsukune radio sécuriser: A toutes les équipes de la DCA 3 parler en COM sécuriser les éclaireur doivent probablement être équipé d'intercepteur. Puis envoiler un Sparrowhawk a haute altitude pour éviter tous tire venant du sol, nous faire un rapport des troupes ennemis et pour les menaces venant du ciel si vous avez le moindre doute fait demi-tours nous avons besoin de tous les soldats disponibles. Terminer.

Une fois la demande faite un Sparrowhawk décolla faisant vibrer c'est moteur a plein régime, les mitrailleuses fit de mouvement de révision si aucun problème de mécanique était là, mais tous avais l'air de fonctionner correctement. Puis le Sparrowhawk s'écarta et disparais gardant un contact directe.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Chacall

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1241
Age : 21
Camps : Je sers l'honneur des brutes, je sers la loi du carnage mais je ne sers plus les Hiérarques, je sers l'Alliance mais pas la folie, je suis le nouvel idéal Covenant !
Localisation : Doisac
Devise : Si je devais être le dernier, je serai le pire...
Date d'inscription : 20/04/2009

Caractéristiques
Classes: Infanterie
Médailles: Victorieux d'un coup d'Etat.
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Jeu 21 Oct - 12:22

Rapidement, Chacall reçut une communication privée de Wolphorus, il avait la DCA en visuel et avait placé ses troupes. C'était un bon élément qui savait commander ses troupes et établir des plans peu complexes rapidement. Le groupe de Chacall rejoignit celui de Wolphorus, partit en avant. Se dissimulant derrière les gros rochers, Chacall murmura à Wolphorus :

- Je veux que les kig-yar nous indiquent combien il y a d'enemis, s'ils sont sur le pieds de guerre et les défenses de la DCA visibles d'ici. Vous leur dites de rester ici, et d'abattre des renforts alliés s'ils arrivent, si des véhicules aériens arrivent, qu'ils descendent les pilotes ou les artilleurs, mais pas sans demander notre permission. Ils doivent rester ici pour nous tenir au courant de chaque geste de l'enemi, mais si ils sont repérés, ils devront changer de position. Bien, je vous laisse leur donner ces ordres, je pars avec les autres contourner l'enemi, rejoignez-nous une fois les ordres donnés.

Le Hiérarque n'eut pas fait quelques pas que la voix du Démon allié lui arracha les oreilles. Il s'arrêta pendant que son groupe continuait à avancer lentement en se faufilant entre les rochers, pour répondre à l'arrogant humain.

- Qu'est-ce que vous faites ICI ?! Je n'ai jamais demandé votre appui ! Vous deviez attendre mon signal ! Bordel ! J'espère que vos vaisseaux ne sont pas repérés car ma flotte n'est pas encore arrivée et nous n'avons aucune chance dans l'espace pour l'instant ! Bon.. de toute façon c'est trop tard maintenant... Permission d'attaquer, Humain, réduisez en miette cette DCA et si vous avez des véhicules aériens, qu'ils quadrillent le secteur et empêchent tout renfort de venir, sabotez les ponts ou je sais pas quoi, mais demmerdez-vous, on doit abattre cette DCA !
Revenir en haut Aller en bas
Sam 074

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1198
Age : 24
Camps : UNSC : Spartan d'élite ( équipe delta )
Devise : Today is today, and tomorrow is another day...
Date d'inscription : 05/04/2007

Caractéristiques
Classes: Tireur d'élite/ infirmier/ pilote
Médailles: Bravoure
Armes / Véhicules:

MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   Jeu 21 Oct - 17:32

Sam arriva en haut de la structure. Le bruit reposant des tirs humain et la chaleur provoquée par les tir de la DCA elle même épanouissaient le spartan. Des sparrowhawk décolèrent et partirent à haute altitude, c'était une tactique simple mais éfficace qui pouvait permettre une vision des unités au sol et le repérage de quelques vaisseaux d'invasion ou de nacelles que ce soit.

Les troupes d'invasion au sol, se sachant maintenant repérées partirent en quête de la DCA par une méthode d'attaque frontale plutôt archaïque, dont les armée se servaient lorsqu'elles savaient leurs troupes supérieures en nombres et mieux armées.
Il y avait deux hypothèses : Soit les ennemis auraient du renfort d'ici peu avec un appui aérien probable, soit ils leurs était insensé de rendre les armes et ils allaient combattre jusqu'à la mort. Dans les deux cas, il faudrait se battre et défendre le complexe.


-Unité trois, allez rejoindre les troupes au niveau de la porte ouest ! Unité cinq au sud. Que les tireurs d'élites surveillent les alentours et tirent sur les cibles en approche !

Un shangeili s'approcha lentement du spartan et plusieurs autres apparurent comme par magie à ses cotés.

-Unité d'élite au rapport selon vos ordres Général.

-J'espère que vous êtes bien armé. Je connais votre sens du combat et je supposes que vous préferez le front plutôt que de protéger la DCA depuis une position fortifiée. C'est pour cela que je vous ai demandé. Cette mission sera difficile, mais grace à votre système de camouflage, tout devrait bien se passer. A partir de maintenant, vous ne discuterez plus qu'avec moi et ne recevrez les ordre que de moi. Me suis je bien fait comprendre ?

Les soldats acquiescèrent et prirent leurs armes, en position de combat. Le complexe de DCA était battit en ayant la même architecture qu'une ville médiévale. Quelques baraquements ainsi que le "donjon", qui n'est autre que la DCA principale du site, entourés par des murailles, faites du métal covenant de couleur violacée, formant un carré vu du ciel. Quatres portes situées sur chaque côté du carré permettant les aller et venues de chaque individus.

Les troupes ennemies partirent en formation d'arc de cercle vers la porte Est. Les grognard servant comme d'habitude de chair à canon, les rapaces, placés en seconde ligne, permettant d'arrêter les projectiles qui passaient à travers les unggoy, et enfin les brutes qui rugissaient les ordres et avançaient lentement mais doucement.
Le spartan étudia la situation.


-Divisez le groupe en deux, un avec moi. Nous allons contourner leur formation. Je veux que mon groupe me suivent sans se faire repérer jusqu'à nouvel ordre.

Le spartan sortit de la porte Est directement en face des troupe et commença à tirer sur les grognards qui s'approchaient rapidement de l'entrée protégée. Le nombre des petites créatures diminua rapidement jusqu'à ce qu'avec les assauts combinés du spartan et des tourelles placées devant les murailles en eussent fini du menu fretin. A partir de ce moment là, où les brutes décidèrent de changer leurs tactiques et faire tuer Sam, ce dernier partit en diagonal vers la partie extérieure droite de la formation ennemie, ce qui laissa les brutes à la merci des tourelles. Une bonne partie des troupes fut fauchée par les nombreuses balles de 50 mm mais se remirent bientôt en place pour une formation en angle droite pour affronter les deux attaques.

Le piège était tissé. Des épée à énergie s'illuminèrent dans les airs et coupèrent tout d'abord les brutes. Le reste du groupe d'élite quitta le spartan et alla rejoindre le combat. Quelques secondes plus tard, un bruit fendit l'air et une lumière envellopa le spartan.


Radio : -Caporal Aono, ici Sparrowhawk 2, des apparitions sont en vue, elles ont commencé à tiré. J'ai perdu le contact visuel avec le général. Il a disparu.../Radio

-----------------------------------------------

Complexe DCA numéro 1 :

Les unités du complexe numéro 1 diminuèrent peu à peu. Le commandant s'était fait descendre dès le début de la bataille et à le temps qu'un autre prenne sa place, la situation avait radicalement changée. Les Kig-Yar avaient une stratégie parfaite ; se débarrasser des plus grosses menace. Les tourelles s'étaient vite retrouvées désertes et les escouades devinrent en sous nombre. En l'espace de quelques minutes, la situation devint chaotique au niveau de la première DCA.

Radio : Ici le Sergent Grants, à tous les commandants ! Le complexe numéro 1 est compromis, nous avons perdu beaucoup de soldats. Nous nous replions vers le complexe numéro deux. Je répètes, le complexe numé.........../Radio
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Toc toc toc... Qui est là ? [Attaque de Sangheilios]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» [talent] charge / attaque chargée / focus
» Chiens d' attaque de Nécromunda
» Hautebrande: Cérémonie des Sombrecoeurs ; Attaque du moulin
» [Event Jdr JcJ] L'Attaque du Donjon de Hurlevent !
» TonTon Symca Passe à l'attaque !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Halo :: Autres-
Sauter vers: